Extension Factory Builder
05/09/2012 à 11:29
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La Syrienne Bassma Kodmani, qui codirige l'Initiative de la réforme arabe (IRA). La Syrienne Bassma Kodmani, qui codirige l'Initiative de la réforme arabe (IRA). © Total

Très contestée au sein d'un Conseil national syrien (CNS, opposition extérieure) dominé par les Frères musulmans, l'universitaire Bassma Kodmani a démissionné le 28 août.

Figure de premier plan du Conseil national syrien (CNS, opposition extérieure), l'universitaire Bassma Kodmani a démissionné le 28 août. « Le CNS, explique-t-elle, n'a pas su conserver la confiance que le peuple avait mise en lui lors de sa création. » La vérité est que la chercheuse parisienne ne supportait plus les attaques dont elle était l'objet. Très contestée au sein d'un CNS dominé par les Frères musulmans, elle a en outre été accusée de sionisme après la mise en ligne, en février, d'une émission de Jean-Pierre Elkabbach à laquelle elle avait participé, en 2008, en compagnie d'écrivains israéliens, puis traitée d'« Arabe de service » de la France par le quotidien libanais Al-Akhbar. « Elle a vécu un véritable enfer », témoigne l'un de ses proches.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Maghreb & Moyen-Orient

La reconnaissance d'un État palestinien par la France serait une grave erreur, selon Netanyahou

La reconnaissance d'un État palestinien par la France serait une grave erreur, selon Netanyahou

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a affirmé dimanche à des journalistes que la reconnaissance d'un État palestinien par la France serait une grave erreur, alors que le Parlement fran&cce[...]

Tunisie : faible participation à la présidentielle

À la mi-journée, le taux de participation à la présidentielle tunisienne était de 11,85 %. Un faible intérêt de la population pour le scrutin, qui ne lui enlève pas son[...]

Égypte : Sissi prêt à envoyer des forces pour aider un Etat palestinien

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi s'est déclaré prêt à envoyer ultérieurement des forces dans un futur Etat palestinien pour l'aider à se stabiliser, en accord avec[...]

Tunisie : ouverture des bureaux de vote pour une présidentielle historique

Les bureaux de vote ont ouvert leurs portes dimanche en Tunisie pour la première présidentielle libre de son histoire, près de quatre ans après la révolution de janvier 2011 qui lança le[...]

Libye : l'administration Obama blanchie dans l'attaque de Benghazi

L'administration Obama n'a pas failli dans sa réponse à l'attaque du complexe américain de Benghazi, en Libye, qui avait fait quatre morts le 11 septembre 2012, a conclu une commission parlementaire dont le[...]

Une Tunisienne remporte le concours "Miss monde Muslimah" en Indonésie

Une informaticienne tunisienne, Fatma Ben Guefrache, a remporté vendredi en Indonésie l'élection de "Miss monde Muslimah", présentée comme une riposte aux concours de beauté[...]

La Tunisie vote pour sa première présidentielle de l'après-révolution

La Tunisie organise dimanche sa première élection présidentielle pluraliste et espère franchir sans accroc cette nouvelle étape de sa transition vers la démocratie, jusqu'ici[...]

Mokhtar Belmokhtar, "le Ben Laden du Sahara"

Le journaliste mauritanien Lemine Ould M. Salem publie une enquête sur le jihadiste algérien Mokhtar Belmokhtar. Édifiant.[...]

Fin de campagne présidentielle tendue en Tunisie

La campagne pour le scrutin présidentiel du dimanche 23 novembre s'est achevée en Tunisie dans un climat délétère. Pourtant, selon la Constitution, les prérogatives du chef de[...]

Blaise Compaoré a quitté la Côte d'Ivoire pour le Maroc

L'ancien président burkinabè, Blaise Compaoré, qui a démissionné le 31 octobre avant de s'exiler en Côte d'Ivoire, a quitté Yamoussoukro pour le Maroc.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers