Extension Factory Builder
02/08/2012 à 15:00
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La une du premier numéro de Forbes Afrique. La une du premier numéro de Forbes Afrique. © D.R.

Le magazine américain Forbes a lancé sa franchise afro-francophone "Forbes Afrique", le 24 juillet à Brazzaville.

Christine Ockrent en maîtresse de cérémonie, quatre chefs d'État (Sassou Nguesso, Bongo Ondimba, Obiang Nguema, Bozizé) et trois anciens Premiers ministres européens (Villepin, Raffarin, Verhofstadt) en guest stars : le trader pétrolier congolais (RDC) Lucien Ebata, patron d'Orion Group (qui donne aussi dans la location d'avions et de véhicules VIP, ainsi que dans les maisons préfabriquées et le trading de carbone), n'a pas lésiné sur les moyens pour le lancement, le 24 juillet à Brazzaville, de Forbes Afrique, la franchise afro-francophone du magazine américain Forbes. Ebata, qui a recruté pour cette cérémonie les agences Euro RSCG et Voodoo, et reçu l'appui matériel des autorités congolaises, est le second détenteur sur le continent de la licence Forbes.

Depuis un an, il existe en effet un Forbes Africa destiné au marché anglophone. Il est la propriété d'un autre homme d'affaires, le Pakistanais Zafar Siddiqi. Première bénéficiaire de ces deals : la famille Forbes, dont le groupe a connu en 2011 de sérieuses difficultés financières. Bimestriel à partir du 1er août, Forbes Afrique se consacrera, comme son modèle américain, aux grandes fortunes et aux réussites économiques individuelles. Il sera imprimé en France et confectionné par un réseau de pigistes coordonné à partir de Douala et de New York. Le directeur de la rédaction, l'Américain Paul Trustfull, est un spécialiste des publireportages « africains » chez Forbes Custom, la branche promotion du groupe, et l'éditeur d'un périodique saisonnier, Global Vision. Il est assisté de Michel Lobé Ewané, ancien directeur du quotidien camerounais Mutations.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Congo (Brazzaville)

À Brazzaville, les ex-Séléka demandent la partition de la Centrafrique

À Brazzaville, les ex-Séléka demandent la partition de la Centrafrique

L'ouverture des pourparlers de Brazzaville entre différents protagonistes de la crise centrafricaine a été marquée lundi par l'exigence de partition du pays posée par l'ex-Séléka. U[...]

Congo Brazzaville : SNPC va lever 1,5 milliard de dollars

La Société nationale des pétroles du Congo (SNPC) va lever 1,5 milliard de dollars. L'opération, un préfinancement pétrolier piloté par Ecobank Capital, devrait permettre à[...]

Centrafrique : ouverture à Brazzaville du "Forum pour la réconciliation nationale"

Un "Forum pour la réconciliation nationale et le dialogue politique" en Centrafrique se tient à Brazzaville du 21 au 23 juillet. Mais ses participants sont divisés et l'on voit mal comment les[...]

Expatriés : les villes africaines toujours plus chères !

Les classements 2014 des cabinets Mercer et ECA International montrent que les villes africaines sont toujours plus chères pour les expatriés. En cause : une dépendance forte vis-à-vis des importations[...]

Congo : le procès Ntsourou s'ouvre à Brazzaville

Plus de six mois après son arrestation, Marcel Ntsourou a été présenté mercredi matin devant la chambre criminelle de la Cour d'appel de Brazzaville. L'ancien chef adjoint des services de[...]

Bassin du Congo : le Mokélé-Mbembé, cousin africain du monstre du loch Ness ?

L'explorateur Michel Ballot est parti à la recherche du mystérieux Mokélé-Mbembé, en Afrique centrale. Il livre aujourd'hui le récit de sa longue et obsédante quête.[...]

Congo-Brazzaville : à Paris, l'opposition en exil veut forcer Sassou Nguesso au départ

Alors que le camp présidentiel évoque une modification de la Constitution pour permettre à Denis Sassou Nguesso de se représenter, l’opposition congolaise en exil a organisé un[...]

Daniel Biyaoula, écrivain iconoclaste

En 1997, un nouveau nom apparut dans le paysage littéraire africain : Daniel Biyaoula, natif du Congo-Brazzaville. Auteur alors d'un premier roman, L'Impasse, ambitieux aussi bien dans la forme que dans le ton[...]

Crimes rituels : sur l'autel de la puissance

Enfants kidnappés, albinos massacrés, cadavres mutilés... Pour s'attirer fortune et pouvoir, certains monnaient cher cérémonies macabres ou trafics d'organes. Enquête sur un[...]

Crimes rituels : sur l'autel de la puissance et de l'impunité

Enfants kidnappés, albinos massacrés, cadavres mutilés... Pour s'attirer fortune et pouvoir, certains monnaient cher cérémonies macabres ou trafics d'organes. Enquête sur un[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers