Extension Factory Builder
19/09/2012 à 16:28
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'ex-golden boy Kwedu Abodoli encourt dix ans de prison. L'ex-golden boy Kwedu Abodoli encourt dix ans de prison. © Lucy Youn/Rex Featur/Sipa

Kwedu Adoboli, jeune trader d'origine ghanéenne, a commis l'une des plus grosses fraudes financières du Royaume-Uni. Son procès vient de commencer.

Son procès, qui a débuté le 10 septembre, sera celui de la plus grosse fraude financière de l'histoire du Royaume-Uni. Kweku Adoboli, 32 ans, ex-trader, est accusé d'avoir fait perdre 2,3 milliards de dollars (environ 1,8 milliard d'euros) à UBS, son ancien employeur.

À l'instar du Français Jérôme Kerviel, dont les opérations aventureuses ont coûté 4,9 milliards d'euros à la Société générale en 2008, Adoboli est le symbole d'un monde de la finance devenu incontrôlable.

Libéré en juin après avoir passé neuf mois en prison, il vit à présent avec un bracelet électronique. C'est à pied, escorté de deux avocats, que le « trader voyou » est arrivé au tribunal de la cour criminelle de Southwark, à Londres. Inculpé pour abus de position et fraudes comptables, il risque dix ans de prison.

Sommes faramineuses

Kweku Adoboli est né en 1980 à Accra. Fils d'un diplomate des Nations unies aujourd'hui à la retraite, il est âgé de 11 ans lorsqu'il arrive au Royaume-Uni. Diplômé en informatique de l'université de Nottingham (Angleterre), il devient trader au sein de la banque suisse UBS en 2006. Son rôle : acheter et vendre des produits financiers complexes. Le golden boy manipule des sommes faramineuses, parfois illégalement. La veille de son arrestation, ses positions non autorisées atteignaient 10 milliards de dollars. En découvrant ces opérations et les pertes qui y sont liées, UBS alerte l'Autorité des services financiers. Le 15 septembre 2011, en pleine nuit, Adoboli est arrêté dans son bureau par la police londonienne. L'action de la banque plonge de 10 %, et Oswald Grübel, son directeur général, est contraint de démissionner dix jours plus tard.

Depuis, UBS - qui n'est pas accusé - assure ses arrières. Quelques jours avant le procès, son nouveau patron, Sergio Ermotti, a publié un mémo affirmant que le groupe avait amélioré ses systèmes de contrôle.

Adoboli, lui, a décidé de plaider non coupable. La stratégie de ses avocats est simple : démontrer que ses supérieurs hiérarchiques étaient bel et bien au courant de ses actes. Ils ont jusqu'au 16 novembre pour tenter de convaincre le jury. 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

AUTRES

Italie : Matteo Renzi parie sur l'Afrique

Italie : Matteo Renzi parie sur l'Afrique

Lors de sa visite de trois jours sur le continent, le président du Conseil italien a amorcé une coopération économique inédite.[...]

Carte interactive : votre pays est-il généreux en congés payés ?

Qu'il réside aux Comores, en Angola ou au Nigeria, tout salarié a droit chaque année à des congés payés à la charge de l'employeur. Mais le nombre de ces jours de repos varie sensib[...]

Côte d'Ivoire : Hervé Renard nommé sélectionneur des Éléphants

Ancien sélectionneur de la Zambie et de l’Angola, Hervé Renard revient en Afrique. Il a en effet été choisi pour succéder à Sabri Lamouchi, qui a démissionné aprè[...]

Palestine, Tchétchénie, Nigeria... : quand les femmes se transforment en kamikazes

Plusieurs femmes kamikazes ont commis des attentats suicides ces derniers jours dans le nord du Nigeria. Inédit dans ce pays et en Afrique, le phénomène n'est pas nouveau dans le reste du monde. De la Tch&eacu[...]

La Guinée sous le choc après la bousculade qui a fait 33 morts à Conakry

La bousculade meurtrière, qui s'est produite mardi soir à la fin d'un concert sur une plage de Conakry, a fait au moins 33 morts, dont 11 mineurs, et une soixantaine de blessés. Le pays est endeuillé et[...]

Gaza : que peut, que doit faire l'Afrique ?

La communauté internationale semble impuissante face à l’escalade de l’opération "Bordure protectrice" dans la bande de Gaza. Que dit l’Afrique ? Que doit dire l’Afrique ? Q[...]

Peter Piot, co-découvreur d'Ebola : "Il faut utiliser les vaccins et traitements expérimentaux"

Alors qu'Ebola nourrit les inquiétudes de la communauté internationale, Peter Piot, le co-découvreur du virus, a affirmé qu'une épidémie majeure hors du continent africain était peu[...]

Ebola : la Sierra Leone décrète l'état d'urgence, les écoles fermées au Liberia

Le président de la Sierra Leone, Ernest Bai Koroma, a décrété jeudi l'état d'urgence face à l'épidémie mortelle d'Ebola qui sévit depuis le début de l'ann&eacut[...]

Sénégal : le procès de Karim Wade s'ouvre à Dakar

Accusé d'avoir acquis de manière illicite 178 millions d'euros, Karim Wade, fils de l'ancien président sénégalais, est jugé à partir de ce jeudi à Dakar. Un procès pub[...]

Nord du Cameroun : Paul Biya limoge deux officiers supérieurs de l'armée

On est toujours sans nouvelle des personnes enlevées dimanche par Boko Haram dans le nord du Cameroun. Mardi, le président Paul Biya a limogé deux officiers supérieurs de l'armée en poste dans [...]

TNT : le jackpot contesté de Sidy Diagne

 Le groupe sénégalais Excaf, spécialisé dans l'événementiel et la télévision payante, a récemment obtenu le marché du passage au numérique pour le S[...]

Maroc : 15 ans de règne pour Mohammed VI, qui regrette des "disparités sociales"

Le roi du Maroc Mohammed VI a fêté mercredi ses 15 ans de règne. Dans son discours, il a appelé à une "pause introspective" et a commandé une étude au Conseil économ[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers