Extension Factory Builder
01/08/2012 à 17:17
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La mannequin britannique Naomi Campbell défilera le 12 août lors de la clôture des JO de Londres. La mannequin britannique Naomi Campbell défilera le 12 août lors de la clôture des JO de Londres. © Max Rossi/Reuters

Sportifs ou équipementiers africains, tous rêvent de l'or olympique. Certains ont vu leurs espoirs s'éloigner, d'autres touchent au but...

Avec 133 sportifs - dont Caster Semenya et Oscar Pistorius, deux stars controversées de l'athlétisme -, les Sud-Africains présentent aux Jeux olympiques de Londres la sélection la plus nombreuse du continent. Rien à voir avec la modestie de la délégation palestinienne. Elle ne compte que cinq athlètes, mais peut s'enorgueillir d'avoir pour la première fois dans ses rangs un sportif qui est parvenu à réaliser les minima olympiques. Le judoka Maher Abou Rmeileh, 28 ans, commerçant dans la vieille ville de Jérusalem, a ainsi gagné le droit de porter les couleurs d'un État qui n'a pas encore d'existence officielle.

Suivre l'actu des JO sur notre page spéciale "L'Afrique aux JO 2012".

Le marathonien Guor Marial foulera, lui, les rues de la capitale britannique en apatride. Né sur le territoire de l'actuel Soudan du Sud, il a refusé de courir pour un autre pays, que ce soit les États-Unis, où il réside, ou le Soudan. Or Djouba n'a pas encore de comité national olympique et ne peut donc pas présenter de délégation à Londres. S'il devait monter sur le podium, l'athlète serait salué par l'hymne des jeux en tant que citoyen du monde.

La "Maison des drapeaux" sur Parliament Square, le 27 juillet 2012.

© Mathieu Olivier pour J.A.

D'autres Africains ont vu s'envoler toute chance de médaille pour cause de dopage. Comme Mohamed Diaby, le boxeur malien, disqualifié quelques jours avant son départ pour Londres. Un véritable coup du sort, expliquent ses instances nationales. Bloqué à Bamako lors du coup d'État du 22 mars, le champion aurait contracté la grippe et, soigné par un médecin « qui n'était pas un spécialiste du sport de haut niveau », aurait ingéré un produit considéré comme dopant depuis 2011. Contrôlée positive à Paris le 6 juillet, la Marocaine Mariem Alaoui Selsouli, vice-championne en salle du 1 500 mètres, est elle aussi privée de Jeux. Déjà suspendue en 2009 et 2011, elle risque de ne plus jamais pouvoir participer à une compétition internationale.

Exploit

Ces absences ne devraient pas affecter les florissantes affaires de JSports. L'équipementier sénégalais a d'ores et déjà accompli « son » exploit olympique en fournissant survêtements, sacs et chaussures à treize sélections africaines. Soit près de 400 ambassadeurs officiels de la marque, qui tenteront de briller jusqu'à la cérémonie de clôture, le 12 août. Mais, ce jour-là, la compétition sera rude : Naomi Campbell doit en effet défiler en compagnie de sa compatriote Kate Moss, toutes deux habillées par les couturiers britanniques Stella McCartney, Sarah Burton et Vivienne Westwood. La concurrence sera alors quelque peu... déloyale !

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Total : Christophe de Margerie, l'hommage et la relève

Total : Christophe de Margerie, l'hommage et la relève

Après la mort de Christophe de Margerie, dont les obsèques ont eu lieu le 27 octobre à Paris, c'est Patrick Pouyanné qui prend les rênes de la major pétrolière française. [...]

Algérie : Valls, Taubira et les moines de Tibhirine

Manuel Valls, le Premier ministre français, et Christiane Taubira, la garde des Sceaux, seraient attendus en visite officielle à Alger avant la fin de l'année.L'occasion pour les familles des moines[...]

Francophonie : Annick Girardin n'a rien contre Michaëlle Jean

Dans une mise au point qu'elle a fait parvenir à Jeune Afrique, la secrétaire d'État française au Développement et à la Francophonie, Annick Girardin, s'élève contre[...]

Ebola : le codécouvreur du virus, Peter Piot, redoute une propagation en Chine

Le codécouvreur du virus Ebola, Peter Piot, a fait part jeudi de son inquiétude quant aux risques de propagation du virus en Chine, qui a une très importante communauté en Afrique de l'Ouest.[...]

Justice française : le Franco-Togolais Kofi Yamgnane mis en examen pour trafic d'influence

Le candidat proclamé à la présidentielle togolaise Kofi Yamgnane a été mis en examen mercredi dans la soirée pour "trafic d'influence".[...]

Pourquoi le cabinet Orrick a fait le choix d'Abidjan

Pour sa première implantation sur le continent, le cabinet d'avocats né aux États-Unis a préféré la capitale économique ivoirienne à Casablanca ou à[...]

Un soldat français des forces spéciales tué dans le nord du Mali

Un sergent-chef français, membre des forces spéciales, a été tué mercredi au Mali lors d'une opération destinée à freiner la résurgence des jihadistes dans le nord du[...]

RDC 

Boxe : 30 octobre 1974 à Kinshasa, le jour où Muhammad Ali entra dans la légende

Ce fut, à n'en pas douter, la rencontre du siècle : il y a quarante ans, le 30 octobre 1974, l'ancien champion du monde des poids lourds, Muhammad Ali, défiait le tenant du titre, George Foreman,[...]

Le Franco-Togolais Kofi Yamgnane placé en garde à vue dans l'affaire Rocancourt

Le Franco-Togolais Kofi Yamgnane a été placé en garde à vue, dans l'affaire Rocancourt, mercredi 29 octobre, selon l'AFP.[...]

"Black Panther" : Chadwick Boseman, premier super-héros noir en solo au cinéma chez Marvel

Marvel a enfin dévoilé mardi soir les neufs productions de la "phase 3" de son univers cinématographique pour les cinq prochaines années. Une nouveauté : l'Africain-Américain[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers