Extension Factory Builder
09/08/2012 à 10:34
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Miliciens islamistes du Mujao dans le nord-Mali, en juillet. Miliciens islamistes du Mujao dans le nord-Mali, en juillet. © AFP

Les liens entre indépendantistes sahraouis et islamistes du Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'ouest (Mujao) est un sujet d'inquiètude pour les acteurs locaux.  Et, bien-sûr, pour les autorités marocaines et algériennes.

La décision du gouvernement espagnol, le 29 juillet, d'évacuer tous ses ressortissants du Mali pour cause de « risques sérieux de nouvelles prises d'otages » vaut également pour les humanitaires de différentes ONG travaillant dans les camps du Front Polisario de la région de Tindouf. Dès le 28 juillet, une douzaine d'entre eux, ainsi que deux Français et un Italien, ont été transférés à Madrid avec l'aide de la Mission des Nations unies au Sahara occidental (Minurso). Illustrée par l'enlèvement en plein camp de trois caritatifs européens en octobre 2011 - ils ont été libérés neuf mois plus tard contre rançon -, la porosité entre les indépendantistes sahraouis et les islamistes du Mujao, très actifs dans le Nord-Mali, est un vrai sujet de préoccupation.

Plusieurs dizaines de jeunes venus des camps de la hamada (plateau) de Tindouf ont, ces dernières semaines, rejoint ce mouvement qui ne manque pas de moyens financiers et dont le porte-parole, Abou Walid Sahraoui, est lui-même un ancien du Front. Une hémorragie qui n'est pas sans provoquer des tensions au sein même de la direction du Polisario, comme le démontre la récente démission de Haj Ahmed Barikal-la, ministre de la Coopération de la RASD, qui dénonce des détournements présumés de l'aide internationale - en particulier espagnole. Conscientes du risque de « criminalisation » qui guette une partie des jeunes réfugiés sahraouis, les autorités algériennes ont renforcé les patrouilles et les points de contrôle autour des camps.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Maghreb & Moyen-Orient

Armée tunisienne : la grande désillusion

Armée tunisienne : la grande désillusion

Incapable de venir à bout des maquis jihadistes, minée par des querelles au sommet, gangrenée par la politique, la grande muette a beaucoup perdu de sa superbe. Enquête exclusive sur une institut[...]

L'EI a exécuté 217 personnes à Palmyre en neuf jours

L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) a déclaré qu'il avait des preuves de l'exécution de 67 civils, dont des enfants, et de 150 membres des forces syriennes par des djihadistes de l'EI.[...]

Syrie : Palmyre, une "bataille pour l'Humanité", affirme Al-Azhar

Sauver la cité antique de Palmyre en Syrie de la destruction par les jihadistes de l'Etat islamique (EI) devrait constituer une "bataille pour l'Humanité toute entière", a estimé dimanche la[...]

L'EI prend le contrôle d'un poste-frontière irakien avec la Syrie

 Les jihadistes du groupe Etat islamique (EI) ont pris dimanche un poste-frontière irakien avec la Syrie après le retrait des forces gouvernementales, ont rapporté un officier de police et un reponsable[...]

Maroc : un terroriste refoulé par la Grande-Bretagne sème la terreur à Rabat

 Les autorités britanniques ont refoulé de leur territoire un Marocain condamné pour terrorisme, le 21 mai, sans en informer le Royaume et provoquant un imbroglio diplomatique.  [...]

Gouvernement marocain : Mohand Laenser, l'insubmersible

Le 20 mai, Mohammed VI a nommé cinq nouveaux ministres à la place de ceux qui ont démissionné. Parmi eux, Mohand Laenser, l'indéboulonnable secrétaire général du Mouvement[...]

Ramtane Lamamra : il ne reste en Algérie "que des résidus de terrorisme"

Lors d’une déclaration à la presse, jeudi, Ramtane Lamamra, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, a qualifié de "spectaculaire"[...]

Arabie saoudite : attentat suicide dans une mosquée chiite à l'est du pays

Un kamikaze s'est fait exploser dans une mosquée chiite de Koudeih, à l'est de l'Arabie saoudite, au cours de la prière du vendredi, faisant de nombreuses victimes.    [...]

Barack Obama à Béji Caïd Essebsi : "Les États-Unis croient en la Tunisie"

À l'ocassion de la réception de Béji Caïd Essebsi à la Maison blanche jeudi, le président amréicain Barack Obama a annoncé son intention d'accorder à la Tunisie le[...]

Technologies : quand WhatsApp bouscule les codes de la communication politique en Afrique

Lancée depuis bientôt cinq ans, l’application de messagerie internet WhatsApp a conquis les smartphones de millions d’utilisateurs dans le monde. Très utilisé en Afrique, l’outil[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers