Extension Factory Builder
03/08/2012 à 16:13
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Couverture de L'Art de la guerre, de Sun Tzu. Couverture de L'Art de la guerre, de Sun Tzu. © DR/Flammarion

La République populaire de Chine incite ses ressortissantes à trouver un mari dans l'île rebelle de Taïwan. Une forme de prise de contrôle en douceur ?

« Chaque fois qu'au cours de l'Histoire les Chinois ont eu des problèmes avec un peuple étranger, ils ont réagi en envoyant des femmes ; et c'est encore le cas aujourd'hui », explique le Pr Chen In-chin, de la National Central University à Taïwan. De fait, depuis des années, les autorités incitent les ressortissantes de la République populaire à épouser des Taïwanais. Elles ne feraient ainsi que suivre une longue tradition diplomatique et coloniale... Pour s'en convaincre, il suffit de relire L'Art de la guerre, de Sun Tzu, ou de se plonger dans les vies des - nombreuses - fiancées chinoises qui émaillent l'histoire de l'empire du Milieu. Wang Zhaojun, par exemple, qui, sous la dynastie des Han (206 av. J.-C. - 220 apr. J.-C.), contribua à la pacification des tribus Xiongnu. Ou encore Wencheng, une princesse Tang mariée en 641 au roi du Tibet.

En mai, devant les étudiants chinois de l'île, Ye Kedong, le directeur des affaires taïwanaises auprès du Conseil d'État (chinois), n'a d'ailleurs laissé planer aucun doute : « Ne laissez pas passer votre chance, tissez des liens avec les étudiants taïwanais, l'amour ne connaît pas de frontières ! » Il n'en a pas fallu davantage pour déclencher une avalanche de plaisanteries graveleuses sur les réseaux sociaux et de commentaires doux-amers dans les médias.

Mariages "inter-détroit"

Les pro-Pékin déplorent que les mariages « inter-détroit », bien qu'autorisés depuis 1992, soient encore trop rares. C'est selon eux la conséquence des nombreux obstacles imposés par Taïwan : restriction des permis de résidence temporaire ; limitation du nombre des agences matrimoniales ; diminution du nombre de naturalisations... Reste que plus de 260 000 Chinoises ont épousé un Taïwanais et sont aujourd'hui établies dans l'île. De quoi alimenter une véritable névrose.

Certains imaginent déjà une armée de belles infiltrées chargées de prendre les commandes de l'île rebelle. D'autres ont calculé que si ces unions produisaient chacune deux enfants, il y aurait dans les prochaines années 520 000 votes supplémentaires favorables au rattachement ! D'autres vont encore plus loin : sachant qu'une Chinoise obtient la nationalité taïwanaise au bout de six ans et qu'il est permis d'imaginer qu'un îlien marié à une continentale soit enclin à rallier la cause de son épouse, il pourrait y avoir bientôt 1 million de votes supplémentaires. Soit 10 % du corps électoral.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Manuel Valls au Tchad parmi les soldats français de Barkhane

Manuel Valls au Tchad parmi les soldats français de Barkhane

Le Premier ministre Manuel Valls entame samedi à N'Djamena une visite de deux jours aux troupes françaises engagées dans le combat contre les groupes jihadistes armés au Sahel, qui le conduira ég[...]

Ebola : des artistes français s'emparent du misérabiliste "Do they know it's Christmas ?"

Après le désastreux "Do they know it’s Christmas ?" du collectif Band Aid (Bob Geldof, Bono), Carla Bruni, Joey Starr et d'autres artistes français s'apprêtent à leur[...]

Royaume-Uni : Ed Miliband, étoile montante

Ed Miliband, fils d'un historien marxiste d'origine juive, le chef du Labour deviendra-t-il l'an prochain Premier ministre de Sa Majesté ? Ce serait une première depuis Disraeli, il y a plus d'un[...]

Une pêche durable est essentielle pour la sécurité alimentaire en Afrique

Catherine Novelli est sous-secrétaire d'État américaine pour la Croissance économique, l'Énergie et l'Environnement.[...]

Ebola : François Hollande se rendra en Guinée la semaine prochaine

Le président français, François Hollande, a annoncé vendredi qu'il se rendrait en Guinée "la semaine prochaine", afin d'évoquer l'épidémie de virus Ebola qui[...]

France : Kader Arif, secrétaire d'État aux Anciens combattants, a présenté sa démission

Kader Arif, le secrétaire d’État français aux Anciens combattants, a présenté ce vendredi matin sa démission. Il est visé par une enquête préliminaire sur des[...]

Les sons de la semaine #21 : Hailu Mergia, "Africa Stop Ebola", Somi...

Bienvenue dans notre tour d'horizon musical hebdomadaire, avec Hailu Mergia, "Africa Stop Ebola", Somi, et Diamant noir.[...]

Lutte conte Ebola : qui donne, combien et à qui ?

Depuis le mois de mars, le virus Ebola a déjà fait officiellement plus de 5 400 morts en Afrique de l'Ouest. Qui, à travers le monde, se mobilise financièrement pour stopper l'épidémie ?[...]

États-Unis : Obama accorde une régularisation provisoire à cinq millions de sans-papiers

Il avait promis de prendre l'initiative face à l'inaction du Congrès : Barack Obama a offert jeudi soir une régularisation provisoire à quelque cinq millions de clandestins, sur un total de 11[...]

Carole et Glwadys Tawema, la vogue ethnique de Karethic

Grâce au beurre de karité, ces deux Béninoises installées en France entendent surfer sur la mode des produits bio pour appuyer le développement du nord de leur pays.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers