Extension Factory Builder
05/09/2012 à 10:11
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Photo de la route menant à Laâyoune, la capitale du Sahara occidental. Photo de la route menant à Laâyoune, la capitale du Sahara occidental. © AFP

La Fondation Robert-Kennedy Center for Justice and Human Rights, présidée par la militante américaine des droits de l'homme Kerry Kennedy, fille du sénateur Robert Francis Kennedy (assassiné en 1968) et présidente du RFK, va déposer auprès de l'ONU un rapport prélimiaire sur la situation au Sahara occidental. La fondation est accusée par Rabat de parti pris en faveur du mouvement indépendantiste Polisario.

Le rapport que la militante américaine des droits de l'homme Kerry Kennedy, fille du sénateur Robert Francis Kennedy (assassiné en 1968) et présidente du RFK Center for Justice and Human Rights, s'apprête à déposer auprès de l'ONU, de l'Union africaine et de l'Union européenne sur la situation au Sahara occidental sera sans nul doute très défavorable au Maroc. Les positions pro-Polisario de Kerry Kennedy, qui s'est rendue en tournée d'information dans la région du 28 au 31 août, sont en effet connues. Les autorités marocaines l'ont pourtant autorisée à se rendre à Laayoune, où elle a passé trois jours aux côtés de l'égérie indépendantiste Aminatou Haidar, avant de se rendre dans les camps du Polisario en Algérie pour un séjour de quelques heures sous haute protection.

Si elle a été reçue par Mohamed Abdelaziz, le patron du Front Polisario, Mme Kennedy n'a en revanche pas rencontré les dissidents du mouvement qui en avaient fait la demande. Ce qui ne l'a pas empêchée de se déclarer « tout émue » de sa visite express dans les camps. « Kerry Kennedy a depuis longtemps pris fait et cause pour les séparatistes, et nous savons à l'avance que son rapport sera totalement biaisé, commente une source proche du Palais, à Rabat, mais pas question de lui interdire de venir travailler en toute liberté à Laayoune. C'est même le meilleur moyen de souligner son absence de crédibilité. »
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Maroc

Maroc - Prix Draper : Rachid Yazami, 'Monsieur 100 000 Volts'

Maroc - Prix Draper : Rachid Yazami, "Monsieur 100 000 Volts"

Le chimiste Rachid Yazami a inventé les batteries au lithium qui font vivre nos téléphones. Il est le premier lauréat français, mais aussi africain, du prestigieux prix Draper.[...]

Maroc : un millier de migrants clandestins tentent en vain de passer la frontière à Melilla

Mercredi, un millier de migrants en provenance d'Afrique subsaharienne ont tenté de pénétrer dans l'enclave espagnole de Melilla au Maroc, ont annoncé les autorités locales. Leur tentative a[...]

Maroc : mort de Hassan II, la nuit du destin

À l'occasion des quinze ans de la mort de Hassan II, Jeune Afrique réedite quelques articles d'époque. Dans celui-ci, paru dans JA n° 2012 du 30 juillet au 9 août 1999, François Soudan[...]

Maroc : il y a quinze ans, la mort de Hassan II

Il y a tout juste quinze ans, le 23 juillet 1999, le roi du Maroc Hassan II s'éteignait à Rabat après trente-huit ans de règne. "Jeune Afrique" réédite un article de son n°[...]

Innovation : l'Afrique fait ses gammes

 La 7e édition de l'Indice mondial de l’innovation (GII) vient de paraître. Cette année, le rapport co-publié par l’organisation mondiale de la propriété intellectuelle[...]

Le Maroc, la présentatrice égyptienne et les travailleurs du sexe

Les Marocains dénoncent des assauts d’"antimarocanisme" primaire de la part des médias égyptiens. En cause : les scènes caricaturales d’une série télé et,[...]

Mohammed VI : mosquées marocaines sous surveillance

En interdisant aux imams toute activité politique ou syndicale, le roi du Maroc Mohammed VI renforce son ascendant sur les lieux de culte. Un processus entamé il y a plus de dix ans.[...]

Les secrets du succès des Chaabi

Il y a le père, Miloud, berger devenu milliardaire. Et ses enfants, qui règnent avec lui sur Ynna Holding, groupe présent de l'immobilier à la grande distribution. Visite d'un empire[...]

Maroc : au 23 morts dans l'effondrement d'immeubles à Casablanca

Après trois jours de recherches, les autorités marocaines ont annoncé, dimanche soir, qu'au moins 23 personnes sont mortes dans l'effondrement d'immeubles d'habitation à Casablanca le 12 juillet.[...]

Maroc : Espagnols cherchent travail

Fuyant le chômage et la crise, de nombreux Ibériques - toutes catégories sociales confondues - tentent leur chance au Maroc. Avec des fortunes diverses.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers