Extension Factory Builder
15/08/2012 à 12:39
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Djibril Bassolé rencontre Iyad Ag Ghaly (G.), le 7 août, à Kidal, au Nord-Mali. Djibril Bassolé rencontre Iyad Ag Ghaly (G.), le 7 août, à Kidal, au Nord-Mali. © Romaric Hien/AFP

Le ministre burkinabè des Affaires étrangères, Djibrill Bassolé, s'est rendu dans le Nord-Mali, le 7 août. Objectif : rallier les rebelles d'Ansar Eddine à une solution pacifique. Pas gagné...

Est-ce la visite de la dernière chance ? En se rendant dans le Nord-Mali, le 7 août, le médiateur de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao) a en tout cas privilégié une solution politique à la crise. Préparée depuis plusieurs semaines par Moustapha Chafi et Gilbert Diendéré, conseillers du président burkinabè, cette visite a débuté à Gao. Arrivé tôt par avion militaire, Djibrill Bassolé a été accueilli par les hommes du Mouvement pour l'unicité et le djihad en Afrique de l'Ouest (Mujao), qui contrôlent la ville depuis qu'ils en ont chassé le Mouvement national pour la libération de l'Azawad (MNLA). Le ministre burkinabè des Affaires étrangères s'est d'abord rendu à l'hôpital pour faire le point sur la situation sanitaire et sociale, puis a rencontré les différents représentants des communautés de la ville (Touaregs, Songhaïs, Arabes...) et de la société civile. Au menu des discussions : les difficultés des populations et les conditions de vie imposées par le Mujao.

Rompre avec Al-Qaïda

En fin de matinée, le médiateur s'est envolé pour Kidal, à 350 km au nord. Dans cet ancien fort colonial occupé par les islamistes d'Ansar Eddine, il a rencontré des notables comme le chef traditionnel de l'Adrar des Ifoghas, le vieil Intalla Ag Attaher. Il s'est surtout entretenu en tête à tête avec Iyad Ag Ghali, le leader d'Ansar Eddine, qui, il y a peu, voulait instaurer la charia. Le ministre lui a demandé de rompre avec Al-Qaïda, de respecter les droits de l'homme et de participer au processus de sortie de crise. Auront probablement été abordées les conditions de son ralliement à une issue pacifique. Différentes solutions sont à l'étude : s'il n'est pas question d'indépendance pour le Nord-Mali, l'autonomie et la régionalisation peuvent faire l'objet de discussions. Cette tournée n'empêche pas la Cedeao de peaufiner les préparatifs de la mise en place d'une force d'intervention africaine de plus de 3 300 hommes, qui pourrait recevoir le soutien logistique des Occidentaux dans le cadre d'une résolution des Nations unies. Si tu veux la paix, prépare la guerre... 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Mali

La malédiction de la CAN 2015 frappe le Mali

La malédiction de la CAN 2015 frappe le Mali

La Côte d'Ivoire a égalisé en toute fin de match face au Mali (1-1) après avoir pris tous les risques. Les deux équipes sont au coude à coude dans un groupe qui n'a accouché que de m[...]

Deux ans après l'opération Serval, où en est l'armée malienne ?

Le 11 janvier 2013, l'armée française intervenait au Mali pour aider les militaires maliens à défendre leur territoire face à l'assaut des groupes jihadistes vers le sud du pays. Deux ans plus[...]

Le Mali refuse d'inhumer Amédy Coulibaly, le tueur de l'Hyper Cacher à Paris

Amédy Coulibaly, le preneur d'otages du supermarché casher de Paris, devait être enterré au Mali, pays où ses parents sont nés. Mais, selon le quotidien français "Le[...]

CAN 2015 : Le Mali et le Cameroun dos à dos

 Pas de vainqueur dans le choc entre le Mali et le Cameroun dans le groupe D (1-1). Les Aigles pensaient tenir leur victoire mais les Lions Indomptables ont égalisé en fin de partie. La "poule de la[...]

Mali : Modibo Keïta, un nouveau Premier ministre cool et old school

À peine nommé Premier ministre du Mali, Modibo Keïta a déjà réussi un exploit : contenter simultanément le gouvernement, l'opposition et les groupes armés. Cela[...]

Fin de l'épidémie d'Ebola au Mali

Après plus quarante jours de surveillance sans cas confirmés, le Mali en a officiellement fini dimanche avec l'épidémie d'Ebola sur son territoire.  [...]

Charlie Bathily

C'est l'histoire de deux hommes, maliens d'origine, au coeur du drame qui a saisi la France le 7 janvier. Le tueur de Juifs et le sauveur de Juifs, l'assassin et le juste, le Bambara et le Soninké, le[...]

Un vent de francophonie sur la CAN 2015

Cinq entraîneurs, onez pays francophones, une majorité de joueurs de Ligue 1, la CAN 2015 qui se tient en Guinée-Equatoriale du 17 janvier au 8 février ressemblerait presque à une coupe de la[...]

Mali : attaque contre le camp de l'ONU à Kidal, un Casque bleu tchadien tué

Le camp de la Mission de l'ONU au Mali (Minusma) à Kidal, dans l'extrême nord-est du pays, a été samedi la cible d'une nouvelle attaque au cours de laquelle un Casque bleu tchadien a été[...]

Foot : le top 10 des joueurs à suivre pendant la CAN 2015

Déjà connus ou en quête de reconnaissance, certains joueurs vont profiter de la CAN 2015 pour tenter de frapper les esprits. Jeune Afrique en a sélectionnés dix, toutes nationalités[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2692p012-013.xml2 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2692p012-013.xml2 from 172.16.0.100