Extension Factory Builder
09/08/2012 à 17:00
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Une page du site sexymandarin.com Une page du site sexymandarin.com © DR

Pour apprendre la langue de Confucius aux étrangers, une école sur internet use de méthodes bien peu orthodoxes. Bienvenue dans le drôle de monde de sexymandarin.com !

Pour séduire les étudiants désireux d'apprendre le mandarin, sexymandarin.com, un site internet géré par un Japonais et un Allemand, a eu une étrange idée : recruter une dizaine de « professeures » aux mensurations avantageuses. Elles sont généralement taïwanaises, exercent la profession de mannequin et se prénomment, nous dit-on, Lily, Sandra ou Tiffany. La page d'accueil de sexymandarin.com les présente dans des tenues fort légères. « Une expérience stimulante, explique Kaoru Kikuchi, l'un des concepteurs du site. Le mandarin est une langue incroyablement difficile. Il y a très peu de livres disponibles et ils sont terriblement ennuyeux. »

Ce n'est certes pas le cas de son site. Pour apprendre à commander son repas dans un restaurant, le mandarin sexy offre par exemple un gros plan sur les lèvres maquillées de « Lily ». Et ce sont deux jolies femmes vêtues de lingerie fine qui initient les étudiants à la manière de dire l'heure. Dix mille d'entre eux ont déjà adopté cette méthode très spéciale.

Rien à voir, on l'imagine, avec celle des instituts Confucius. Lancés en 2004, ces équivalents chinois des Alliances françaises sont aujourd'hui au nombre de 350 à travers le monde et ont le quasi-monopole de l'enseignement du mandarin. Mais une langue parlée par 1 milliard et demi de locuteurs et étudiée par 40 millions d'étrangers attire forcément les petits malins. « Moi aussi, j'aurais bien aimé apprendre le mandarin en regardant des vidéos sexy plutôt que dans des livres remplis de centaines de caractères », plaisante le concepteur.

Image choquante

L'initiative n'est pas du goût de tout le monde. « Cette façon de jouer avec l'image exotique des femmes chinoises est très choquante », commente Annie Chan, présidente de l'association féministe de Hong Kong. Très, très remonté, l'éditorialiste du Global Times, un quotidien nationaliste de Pékin, dénonce pour sa part ce site « pornographique » qui, sous prétexte « d'apprendre le mandarin aux Japonais », donne de la Chine « une image détestable ».

La controverse amuse Kaoru Kikuchi, qui travaille déjà sur une version en Français. « Il y a de plus en plus de jeunes qui veulent tenter leur chance en Chine, c'est à eux que nous nous adressons », assure le jeune homme.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Brésil : Rousseff dans le piège Petrobras

Brésil : Rousseff dans le piège Petrobras

À six mois de la présidentielle, la sortante est engluée dans une sombre histoire de rachat d'une raffinerie au Texas en 2006. Elle est en baisse dans les sondages mais devrait quand même ê[...]

Chine : bébés en boîte

En Chine, où n'existent ni protection sociale ni accouchement sous X, des structures d'accueil pour enfants abandonnés - et souvent handicapés - sont mises en place.[...]

Une histoire du génocide rwandais (#4) : les écoutes bidons et le mythe de la guerre éclair du FPR

Dans ce quatrième billet consacré au déclenchement du génocide des Tutsis de 1994, Laurent Touchard* poursuit l'analyse des éléments brandis par les ex-partisans des Forces armées[...]

Mali : le Mujao annonce la mort de l'otage français Gilberto Rodrigues Leal

Le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao) a annoncé mardi la mort du Français Gilberto Rodrigues Leal, enlevé en novembre 2012 dans l'ouest du Mali. [...]

Inde : qui brisera la vague safran ?

Personne, sans doute. Face à un parti du Congrès à bout de souffle, les nationalistes hindous du BJP, qui ont choisi cette couleur pour emblème, ont toutes les chances de remporter les[...]

Le propos raciste qui fait du bien

Peut-on utiliser les clichés pour mieux les dynamiter ? Des étudiants français répètent les saillies caractéristiques du racisme ordinaire pour en souligner[...]

Justice : après Simbikangwa, qui ?

Patrick Baudouin est président d'honneur de la Fédération internationale des ligues des droits de l'homme (FIDH).[...]

Birmanie: Win Tin, figure de la lutte pour la démocratie, est décédé

Win Tin, emprisonné pendant 19 ans pour son combat contre l'ancienne junte birmane, est décédé lundi à l'âge de 84 ans, a indiqué la Ligue nationale pour la démocratie[...]

Les quatre journalistes otages en Syrie sont de retour en France

Libérés le 19 avril, les quatre journalistes qui avaient été faits otages en Syrie dix mois auparavant ont regagné la France dimanche. Ils ont décrit des conditions de détention[...]

France : François Hollande accueille les quatre journalistes libérés en Syrie

Les quatre journalistes français libérés samedi après dix mois d'une éprouvante captivité en Syrie aux mains d'un groupe jihadiste lié à Al-Qaïda, sont arrivés en[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces