Extension Factory Builder
23/07/2012 à 15:39
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La jeune cavalière saoudienne Dalma Rushdi Malhas, 20 ans, n'a pas pu se qualifier. La jeune cavalière saoudienne Dalma Rushdi Malhas, 20 ans, n'a pas pu se qualifier. © AFP

À quelques jours de l'ouverture des Jeux olympiques de Londres, le royaume wahhabite d'Arabie saoudite est désormais le seul pays dont la délégation ne comptera aucune femme.

L'Arabie saoudite n'est pas précisément un modèle d'émancipation du beau sexe. Sur le plan sportif, elle fait même désormais figure d'exception depuis que le Qatar et le sultanat de Brunei, à la demande du Comité international olympique (CIO), ont accepté d'envoyer des femmes aux Jeux de Londres (27 juillet-12 août).

En mars, pour contourner l'intransigeance de Riyad, le CIO a décidé d'inviter la jeune cavalière Dalma Rushdi Malhas, 20 ans, une Saoudienne née aux États-Unis, à participer aux épreuves d'équitation pour représenter le royaume. Si ce dernier acceptait l'invitation, il se voyait en retour accordé le droit d'aligner une délégation cent pour cent masculine dans la discipline. Portée par une (petite) volonté d'ouverture du roi Abdallah, l'Arabie saoudite a fait savoir dans un premier temps qu'elle « ne s'y opposait pas », avant que le Comité olympique saoudien annonce, à la mi-juin, que le royaume n'enverrait aucune athlète féminine aux Jeux. Décision infirmée le 24 juin par son ambassade à Londres, qui a indiqué que Riyad allait autoriser pour la première fois des athlètes féminines à participer aux JO. Sauf que, deux jours plus tard, la Fédération équestre internationale (FEI) annonçait que, à cause d'une blessure de sa monture, Dalma Rushdi Malhas avait finalement échoué à se qualifier pour Londres. Retour, ou presque, à la case départ.

Incertitudes

Alors que le compte à rebours touche à sa fin, « le CIO est en train d'examiner, selon Ingmar De Vos, secrétaire général de la FEI, le cas d'un certain nombre d'athlètes saoudiennes dans d'autres disciplines ». Viendront, viendront pas, les paris sont ouverts.

On peut en tout cas s'étonner face à de telles tergiversations alors que le règlement des JO dispose que « toute forme de discrimination fondée sur des considérations de sexe ou autres est incompatible avec l'appartenance au mouvement olympique ». Même le Soudan, l'Iran ou encore le Pakistan ont assoupli les règles en matière de pratique sportive féminine. En totale adéquation avec les principes de l'islam.

Un règlement que les Saoudiens ont jusqu'à présent ostensiblement foulé aux pieds sans jamais encourir la moindre sanction, alors que l'Afrique du Sud avait été tenue éloignée des JO aussi longtemps qu'a sévi l'apartheid.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Moyen-Orient

Documentaire : 'Eau argentée', contre la guerre

Documentaire : "Eau argentée", contre la guerre

Le documentaire "Eau argentée" de Ossama Mohammed et Simav, sorti en salles le 17 décembre à Paris, est un bouleversant témoignage sur le conflit syrien et un âpre réquisitoir[...]

État palestinien : comment la France a (presque) dit oui...

Après leurs homologues britanniques, irlandais et espagnols, les députés français ont à leur tour invité leur gouvernement  à reconnaître l'État de[...]

Le pétrole sera moins cher

L'année 2014 ne s'achève que dans trois semaines, mais 2015 occupe déjà tous les esprits. Je vous propose donc de commencer à nous interroger sur ce que promet de nous apporter[...]

Cisjordanie : un ministre de l'Autorité palestinienne meurt dans des heurts avec des soldats israéliens

Il manifestait pacifiquement contre les confiscations de terres, près de Ramallah, en Cisjordanie. Victime, selon un de ses collaborateurs, d'un coup de crosse porté par un soldat israélien, Ziad Abou[...]

Migration clandestine : la Méditerranée, "route la plus mortelle du monde" en 2014

En 2014, 3 419 migrants en quête d’un avenir meilleur ont perdu la vie en tentant de traverser la Méditerranée, selon un rapport rendu public mercredi par le Haut-Commissariat des Nations unies pour les[...]

Sous pression, le Qatar officialise son rapprochement avec l'Égypte

La crise ouverte au sein des monarchies pétro-gazières du Golfe par le soutien du Qatar aux Frères musulmans persécutés en Égypte est désormais officiellement refermée. Dans[...]

Islam : le cheikh d'Al-Azhar condamne la "barbarie" de l'État islamique

Ahmed al-Tayeb, le cheikh d'Al-Azhar, a condamné mercredi les "crimes barbares commis par le groupe État islamique (EI) en Irak et en Syrie" lors d'une conférence internationale.[...]

Les députés français adoptent une résolution en faveur de la reconnaissance de l'État palestinien

Les députés français ont adopté mardi une résolution en faveur de la reconnaissance de l'État palestinien. Ce texte n'est toutefois pas contraignant pour l'État français.[...]

Iran : Soleimani le magnifique

Coordinateur de la résistance chiite irakienne contre l'État islamique, le chef des opérations extérieures des Gardiens de la révolution a été élevé au rang de[...]

Israël : Benyamin Netanyahou entre deux feux

Le Premier ministre israélien veut éviter une troisième Intifada tout en satisfaisant ses alliés qui le poussent à plus de fermeté. Pas simple.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers