Extension Factory Builder
04/09/2012 à 20:21
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Amado Boudou et Cristina Kirchner à Buenos Aires, en décembre 2011. Amado Boudou et Cristina Kirchner à Buenos Aires, en décembre 2011. © AFP

Amado Boudou a longtemps tenu la corde pour succéder à Cristina Kirchner en 2015. Las, le flamboyant vice-président argentin - il roule en Harley-Davidson - aime peut-être un peu trop l'argent...

Il y a encore quelques mois, Amado Boudou était l'homme le plus populaire d'Argentine. Atout maître, ou supposé tel, de Cristina Kirchner, le vice-président est aujourd'hui accusé d'enrichissement illicite, de trafic d'influence et de blanchiment d'argent. La justice lui reproche notamment une augmentation de 64 % de son patrimoine entre 2009 et 2010, alors qu'il était ministre de l'Économie. À en croire la revue américaine Foreign Policy, il est l'un des vice-présidents les plus controversés au monde.

Le 22 août, avec l'approbation des sénateurs et des députés, Kirchner a exproprié l'imprimerie Ciccone Calcográfica, que Boudou aurait, en 2010, aidée à échapper à la faillite en lui attribuant un contrat d'impression de billets de banque pour le compte de l'État. Il affirme aujourd'hui être victime d'un coup monté par les médias. Un spot publicitaire a même été lancé par la télévision d'État pour voler à son secours. Le gouvernement justifie pour sa part la nationalisation par la nécessité pour l'État de recouvrer sa souveraineté monétaire. Mais l'opposition n'y voit qu'un moyen de garantir l'impunité pénale du vice-président.

Enrichissement illicite

Pendant ce temps-là, les - mauvaises ? - langues se délient. Selon certains, la veuve de Néstor Kirchner aurait choisi Boudou non pour ses compétences mais parce qu'elle avait une liaison avec lui. Le vice-président s'affiche depuis 2009 avec Agustina Kämpfer, une journaliste (chaîne CN23) de vingt ans sa cadette, elle aussi accusée d'enrichissement illicite...

Quoi qu'il en soit, fort de son expérience à la tête de l'Administration nationale de la Sécurité sociale - en 2008, il a renationalisé les fonds de pension et de retraite -, Boudou, que ses amis appellent « Aimé » en raison de ses origines françaises, a indiscutablement contribué à la réélection de Kirchner, en octobre 2011. Pendant la campagne, on l'a vu parcourir les rues de Buenos Aires en Harley-Davidson et enchaîner les meetings guitare à la main. Ancien DJ, il a d'ailleurs, dans les années 1980, créé un festival de rock dans la ville côtière de Mar del Plata, où il a grandi.

Le destin d'Amado Boudou, en qui beaucoup voyaient le candidat idéal pour succéder à Kirchner en 2015, peut-il basculer (dans le mauvais sens) ? Pour l'instant, la présidente continue d'apparaître à ses côtés lors de toutes les manifestations officielles

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

La Francophonie, un idéal voué à l'échec en cours

Magaye Gaye est directeur général du cabinet de recherche de financement GMCCONSEILS (Dakar, Sénégal). Au moment où le Sénégal  s’apprête à accueillir le 15[...]

Francophonie : candidats au poste de secrétaire général, leurs atouts et leurs faiblesses

Dimanche à Dakar, les chefs d'États membres de la Francophonie, éliront le nouveau secrétaire général de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF).[...]

Pour les 70 ans du massacre de Thiaroye, le Cran intente deux actions contre l'État français

Une association française, le Conseil représentatif des associations noires (Cran), a annoncé jeudi avoir intenté deux actions en justice contre l'État français. Elle souhaite notamment[...]

Francophonie : la succession de Diouf en question à la veille du sommet de Dakar

La Francophonie a bien du mal a trouver un successeur à son secrétaire général, Abdou Diouf. Celui-ci sera-t-il contraint d'effectuer un nouveau mandat ?[...]

Football : et si Ronaldinho poursuivait sa carrière en Angola ?

Certes en fin de carrière, le Brésilien Ronaldinho, dont le contrat avec son club mexicain arrive à son terme, a été approché par le club de Kabuscorp.[...]

Francis Wolff dans l'intimité du jazz

Un album rassemblant les images du producteur-photographe Francis Wolff montre les jazzmen du label Blue Note sous un jour inédit.[...]

Ferguson : des dizaines de milliers de manifestants dans 170 villes américaines

Dans la nuit de mardi à mercredi, des dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans 170 villes des États-Unis contre la décision d'un grand jury de ne pas engager de poursuites contre le policier[...]

États-Unis : la vidéo de la mort de Tamir Rice, jeune Noir de 12 ans abattu par la police à Cleveland

Alors que la colère ne faiblit pas après le non lieu prononcé dans le dossier Michael Brown à Ferguson, une nouvelle affaire vient entacher la réputation de la police américaine.[...]

Ebola : un vaccin en cours de test donne des résultats encourageants

Un essai clinique du premier vaccin expérimental contre le virus Ebola a eu lieu aux États-Unis. Testé sur des adultes au Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), il a fourni des premiers[...]

L'Australie en guerre contre l'immigration clandestine

L'Australie ne veut plus accueillir aucun migrant clandestin. Les malheureux interceptés dans l'océan Pacifique seront donc à l'avenir immédiatement transférés au... Cambodge ![...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces