Extension Factory Builder
10/08/2012 à 13:31
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La présentatrice égyptienne Eman Fahmy lors d'un émission sur Maria TV. La présentatrice égyptienne Eman Fahmy lors d'un émission sur Maria TV. © AFP

Propriété d'un cheikh salafiste égyptien, Mariya TV se veut la porte-parole des femmes voilées.

Elles sont toutes affublées d'un niqab. Journalistes comme techniciennes. Quant aux invitées, elles sont sommées de choisir entre le voile intégral ou le floutage. Mariya TV - du nom de l'une des épouses du prophète Mohammed - a été lancée le 20 juillet en Égypte, premier jour du ramadan, dans un modeste appartement cairote. Aux manettes, une prédicatrice, Safaa Refai, qui élabore des programmes d'un genre bien particulier. « Notre message est destiné aux femmes musulmanes, pour leur enseigner la Sunna du prophète Mohammed », confie-t-elle. Six heures par jour, sur le canal ultraconservateur de la Oumma islamique, ses programmes ont vocation à sensibiliser les femmes musulmanes aux problématiques religieuses, même si quelques émissions sont consacrées au couple, aux soins de beauté ou encore à la médecine. « C'est une chaîne purement féminine, les hommes n'ont rien à y faire. Seul son directeur, le cheikh Abou Islam, sera autorisé à y intervenir, et ce en reconnaissance de sa piété, de son savoir et de son expérience médiatique », précise Safaa Refai. Aucun homme salarié, donc.

Lire nore dossier spécial "Charia : enquête sur une psychose".

Tollé

Sur fond de poussée islamiste dans le pays, Mariya TV se présente comme une revanche pour les femmes voilées, tenues à l'écart des plateaux de télévision sous Moubarak. « Les femmes en niqab ont généralement du mal à trouver un emploi dans les médias. Cette chaîne leur est consacrée : ici, elles peuvent venir exprimer leur point de vue, ce qui n'est pas le cas ailleurs », souligne Abeer Shahin, présentatrice et porte-parole de Mariya TV. Cette initiative a soulevé un tollé dans les milieux médiatiques et culturels égyptiens. « Peu importe, nous sommes sur la bonne voie », pronostique Islam Ahmed Abdallah, le fils du directeur de la chaîne. 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Egypte

Gaza : vers un accord a minima entre Israël et les Palestiniens ?

Gaza : vers un accord a minima entre Israël et les Palestiniens ?

Israéliens et Palestiniens se sont mis d'accord lundi soir sur la prolongation de vingt-quatre heures du cessez-le-feu en vigueur à Gaza. Cette décision adoptée in extremis, peu avant l'expiration de la[...]

Égypte : trois morts dans des heurts en marge de manifestations pro-Morsi

Trois personnes ont péri vendredi en Égypte dans des heurts en marge de manifestations des partisans du président déchu Mohamed Morsi, a affirmé un responsable de la sécurité, au[...]

Égypte : trois morts dans la répression de la commémoration des massacres de 2013

Au moins trois personnes ont été tuées jeudi au Caire en marge de manifestations des partisans du président déchu Mohamed Morsi qui ont peiné à mobiliser à l'occasion du[...]

Fatma, survivante de Rabaa : "Il y avait du sang partout"

Il y a un an, les autorités égyptiennes dispersaient dans le sang deux sit-ins en soutien à Mohamed Morsi, sur les places Nahda et Rabaa. Une répression d’une rare violence que HRW a[...]

Sissi et le massacre de Rabaa al-Adawiya, le Tian'anmen égyptien

Selon l’ONG de défense des droits de l’homme Human Rights Watch, la tuerie de Rabaa al-Adawiya, perpétrée il y a tout juste un an contre des partisans des Frères musulmans, est[...]

Gaza : prolongation de la trêve pendant cinq jours

Après de nouveaux raids aériens sur Gaza en riposte à des tirs de roquettes, l'Égypte a annoncé mercredi soir la prolongation pour une durée de cinq jours de la trêve entre[...]

Égypte : un an après, Sissi veut tourner la page des massacres d'août 2013

Le 14 août 2013, une répression terrible s’est abattue sur les partisans du président islamiste déchu Mohamed Morsi. Un an après, le maréchal au pouvoir, Abdel Fattah al-Sissi, veut[...]

Répression des Frères musulmans : deux dirigeants de HRW interdits de séjour en Égypte

L'ONG Human Rights Watch (HRW) a annoncé lundi que deux de ses directeurs ont été interdits d'entrer en Égypte où ils devaient présenter un rapport sur la sanglante répression[...]

DP World en pleine tourmente sur le continent

Alors qu'il aligne les bonnes performances à travers le monde, en Afrique, le troisième opérateur portuaire mondial collectionne les ennuis et les scandales. Le dernier en date, à Djibouti,[...]

L'Égypte finit d'éradiquer les Frères musulmans de la scène politique

L'Égypte a achevé samedi d'éradiquer les Frères musulmans de la scène politique en prononçant la dissolution de leur branche politique plus d'un an après que l'armée a[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers