Extension Factory Builder
09/08/2012 à 16:58
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Aux États-Unis, certaines églises préfèrent marier... les Blancs. Aux États-Unis, certaines églises préfèrent marier... les Blancs. © Sipa

Un couple d'Africains-Américains du Mississippi, dans le sud des États-Unis, a vu son mariage refusé au prétexte qu'ils étaient noirs.

Tout était : les faire-part, la robe... La veille de leurs noces, Charles Wilson et Te'Andrea, sa fiancée, répètent la cérémonie dans l'église baptiste de Crystal Springs, une localité du Mississippi (sud des États-Unis). Mais quelques paroissiens, étonnés par la présence de plusieurs Africains-Américains, appellent le pasteur et lui enjoignent de ne pas célébrer le mariage, menaçant de le remplacer s'il passe outre. Stan Weatherford explique alors aux futurs époux qu'ils ne pourront pas s'unir devant Dieu le lendemain, 20 juillet, parce qu'ils sont... noirs.

Argument invoqué : aucun Noir ne s'est marié dans cette église depuis 1883. La future est pourtant une habituée du lieu, ainsi que sa famille. « Je pensais que j'étais au bon endroit, avec les bonnes personnes », a regretté Charles Wilson, interviewé sur CNN. « Je voulais éviter une polémique au sein de l'église, et qu'elle ne gâche le mariage de Charles et Te'Andrea », s'est justifié le pasteur devant les médias. Il a d'ailleurs proposé au couple de convoler le lendemain dans une paroisse proche, dont les fidèles sont majoritairement noirs.

État esclavagiste au XIXe siècle, le Mississippi a été, dans les années 1960, le terrain d'action des White Knights, l'un des groupes les plus violents du Ku Klux Klan. En 2009, dans la Louisiane voisine, un juge de paix avait refusé de célébrer un mariage mixte, invoquant « l'intérêt » des futurs enfants qui, disait-il, seraient rejetés par leurs communautés respectives. Mais un cas semblable à celui des Wilson ne s'était jamais présenté jusqu'ici. 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Le sans-abri noir tué par la police de Los Angeles était français

Le sans-abri noir tué par la police de Los Angeles était français

Selon le "Los Angeles Times", le sans-abri abattu dimanche par des policiers à Los Angeles lors d'une altercation était un citoyen français déjà condamné pour braquage aux &Ea[...]

Hommage : Éric Rouleau, témoin engagé

Décédé le 25 février, Éric Rouleau, journaliste spécialiste du Proche-Orient, collabora au "Monde" et à "Jeune Afrique". Il fut aussi ambassadeur de[...]

Emmanuel Macron, le coup droit de Hollande

Il est jeune, brillant et séducteur. Jusqu'ici, tout lui réussissait. L'incapacité du ministre de l'Économie à amadouer les "frondeurs" socialistes et à faire[...]

Livres : voyage au bout du Venezuela avec Miguel Bonnefoy

Le vénézuélien Miguel Bonnefoy publie un premier roman réjouissant, "Le Voyage d'Octavio". Chronique.[...]

États-Unis : un homme noir sans-abri, surnommé "Africa", abattu par la police de Los Angeles

Une vidéo montrant un groupe de policiers abattre un sans-abri noir dans un quartier défavorisé de Los Angeles, en Californie, a été publiée lundi sur les réseaux sociaux. Une[...]

Les Africains "joueront leur rôle" pour défendre la famille traditionnelle, selon le cardinal Robert Sarah

Le cardinal guinéen Robert Sarah assure que les Africains "joueront leur rôle" pour défendre la famille traditionnelle au prochain synode d'octobre, reconnaissant des incompréhensions[...]

Indignation après la destruction de trésors archéologiques en Irak

Une vidéo montrant des jihadistes du groupe État islamique (EI) en train de détruire des sculptures pré-islamiques en Irak a suscité l'indignation dans le monde et la crainte que d'autres[...]

Assassinat de deux Congolais en France : un procès au goût d'inachevé

Un accusé absent condamné à 20 ans de prison, l'autre acquitté. Quatorze ans après l'assassinat mystérieux de deux Congolais en France, de nombreuses questions restent sans[...]

Retour en 5 dates sur la vie d'Earl Lloyd, légende du basket et premier joueur noir de NBA

Earl Lloyd, surnommé "The Big Cat", est décédé le 24 février à l'âge de 86 ans. Retour en cinq dates sur la carrière d'une des légendes du basket[...]

Qui est Al-Fawwaz, condamné pour les attentats de Dar es-Salaam et Nairobi en 1998 ?

Khalid al-Fawwaz, un Saoudien présenté comme un fidèle lieutenant d'Oussama Ben Laden, a été reconnu coupable de complot en lien avec les attentats contre les ambassades américaines[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2691p017.xml1 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2691p017.xml1 from 172.16.0.100