Extension Factory Builder
31/08/2012 à 09:15
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Les tombes de victimes du naufrage du Joola, à Ziguinchor, le 18 mars 2012. Les tombes de victimes du naufrage du Joola, à Ziguinchor, le 18 mars 2012. © AFP

Le président sénégalais Macky Sall n'envisage pas de rouvrir l'instruction judiciaire du naufrage de Joola.

À l'approche du dixième anniversaire (le 26 septembre) du naufrage du Joola, le ferry qui assurait la liaison entre Dakar et la Casamance, les familles des quelque 1 900 victimes (le bilan reste très approximatif) attendent de Macky Sall un signal. Celui-ci ne sera sûrement pas judiciaire. Le nouveau chef de l'État sénégalais n'envisage en effet pas une seconde de rouvrir le dossier, clos en 2003 par le parquet sans qu'aucune inculpation soit prononcée. « Cela servirait à quoi ? glisse l'un de ses proches. Qui condamnerait-on ? Le président ? Le Premier ministre ? Les passagers eux-mêmes, qui sont montés à bord alors qu'ils savaient que le bateau était surchargé ? Ce drame est regrettable, il faut en tirer les enseignements, mais il est temps de passer à autre chose. »

Un discours qui rappelle celui que tenait en son temps Abdoulaye Wade. Et que les familles des disparus et les rares rescapés ont bien du mal à avaler. Par ailleurs, le Sénégal continuera d'apporter une assistance juridique à ses sept ressortissants (un ancien ministre, trois anciens chefs d'état-major et trois hauts fonctionnaires) poursuivis par la justice française dans la même affaire.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Sénégal

Bling-bling : mariage fastueux, mariage malheureux...

Bling-bling : mariage fastueux, mariage malheureux...

Alors que les cérémonies nuptiales africaines sont des démonstrations de force financière, une récente étude américaine indique qu’une bague de fiançailles trop ch&eg[...]

Sénégal - Macky Sall : "Mes principaux adversaires ne sont pas Wade et consorts, ce sont les inégalités sociales"

Réformes, Wade père et fils, procès Habré, Ebola, diplomatie... Macky Sall, le chef de l'État sénégalais répond à toutes nos questions, et défend son [...]

Sénégal : pas de production pétrolière avant 2020

Le Sénégal espère produire son premier baril d'or noir en 2019-2020 à la suite de la récente découverte de pétrole au large de ses côtes, a affirmé le 15 octobre[...]

Carte interactive : ces événements menacés ou annulés à cause d'Ebola

Depuis le début de l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, en décembre 2013, une dizaine d'événements ont été annulés sur le continent. D'autres, censés se[...]

Omar Sy : "Je ne suis pas un acteur noir"

Le comédien le plus populaire de France incarne un sans-papiers dans "Samba", le dernier film d'Éric Toledano et Olivier Nakache. Son dernier rôle, son aventure hollywoodienne, la place des[...]

Le Sénégalais Makhtar Diop ne sera pas candidat à la BAD

Quelques jours après avoir été mis en retrait de la vice-présidence Afrique de la Banque mondiale, Makhtar Diop annonce sur Twitter sa décision de ne pas se présenter à la[...]

CAN 2015 : le Sénégal concède le nul face à la Tunisie aux qualifications

Le Sénégal et la Tunisie se sont neutralisés 0-0 vendredi à Dakar et conservent la tête du Groupe G pour la 3e journée des éliminatoires de la CAN 2015, alors que le Maroc a[...]

Prostitution et sexe 2.0 en Afrique

Nouvelles technologies, marketing, offre et demande, concurrence... À bien des égards, en Afrique aussi, les relations tarifées ressemblent de plus en plus à un business comme un autre.[...]

Sénégal : Karim Wade n'était pas éligible à la présidence !

La Constitution de 2001 stipule que les candidats à la présidence doivent être "exclusivement" de nationalité sénégalaise... Ce qui n'est pas le cas de Karim Wade.[...]

Francophonie : le sommet de Dakar en suspens

L'incertitude plane toujours autour du sommet de la Francophonie prévu à Dakar fin novembre. L'épidémie d'Ebola dans la sous-région peut-elle le remettre en cause ?[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers