Extension Factory Builder
07/09/2012 à 15:24
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'Allemagne a lancé une campagne intitulée 'Make it in Germany'.	L'Allemagne a lancé une campagne intitulée "Make it in Germany". © Capture d'écran

En plein déclin démographique, le pays d'Angela Merkel est en quête de main-d'oeuvre très qualifiée. Or en Espagne, en Italie ou en Grèce, la crise prive les jeunes diplômés de toute perspective...

Alessandro, 23 ans, a laissé derrière lui sa Toscane natale et rêve de repartir de zéro en Allemagne. Au bout de quelques mois à Berlin, cet ingénieur lumière a trouvé un job dans une salle de spectacle et estime avoir eu de la chance. Avec un taux de chômage à près de 7 %, l'Allemagne est encore épargnée par la crise. Venus d'Italie, d'Espagne ou de Grèce, ils sont donc de plus en plus nombreux à y tenter l'aventure. Comme le firent leurs aînés il y a cinquante ans. Destatis, l'institut allemand de la statistique, note en 2011 « une augmentation significative de l'immigration venue des pays de l'Union européenne touchés par la crise financière » : + 90 % par rapport à 2010 pour les Grecs (soit 11 000 personnes), + 52 % pour les Espagnols (7 000)... Et tout indique que la tendance va s'accentuer en 2012.

Make it in germany

L'Allemagne, qui souffre d'un déficit démographique préjudiciable à sa compétitivité, se réjouit de cet afflux. Début juillet, la ministre du Travail a lancé une opération baptisée Make It in Germany, visant à faciliter l'insertion des nouveaux immigrés : reconnaissance des diplômes étrangers, abaissement du seuil de revenu annuel obligatoire, conseils pour l'installation... Mais seuls les praticiens très qualifiés - médecins, ingénieurs, informaticiens, etc. - sont les bienvenus.

Dans certains Länder industrialisés (Bavière, Bade-Wurtemberg) où le taux de chômage ne dépasse pas 3,5 %, les difficultés de recrutement dans l'industrie automobile ou la construction de machines-outils sont telles que certaines PME n'hésitent plus à prospecter en Espagne. Elles proposent aux jeunes ingénieurs des conditions ultrafavorables : cours intensifs d'allemand et logement à l'arrivée. Hors de ces poches de plein-emploi, la situation est moins reluisante et nombre de jeunes doivent se contenter de minijobs dans la restauration ou la vente payés 400 euros par mois. Quand ils ne sont pas contraints de pointer à l'Arbeitsagentur, le Pôle emploi local.

Et puis, il y a l'écueil de la langue. Au début, on se débrouille avec un peu d'anglais, mais la maîtrise de l'allemand devient vite indispensable. Alessandro l'a bien compris. Depuis cinq mois, il prend quatre heures quotidiennes de cours. Aujourd'hui, il se sent prêt à affronter sa nouvelle vie.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Hollande l'Africain : une politique pragmatique au Maghreb

Hollande l'Africain : une politique pragmatique au Maghreb

Contrairement à son prédécesseur et alter ego corrézien, Jacques Chirac, qui nourrissait une véritable passion pour l'Orient, on ne connaissait pas de penchant arabe ou maghrébin p[...]

"À court d'enfants" : la triple peine des "Réunionnais de la Creuse"

Mille six cent trente Réunionnais issus de milieux pauvres, qui avaient entre 6 mois et 18 ans, ont été enlevés à leurs parents pour être envoyés en[...]

Gouvernement israélien : Ayelet Shaked, la beauté vénéneuse

Elle hait les Palestiniens, veut expulser les immigrés subsahariens... Bref, la ministre israélienne de la Justice est une peste.[...]

Pape Diouf : "C'est le système Fifa qu'il faut casser"

L’intense actualité autour de la FIFA depuis mercredi 27 mai, alors que l’instance organise son Congrès à Zurich pour son élection présidentielle, n’a pas surpris Pape Diouf,[...]

Livres : l'autre Rosa Parks

La polyvalente Tania de Montaigne - journaliste, présentatrice télé, scénariste, auteure-compositrice-interprète et, bien sûr, écrivaine - aime les histoires de[...]

États-Unis : la photo de policiers posant avec un homme noir déguisé en trophée de chasse fait scandale

Une photo montrant deux policiers tout sourire posant avec un Africain-Américain déguisé en trophée de chasse soulève l'indignation aux États-Unis, dans un contexte miné par les[...]

Ces humoristes africaines qui brûlent les planches parisiennes

Vent de révolution sur les planches parisiennes ? Tout porte à croire qu’en matière de stand-up, les femmes de la diaspora africaine prennent le pouvoir. Claudia Tagbo, Tatiana Rojo, Selavie Newway et[...]

Roukiata Ouedraogo, la battante

Vent de révolution sur les planches parisiennes ? Tout porte à croire qu’en matière de stand-up, les femmes de la diaspora africaine prennent le pouvoir. Roukiata Ouédraogo a tout tenter avant[...]

Les sons de la semaine #37 : Kwamie Liv, Rae Sremmurd, A$AP Rocky, Lauryn Hill...

Bienvenue dans notre tour d'horizon musical hebdomadaire ![...]

Selavie Neway, la persévérante

Vent de révolution sur les planches parisiennes ? Tout porte à croire qu’en matière de stand-up, les femmes de la diaspora africaine prennent le pouvoir. Connue et reconnue au Cameroun, Selavie Neway a[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers