Extension Factory Builder
27/07/2012 à 16:22
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Ignacio Milam Tang, vice-président équato-guinéen. Ignacio Milam Tang, vice-président équato-guinéen. © Vincent Fournier/J.A

La remise, à Paris le 17 juillet, du prix scientifique de l'Unesco financé par la Guinée équatoriale a déclenché une vive polémique.

Un prix international remis par l'Unesco pour récompenser la « recherche dans les sciences de la vie » : l'objectif est noble et l'intention louable, mais l'atmosphère était délétère ce 17 juillet au siège de l'organisation, à Paris, lors de la remise des récompenses aux trois chercheurs lauréats, un Égyptien, un Sud-Africain et une Mexicaine.

Doté de 2,44 millions d'euros et créé en 2008 à l'initiative du président de la Guinée équatoriale, Teodoro Obiang Nguema, ce prix a pris une dimension politique. La veille de la cérémonie, sept ONG, dont Human Rights Watch, dénonçaient « une vaste opération de relations publiques visant à redorer [l']image » du président Obiang.

Boycott

Dans la salle, aucune délégation européenne : l'ensemble de l'Union avait décidé de boycotter l'événement. Les représentants d'Afrique et des pays en développement étaient en revanche nombreux. « L'Occident brandit le spectre des droits l'homme et de la moralité, mais qui exploite les matières premières et qui profite vraiment des richesses de notre continent ? » lance Joseph Makosso, conseiller à la délégation du Congo-Brazzaville. De son côté, la Guinée équatoriale insiste sur l'utilisation de ses revenus pétroliers, qui servent au développement du pays, et elle dénonce une ingérence à géométrie variable. Les capitales européennes, Paris notamment, sont, il est vrai, beaucoup moins regardantes avec les pétrodollars des émirats du Golfe.

Les organisations qui avaient envisagé une manifestation y ont finalement renoncé. Il faut dire que le mandat d'arrêt international lancé le 12 juillet par un juge français contre Teodorín Obiang, le fils du président, dans le cadre de l'affaire dite des « biens mal acquis » avait déjà attiré l'attention sur la famille présidentielle. 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Guinée Equatoriale

CAN 2015 : Les trois miracles du Congo de Claude Leroy

CAN 2015 : Les trois miracles du Congo de Claude Leroy

Vainqueur du Gabon lors de la deuxième journée du groupe A mercredi 21 janvier (1-0), le Congo n'est plus qu'à un match des quarts de finale. Pour cela, il devra battre le Burkina Faso ce dimanche (19h). Mais [...]

CAN 2015 : L'égalité parfaite entre le Cameroun, la Guinée et les autres

Après le match nul entre le Cameroun et la Guinée dimanche 24 janvier à Malabo (1-1), toutes les équipes du groupe D sont à égalité parfaite. Il n'y a plus de favori avant la[...]

La malédiction de la CAN 2015 frappe le Mali

La Côte d'Ivoire a égalisé en toute fin de match face au Mali (1-1) après avoir pris tous les risques. Les deux équipes sont au coude à coude dans un groupe qui n'a accouché que de[...]

CAN 2015 : Le Sénégal arrache un point précieux

Le Sénégal a été tenu en échec par les Bafana Bafana (1-1) vendredi 23 janvier à Mongomo lors de la deuxième journée de la phase de poule. Menés au score dès le[...]

CAN 2015 : le Ghana renverse l'Algérie au bout du temps additionnel !

Dans un match fermé, les Black Stars ont surpris l'Algérie à la dernière seconde grâce à leur attaquant vedette Asamoah Gyan. Grâce à ce succès, le Ghana passe devant[...]

CAN 2015 : le retour des Bafana Bafana sur le devant de la scène

Au sommet du football continental à la fin des années 90, la sélection sud-africaine revient doucement sur le devant de la scène après une traversée du désert de 10 ans.[...]

CAN 2015 : les Léopards sans imagination face au Cap-Vert

Le choc entre les Lépopards et les Requins a tourné à la soupe soporifique jeudi à Ebebiyin (0-0). Le gardien congolais Kidiaba a sauvé son camp à deux reprises dans les dix[...]

CAN 2015 : la Tunisie assomme les Chipolopolos

Les Zambiens, longtemps dominateurs, ont ouvert le score par Emmanuel Mayuka à l'heure de jeu. Mais les Chipolopolos ont ensuite payé leurs occasions manquées. Résultat, c'est la Tunisie qui a[...]

CAN 2015 : Le Congo, quel exploit !

Le Congo, vainqueur du Gabon (1-0) dans le groupe A, s'est offert son premier succès en phase finale de la CAN depuis 1974 ! Pour en arriver là, les hommes de Claude Leroy, qui s'impose de plus en plus comme un[...]

CAN 2015 : le Burkina Faso au bord du gouffre

Les Étalons des frères Traoré n'ont pas réussi à marquer face à la Guinée équatoriale (0-0), malgré un déluge d'occasions. Le vice-champion d'Afrique ne[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2689p041-bis.xml0 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2689p041-bis.xml0 from 172.16.0.100