Extension Factory Builder
17/08/2012 à 15:53
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
'Mural on Indian Red Ground' de Jackson Pollock, à Téhéran. "Mural on Indian Red Ground" de Jackson Pollock, à Téhéran. © AFP

Avant son départ d'Iran, l'impératrice Farah Pahlavi avait rassemblé des pièces maîtresses de l'art contemporain. Elles étaient récemment présentées à l'exposition "Pop Art & Op Art" organisée à Téhéran.

Avant l'avènement de la République islamique et son départ d'Iran en 1979, l'impératrice Farah Pahlavi avait acheté un grand nombre d'oeuvres pour les exposer au musée d'Art contemporain de Téhéran, qu'elle avait fondé en 1977 et fait construire par son cousin, l'architecte Kamran Diba. Acquise grâce à l'argent du pétrole, cette collection estimée à 2,5 milliards de dollars (2 milliards d'euros) est la plus importante au monde après celles des grands musées occidentaux. Elle inclut des oeuvres de Picasso, Degas, Van Gogh, Munch, Chagall, Bacon et l'une des pièces maîtresses de Jackson Pollock, d'une valeur de 250 millions de dollars.

Depuis trente ans, la plupart de ces chefs-d'oeuvre dormaient dans les sous-sols du musée, censurés par les autorités car considérés comme anti-islamiques, pornographiques ou faisant l'apologie de l'homosexualité. Aujourd'hui, des toiles de Warhol, Hockney, Lichtenstein, Vasarely... sont dévoilées pour la première fois au public, dans le cadre d'une exposition intitulée « Pop Art & Op Art », qui devait s'achever le 16 août.

Dans une interview au Guardian, le 1er août, la veuve du chah raconte combien elle a eu « peur que ces oeuvres ne soient détruites par les révolutionnaires ». Heureusement, l'équipe du musée les a soigneusement conservées. Sous le mandat du président réformateur Mohamed Khatami, la censure artistique avait été assouplie. En 2005, certains tableaux avaient été exposés, au grand dam des durs du régime.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Maghreb & Moyen-Orient

Égypte : les dirigeants des Frères musulmans en exil vont quitter le Qatar

Égypte : les dirigeants des Frères musulmans en exil vont quitter le Qatar

Des dirigeants des Frères musulmans égyptiens exilés au Qatar vont quitter ce riche émirat du Golfe, a indiqué un responsable de la confrérie, alors que Doha subit de fortes pressions po[...]

Kerry arrive au Caire pour discuter de la lutte contre l'EI

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry est arrivé samedi au Caire pour des discussions centrées sur la lutte contre les jihadistes de l'Etat islamique (EI), ont indiqué des responsables du[...]

Israël : contestation au sein de l'armée contre les injustices faites aux Palestiniens

La contestation monte dans les rangs de Tsahal. Une quarantaine de soldats de réserve d'une unité de renseignement militaire israélienne ont décidé de ne plus porter l'uniforme pour protester[...]

Ces 20 parcs naturels africains vont vous faire rêver

Beauté des paysages, diversité des espèces, exubérance de la flore, présence des "Big Five" évidemment... Les parcs naturels ne manquent pas sur le continent et font rêver[...]

Terrorisme : l'État islamique compterait entre 20 000 et 31 500 combattants en Irak et en Syrie

L'État islamique (EI) compterait entre 20 000 et 31 500 combattants dans ses rangs en Syrie et en Irak, selon la nouvelle estimation de l'agence américaine du renseignement (CIA).[...]

Algérie - Maroc : le grand gâchis

Pour les cinq pays du Maghreb, le manque à gagner lié à l'absence d'intégration régionale est estimé à 7,5 milliards d'euros par an.[...]

Religion : le pape François reçoit le président tunisien Marzouki

Le pape François a reçu jeudi dans la matinée en audience privée au Vatican le président tunisien, Moncef Marzouki. Les deux hommes se sont engagés en faveur du dialogue interreligieux,[...]

Dix pays arabes rallient la coalition contre les jihadistes de l'État islamique

En visite jeudi à Jeddah, en Arabie saoudite, le chef de la diplomatie américaine, John Kerry, a réussi à convaincre dix pays arabes de s'engager dans l'offensive contre l'État islamique.[...]

Ryad Boulanouar, banquier alternatif

D'origine algérienne, Ryad Boulanouar, ingénieur de 40 ans, a créé le Compte-Nickel, pour les exclus du système bancaire.[...]

Armement : qui est le meilleur client africain de la France ?

La France est un des plus gros vendeurs d'armes de la planète, avec près de 7 milliards d'euros de commandes reçues en 2013, selon le rapport du ministère de la Défense, publié le 9[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex