Extension Factory Builder
26/07/2012 à 16:25
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le parti de Saleh Kebzabo, leader de l'opposition tchadienne, va entrer à l'IS. Le parti de Saleh Kebzabo, leader de l'opposition tchadienne, va entrer à l'IS. © Vincent Fournier/J.A

L'arrivée au pouvoir de François Hollande relance l'Internationale socialiste en Afrique francophone.

Depuis l'arrivée au pouvoir de François Hollande, l'Internationale socialiste (IS) est très convoitée, et les demandes d'adhésion en provenance d'Afrique francophone affluent ou se confirment. Les partis des deux opposants Saleh Kebzabo (Tchad) et Martin Ziguélé (Centrafrique), l'Union nationale pour la démocratie et le renouveau (UNDR) et le Mouvement de libération du peuple centrafricain (MLPC), vont ainsi faire leur entrée lors du comité Afrique de l'IS, présidé par le Sénégalais Ousmane Tanor Dieng, qui se tiendra à Praia (Cap-Vert) les 30 et 31 juillet. Autre formation candidate dans la perspective du Congrès de l'IS prévu fin août au Cap (Afrique du Sud) et auquel est annoncée Ségolène Royal : la Renaissance du Bénin (RB) de Léhady Soglo. Hasard ? Emmanuel Golou, le nouveau président du Parti social démocrate (PSD) béninois, déjà membre de l'IS, vient d'effectuer une tournée des « amis » à Paris. Rue de Solférino, c'est Jean-Christophe Cambadélis, secrétaire national à l'Europe et à l'international du PS, qui traite ces demandes d'adhésion. Toujours à la manoeuvre aussi, Thomas Melonio, l'ex-« Monsieur Afrique » du parti devenu conseiller à l'Élysée.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Tomi, IBK, Bongo : des écoutes embarrassantes

Tomi, IBK, Bongo : des écoutes embarrassantes

Des chefs d’Etat étrangers, qui plus est des amis de la France, écoutés dans le cadre d’investigations judiciaires ? Voilà qui, d’un point de vue diplomatique, et même si [...]

François Durpaire : "La commémoration de la fin de l'esclavage est l'affaire de tous"

François Durpaire est historien, membre du Comité national pour la mémoire et l'histoire de l'esclavage.[...]

Birmanie : les nouveaux boat people

Plus d'un million de Rohingyas, musulmans, sont privés de tout droit et confinés dans des camps de déplacés dans des conditions déplorables. Leur seul espoir ? Fuir par la mer. Au[...]

Niger - Putsch de Seyni Kountché : et si la France n'y était pour rien ?

On croyait tout savoir de la chute du président Diori, en 1974. Mais des archives encore confidentielles suggèrent que le putschiste Seyni Kountché a pris tout le monde de court. Y compris Paris.[...]

Barack Obama à Béji Caïd Essebsi : "Les États-Unis croient en la Tunisie"

À l'ocassion de la réception de Béji Caïd Essebsi à la Maison blanche jeudi, le président amréicain Barack Obama a annoncé son intention d'accorder à la Tunisie le[...]

"Princess of North Sudan" : Disney accusé de glorifier le colonialisme

Le prochain Disney, encore dans les cartons, s'appuie sur l'histoire vraie d'un Américain venu planter l'étendard familial dans le nord du Soudan pour faire de sa fille une "princesse"... Au mépris[...]

Attentat du Bardo en Tunisie : doutes sur l'implication du suspect marocain arrêté en Italie

Un nouveau suspect a été appréhendé mercredi à Gaggiano, en Italie, dans le cadre de l'affaire de l’attentat du Bardo. Mais les premiers éléments laissent à penser[...]

Chine-Taïwan : nuages noirs sur le détroit

À huit mois d'une élection présidentielle à haut risque, la poignée de main très médiatisée entre Xi Jinping et Eric Chu Li-luan ne doit pas faire illusion :[...]

Génocide des Tutsis au Rwanda : déjà condamné en Allemagne, Rwabukombe sera rejugé

L'ancien maire rwandais Onesphore Rwabukombe, condamné l'an passé pour "complicité" dans le génocide des Tutsis en 1994, encourt désormais la perpétuité. Il est[...]

Union européenne : Brexit* or not Brexit ?

Après son succès aux législatives du 7 mai, David Cameron va devoir organiser l'an prochain un référendum sur l'éventuel retrait de son pays de l'Union européenne.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers