Extension Factory Builder
02/08/2012 à 16:05
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Les Maltais les plus fainéants du monde selon la revue médicale britannique The Lancet. Les Maltais les plus fainéants du monde selon la revue médicale britannique The Lancet. © AFP

Maltais, Saoudiens et Swazis, ressaisissez-vous ! Selon la revue "The Lancet", vous êtes les plus mollassons au monde. Or, pour être en pleine forme, il faut bouger, marcher et faire du sport.

Les Jeux olympiques battent leur plein, et pourtant, diront les mauvaises langues, les Maltais préfèrent goûter aux joies du sport devant la télévision plutôt que de se risquer à faire quelques foulées. À en croire une étude publiée le 21 juillet dans la revue médicale britannique The Lancet, ils seraient les plus fainéants au monde, puisque 71,9 % d'entre eux bouderaient l'exercice physique !

Afin d'établir son palmarès des 122 pays les plus paresseux, le Dr Pedro C. Hallal (université de Pelotas, Brésil) a retenu deux critères : pratiquer la marche rapide cinq fois par semaine pendant au moins trente minutes ou se lancer dans des exercices plus poussés durant vingt minutes, trois jours par semaine. De manière générale, l'inactivité serait plus marquée chez les femmes que chez les hommes (34 %, contre 28 %) et dans les pays à hauts revenus.

Les plus dynamiques d'Afrique ? Mozambicains, Comoriens, Béninois, Malawites et Guinéens.

Sur le podium des pays où l'on est le plus mollasson, le Swaziland arrive deuxième (69 % d'inactifs), talonné par l'Arabie saoudite (68,8 %). Sans doute auraient-ils quelques leçons à recevoir du Bangladesh, qui, avec seulement 4,7 % de non-sportifs, décroche la médaille d'or du classement, suivi par le Mozambique (7,1 %) et la Mongolie (9,4 %).

Basket

Parmi les 32 pays africains sur lesquels se sont concentrés les chercheurs, après le dynamique Mozambique, c'est aux Comores (8,3 %), au Bénin (9,1 %), au Malawi (10,2 %) et en Guinée (12,1 %) que l'on rechigne le moins à chausser ses baskets. Outre le Swaziland, bon dernier du continent, les plus réfractaires à l'effort se trouvent en Namibie (58,5 %), en Afrique du Sud (52,4 %), au Congo-Brazzaville (48,6 %) et en RDC (45,2 %).

Or, comme le montre une autre série d'études publiées le 18 juillet par The Lancet, faire une croix sur le sport est très mauvais pour la santé. Entre 6 % et 10 % des quatre grandes maladies non transmissibles - maladies cardiovasculaires, diabète de type 2, cancer du côlon et du sein - seraient liés au fait de pratiquer moins des cent cinquante minutes d'activité modérée par semaine recommandées par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

L'inactivité physique serait en cause dans un décès sur dix dans le monde, soit 5,3 millions des 57 millions des décès recensés en 2008. Un taux quasi équivalent à celui de la mortalité liée au tabac et à l'obésité. « Les conséquences négatives de cette inactivité sur la santé continuent d'être sous-évaluées alors que des preuves solides l'attestent depuis plus de soixante ans, déplore Harold W. Kohl (Université du Texas) dans The Lancet. Beaucoup reste à faire pour que ce phénomène soit considéré comme un véritable problème de santé publique. » Fainéants de tous les pays, à vos poids et haltères !

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Continental

Vidéos - Football : les stades les plus chauds du continent

Vidéos - Football : les stades les plus chauds du continent

De Casablanca à Johanesburg en passant par Kumasi au Ghana, "Jeune Afrique" vous présente quelque-uns des stades de football les plus chauds du continent. Frissons garantis.[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leurs territoires. Grâce à une carte[...]

France : quand François Hollande oublie les "tirailleurs"

À la Grande Mosquée de Paris, sur la plaque gravée en hommage aux soldats musulmans mort pour la France, l'Élysée va devoir réparer son omission.[...]

La diversité religieuse ? Une richesse inéquitablement répartie

Chrétiens, juifs, musulmans, animistes, athées... Sur Terre, ce n'est pas la diversité qui manque. Une enquête recense les pays où elle est le plus forte. Première en Afrique, la[...]

Japon - Yoshifumi Okamura : en Afrique, "c'est maintenant qu'il faut y aller !"

De passage à Paris, l'ancien ambassadeur du Japon en Côte d'Ivoire - et désormais représentant personnel du Premier ministre pour l'Afrique-, Yoshifumi Okamura, évoque l'avancée des[...]

Risque-pays : les bons et les mauvais élèves africains

Aon Risk Solutions vient de publier la 16e édition de la carte de risque pays. Si l'Afrique australe reste (à l'exception du Zimbabwe) la zone la moins risquée du continent, le Maroc, le Ghana et l'Ouganda[...]

Terrorisme - Iyad Ag Ghaly : arrête-moi si tu l'oses !

Recherché pour terrorisme par le monde entier, le chef touareg Iyad Ag Ghaly semble pourtant poursuivi avec bien peu d'ardeur. Et pour cause : il reste un acteur essentiel dans la région.[...]

Veni vidi... Vinci ?

Après des années de suprématie chinoise, les français Bouygues, Eiffage et Vinci repartent à l'assaut du continent. Leurs atouts ? Qualité, respect des délais et recours[...]

Olivier Stintzy : "Investir dans les hôpitaux, les écoles, le logement"

Pour ce gestionnaire de fonds, les partenariats public-privé permettent de prolonger la durée de vie des équipements à vocation sociale tout en garantissant leur rentabilité.[...]

Casa África, aux Canaries, une fenêtre espagnole sur le continent

Créée en 2006 comme un consortium entre le ministère espagnol des Affaires étrangères, le gouvernement des Canaries et la municipalité de Las Palmas où elle a son siège,[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers