Extension Factory Builder
02/08/2012 à 17:07
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Sawa est le nom de l'une des principales ethnies de Douala, au Cameroun. Sawa est le nom de l'une des principales ethnies de Douala, au Cameroun. © Sawa.com

La marque de chaussures Sawa, commercialisée en Europe et aux États-Unis, est 100 % made in Africa.

Sawa : retenez bien ce nom ! C'est celui des baskets que portera Oxmo Puccino, le rappeur malien installé en France, à l'occasion de la sortie, en septembre, de son album Roi sans carrosse. Particularité de cette marque de chaussures commercialisée en Europe et aux États-Unis ? Elle est 100 % made in Africa. Son nom est celui de l'une des principales ethnies de Douala, au Cameroun. Son cuir, son coton et son caoutchouc viennent des quatre coins du continent : Niger, Égypte, Tunisie... Et le produit fini sort des chaînes de montage d'une usine implantée à Addis-Abeba, en Éthiopie. Après deux ans au Cameroun, les fondateurs de la jeune marque ­panafricaine (trois hommes d'affaires, dont le Franco-Algérien Mehdi Slimani) ont décidé, en mai 2011, de délocaliser la production au pays de Haïlé Sélassié, fuyant un environnement peu propice aux affaires.

Haut lieu de l'industrie de la chaussure

Économie la plus dynamique de la Corne de l'Afrique, l'Éthiopie s'impose progressivement comme un haut lieu de l'industrie de la chaussure. Les investisseurs affluent, attirés par une main-d'oeuvre bon marché (le salaire mensuel moyen est de 65 euros, contre plus de 365 euros en Chine) et l'abondance de la principale matière première, le cuir.

Avant Sawa, le chinois Huajian, l'un des principaux fabricants de chaussures de son pays, s'était installé à Dukem, à 30 km au sud d'Addis-Abeba, dans une zone industrielle en plein développement. Le chinois, qui compte investir à terme 2 milliards de dollars (1,6 milliard d'euros) en Éthiopie, y fabrique lui aussi des souliers destinés aux marchés européen et nord-américain.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Ethiopie

'Lamb' de Yared Zeleke : va, vis et deviens

"Lamb" de Yared Zeleke : va, vis et deviens

À 36 ans, Yared Zeleke est l'auteur du premier film éthiopien sélectionné sur la Croisette, dans la catégorie Un certain regard. Une histoire semi-autobiographique sur le déra[...]

Athlétisme : le légendaire Haile Gebreselassie arrête la compétition

À 42 ans, l’Éthiopien double champion olympique et détenteur de 27 records du monde a annoncé qu'il prenait sa retraite, après une ultime compétition dimanche.[...]

Libye : trois migrants "livrés" à Daesh

Trois clandestins, contraints de partir d'Israël l'an passé pour éviter la prison, font partie du groupe de vingt-huit chrétiens d'Éthiopie assassinés par Daesh - notamment par[...]

Éthiopie : des dizaines de milliers de personnes ont manifesté à Addis Abeba contre l'État islamique

Des dizaines de milliers de personnes ont manifesté mercredi à Addis Abeba en Éthiopie contre le groupe État islamique, trois jours après la diffusion d'une vidéo montrant[...]

L'Éthiopie sous le choc de l'assassinat de ses ressortissants chrétiens en Libye

Le Parlement éthiopien devait proclamer mardi dans la matinée le début de trois jours de deuil national à la mémoire des 30 chrétiens assassinés en Libye par l'État[...]

Dans une vidéo, l'EI assassine 28 hommes présentés comme des chrétiens éthiopiens

Le groupe terroriste État islamique (EI) a diffusé dimanche une nouvelle vidéo de propagande de 29 minutes se terminant par l'exécution d'au moins 28 hommes, présentés comme des[...]

Libye : une vidéo de l'EI montre des exécutions d'une trentaine de chrétiens éthiopiens

Le groupe Etat islamique (EI) a publié dimanche une vidéo montrant l'exécution d'une trentaine d'hommes, présentés comme des chrétiens éthiopiens, par des jihadistes en Libye.[...]

Le français BRL Ingénierie va mesurer l'impact du barrage de la Renaissance sur les eaux du Nil

Le cabinet d'études français BRL Ingénierie a été choisi pour mesurer l'impact de la construction du barrage Grande Renaissance sur les ressources en eau du Nil, a appris "Jeune[...]

Répartition des eaux du Nil : on ne fait plus de vagues

Fini la discorde entre l'Éthiopie, l'Égypte et le Soudan. Ce lundi 23 mars, les trois pays ont signé un accord de principe pour la construction du barrage éthiopien Grande renaissance.[...]

Visite inédite d'un Premier ministre éthiopien à Djibouti

Le Premier ministre éthiopien Hailemariam Desalegn était à Djibouti du 6 au 9 février. Cette première visite d'État d’un chef de gouvernement éthiopien en terre djiboutienne[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers