Extension Factory Builder
23/08/2012 à 12:07
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Après un accident cardiaque, la prise de Viagra est vivement déconseillée. Après un accident cardiaque, la prise de Viagra est vivement déconseillée. © DR

Quelques règles sont à respecter après un infarctus pour éviter une récidive. Mais la reprise d'une activité sexuelle n'est pas contre-indiquée. Au contraire...

Plus de 90 % des personnes ayant subi un infarctus du myocarde survivent à cet accident cardiaque. Très bien même, mais une récidive est toujours possible. Pour l'éviter, il faut arrêter de fumer, modifier son alimentation, maigrir si besoin, éviter les sports intensifs... Mais qu'en est-il des relations sexuelles ? La réponse du médecin est rassurante, voire réjouissante : « Non seulement vous pouvez, mais vous devez. À condition de le souhaiter... et de pouvoir monter deux étages sans vous arrêter, à vitesse normale, sans être essoufflé, sans douleur dans la poitrine, sans malaise et sans ­arythmie des battements du coeur. » En effet, le coût énergétique d'un rapport sexuel est de cet ordre de grandeur. Le coeur, par exemple, passe de 70 battements par minute au repos à 120. Évidemment, quelques précautions sont nécessaires avant d'entamer cette rééducation postinfarctus !

Une abstinence de deux ou trois semaines après l'accident est préconisée, et l'avis du cardiologue est impératif avec une reprise de l'activité sexuelle. Il convient également de ne pas majorer la part émotionnelle, car cela peut modifier le fonctionnement cardiaque. Il vaut donc mieux éviter de changer de partenaire ou de lieu, ne pas rechercher la performance et renoncer aux mélanges tels que tabac-alcool. La prise de Viagra est également vivement déconseillée. Dans l'euphorie de la convalescence, n'oublions pas que 1,3 % des infarctus surviennent à l'occasion d'un rapport sexuel.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Tunisie : la révolution pervertie

Article pr�c�dent :
Mali : Mahmoud Dicko, imam médiateur

1 réaction(s)

1.
Musellem - 05/09/2012 à 21h:09

Merci pour l information[...] Lire

Toutes les dépèches

Réagir à cet article

Continental

Borloo court après Kaberuka

Borloo court après Kaberuka

L'ancien ministre français Jean-Louis Borloo est la recherche d'une personnalité africaine de premier plan pour diriger l'agence chargée de piloter son projet d'électrification du continent. En tê[...]

Israël : les réfugiés africains tu n'accueilleras point

Un rapport accuse les autorités de se débarrasser des clandestins subsahariens sans s'assurer que leurs droits seront garantis. Au mépris de toutes les conventions internationales[...]

L'Afrique face au réchauffement climatique... et à El Niño

Un nouveau record de chaleur a été atteint au cours du premier trimestre de l’année 2015. Qu’en est-il sur le continent africain ? [...]

Rien n'arrête la locomotive Bolloré

Deux ans après avoir raflé le deuxième terminal à conteneurs du port d'Abidjan, le groupe français double la concurrence et décroche le futur chemin de fer reliant Lomé[...]

Célibataires africaines et fières de l'être !

Rencontre avec des femmes qui, malgré la pression de sociétés globalement conservatrices, ont décidé que mieux valait être seule que mal accompagnée.[...]

Plus de 3400 migrants secourus en Méditerranée

Un total de 3427 migrants ont été secourus samedi en mer Méditerranée, après une série de naufrages meurtriers en avril. Les opérations de sauvetage se sont principalement[...]

Jean-Pierre Bat : "Houphouët-Boigny était la tête de pont du système" de la Françafrique

Les archives de Jacques Foccart, le premier "Monsieur Afrique" de la Ve République livrent leurs secrets. Entretien avec le chercheur qui a la charge de ce fonds d'une richesse exceptionnelle.[...]

En Égypte, c'est "la restauration"

Peu d'entre vous le savent : les États-Unis ont tranquillement repris, il y a un mois, leur aide militaire de 1,3 milliard de dollars par an à l'Égypte.[...]

Lettre à mon frère sud-africain

Akere Muna est avocat camerounais, militant de la lutte pour les droits de l'homme.[...]

Immigration : un naufrage africain

Mohammed Ali Malek a 27 ans, il est tunisien, et, pour les quelque 800 victimes du naufrage de son chalutier, le 19 avril, ce commandant qui les regardait sombrer avec un sourire narquois avait le visage du [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2692p049.xml0 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2692p049.xml0 from 172.16.0.100