Extension Factory Builder
04/09/2012 à 20:21
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Amado Boudou et Cristina Kirchner à Buenos Aires, en décembre 2011. Amado Boudou et Cristina Kirchner à Buenos Aires, en décembre 2011. © AFP

Amado Boudou a longtemps tenu la corde pour succéder à Cristina Kirchner en 2015. Las, le flamboyant vice-président argentin - il roule en Harley-Davidson - aime peut-être un peu trop l'argent...

Il y a encore quelques mois, Amado Boudou était l'homme le plus populaire d'Argentine. Atout maître, ou supposé tel, de Cristina Kirchner, le vice-président est aujourd'hui accusé d'enrichissement illicite, de trafic d'influence et de blanchiment d'argent. La justice lui reproche notamment une augmentation de 64 % de son patrimoine entre 2009 et 2010, alors qu'il était ministre de l'Économie. À en croire la revue américaine Foreign Policy, il est l'un des vice-présidents les plus controversés au monde.

Le 22 août, avec l'approbation des sénateurs et des députés, Kirchner a exproprié l'imprimerie Ciccone Calcográfica, que Boudou aurait, en 2010, aidée à échapper à la faillite en lui attribuant un contrat d'impression de billets de banque pour le compte de l'État. Il affirme aujourd'hui être victime d'un coup monté par les médias. Un spot publicitaire a même été lancé par la télévision d'État pour voler à son secours. Le gouvernement justifie pour sa part la nationalisation par la nécessité pour l'État de recouvrer sa souveraineté monétaire. Mais l'opposition n'y voit qu'un moyen de garantir l'impunité pénale du vice-président.

Enrichissement illicite

Pendant ce temps-là, les - mauvaises ? - langues se délient. Selon certains, la veuve de Néstor Kirchner aurait choisi Boudou non pour ses compétences mais parce qu'elle avait une liaison avec lui. Le vice-président s'affiche depuis 2009 avec Agustina Kämpfer, une journaliste (chaîne CN23) de vingt ans sa cadette, elle aussi accusée d'enrichissement illicite...

Quoi qu'il en soit, fort de son expérience à la tête de l'Administration nationale de la Sécurité sociale - en 2008, il a renationalisé les fonds de pension et de retraite -, Boudou, que ses amis appellent « Aimé » en raison de ses origines françaises, a indiscutablement contribué à la réélection de Kirchner, en octobre 2011. Pendant la campagne, on l'a vu parcourir les rues de Buenos Aires en Harley-Davidson et enchaîner les meetings guitare à la main. Ancien DJ, il a d'ailleurs, dans les années 1980, créé un festival de rock dans la ville côtière de Mar del Plata, où il a grandi.

Le destin d'Amado Boudou, en qui beaucoup voyaient le candidat idéal pour succéder à Kirchner en 2015, peut-il basculer (dans le mauvais sens) ? Pour l'instant, la présidente continue d'apparaître à ses côtés lors de toutes les manifestations officielles

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

France : François Hollande accueille les quatre journalistes libérés en Syrie

France : François Hollande accueille les quatre journalistes libérés en Syrie

Les quatre journalistes français libérés samedi après dix mois d'une éprouvante captivité en Syrie aux mains d'un groupe jihadiste lié à Al-Qaïda, sont arrivés en[...]

Les quatre journalistes français otages en Syrie sont libres, retour d'ici dimanche matin

Les quatre journalistes français otages en Syrie depuis 10 mois ont été libérés samedi et sont "en bonne santé", a annoncé le président François Hollande,[...]

Chine : le baiser du Dragon

De Taïwan à Hong Kong et de Bangkok à Jakarta, la République populaire de Chine étend les tentacules de son économie surpuissante. Beaucoup lui reprochent d'avoir l'affection un brin[...]

Touche pas à ma graisse !

C'est une aventure ahurissante qui se déroule en ce moment dans une prison du Brabant. Ça commence comme ça : un détenu - on va l'appeler John - se met à grossir de façon[...]

Décès de Gabriel García Márquez : hommage à "Gabo" le magnifique...

L'écrivain colombien et prix Nobel de littérature Gabriel García Márquez est décédé à Mexico, jeudi. Il avait 87 ans.[...]

Espagne : le roi d'Espagne a-t-il comploté contre le gouvernement dans les années 1980 ?

Le roi d'Espagne a-t-il, en 1980, donné son feu vert à une tentative de coup d'État militaire ? C'est la thèse d'un livre qui fait scandale.[...]

Aïda Diarra, "Madame Afrique" de Western Union

La Malienne Aïda Diarra est vice-présidente Afrique de Western Union. Son défi : innover pour préserver le leadership du groupe américain dans les flux d'argent à destination du[...]

France : quand François Hollande oublie les "tirailleurs"

À la Grande Mosquée de Paris, sur la plaque gravée en hommage aux soldats musulmans mort pour la France, l'Élysée va devoir réparer son omission.[...]

Faïza Guène, écrivain à part et entière

Depuis le best-seller "Kiffe kiffe demain", paru il y a dix ans et vendu à 400 000 exemplaires, la jeune auteure n'a pas cessé d'écrire. Dernier opus : "Un homme, ça ne pleure[...]

La police de New York démantèle son unité chargée d'espionner la communauté musulmane

Vous ne saviez sans doute pas qu'elle existait. Pourtant, la police new-yorkaise a annoncé mardi qu'elle avait fermé son unité secrète chargée d'espionner la communauté musulmane de la[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers