Extension Factory Builder
18/07/2012 à 18:03
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le président ivoirien, Alassane Ouattara. Le président ivoirien, Alassane Ouattara. © AFP

Trop, c'est trop. Pour le président Alassane Ouattara, la dernière évasion qui s'est produite, le 8 juillet, à la Maison d'arrêt et de correction d'Abidjan (Maca) a été la goutte qui fait déborder le vase. Retour sur un grand (remue) ménage.

Même si huit personnes sur les douze qui se sont échappées de la Maison d'arrêt et de correction d'Abidjan (Maca) ont retrouvé le chemin de la prison, le gouvernement ivoirien a décidé de sévir. Il a remplacé tout le personnel pénitencier par de nouvelles équipes en provenance des autres établissements carcéraux du pays.

Il faut dire que la Maca, réhabilitée à grands frais (2,8 millions d'euros) après la crise postélectorale, s'est distinguée au cours des derniers mois par plusieurs évasions. Pour Loma Matto Cissé, la ministre déléguée à la Justice, celle du 8 juillet est le résultat de « défaillances humaines et matérielles ». Elle met notamment en avant la connivence qui s'est installée entre les détenus et le personnel de surveillance, dont certains membres sont en poste depuis plusieurs années.

Depuis sa réouverture en août 2011, la Maca avait reçu le renfort d'unités armées de la gendarmerie nationale et de la Brigade antiémeute (BAE). Les gendarmes s'occupaient de la surveillance depuis les miradors, et les policiers de la BAE contrôlaient l'entrée principale, tandis que les hommes de l'administration pénitentiaire assuraient une présence dans l'enceinte de l'établissement. Certains détenus ont profité du manque de coordination entre ces trois services pour se faire la belle. Reste à savoir si la décision de remplacer tout le personnel permettra de régler ce problème fondamental. 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara investi candidat de la coalition au pouvoir pour la présidentielle

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara investi candidat de la coalition au pouvoir pour la présidentielle

Le président sortant Alassane Ouattara a été investi samedi à Abidjan "candidat unique" de la coalition au pouvoir en Côte d'Ivoire pour l'élection présidentielle d'octobre[...]

Côte d'Ivoire : Ouattara va demander la levée totale de l'embargo sur les armes

Le président ivoirien Alassane Ouattara demandera, au lendemain de la présidentielle d'octobre prochain, la levée totale de l'embargo de l'ONU sur les armes que subit son pays depuis 2004, a-t-on appris[...]

Journée mondiale contre le paludisme : la Côte d'Ivoire à l'heure de la moustiquaire

Au bout d'une longue file d'attente, la distribution de moustiquaires se déroule dans le calme à Abidjan: la Côte d'Ivoire, l'un des pays les plus touchés par le paludisme, tente de combler son retard[...]

Annick Girardin, première ministre française en visite au Burkina depuis la chute de Compaoré

Annick Girardin, la secrétaire d’Etat française au Développement et à la Francophonie arrive ce samedi le 25 avril à Abidjan, première étape d’une tournée en[...]

Côte d'Ivoire - Hervé Renard : "Personnellement, il me manque deux primes"

L’affaire des primes non versées aux champions d’Afrique ivoiriens prend de grosses proportions en Côte d’Ivoire. Hervé Renard, le sélectionneur des Éléphants qui est[...]

Côte d'Ivoire : où sont passées les primes de la CAN 2015 ?

Gros malaise entre la FIF, le gouvernement et le Trésor public ivoiriens. Une grande partie des primes des Éléphants victorieux de la CAN 2015 se serait volatilisée : plus de 700 millions de F CFA sont[...]

Everjobs veut doper le marché de l'emploi en Afrique

Everjobs a choisi le Cameroun pour lancer ses activités, le 23 avril. Opérationnel en Côte d’Ivoire, au Sénégal et en Ouganda, ce portail d'offres d'emploi développé par[...]

Kaaris, un rappeur sur le ring

Kaaris, Français d'origine ivoirienne, entend bien sonner le rap français à coup de punchlines dévastatrices.[...]

La Chine "offre" un stade olympique de 50 milliards de F CFA à la Côte d'Ivoire

Payé et construit par la Chine, le futur stade de la CAN 2021 sera bâti à Ebimpé dans la banlieue nord d'Abidjan. Mais on ne connaît pas les contreparties obtenues par le partenaire financier de la[...]

Football : retour sur près de 50 ans de violences dans les stades africains

Avec la condamnation à mort le 19 avril de onze supporters égyptiens lors d'un nouveau procès des émeutes de 2012 à Port-Saïd, la violence dans les stades s'est rappelée au (mauvais)[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2688p019.xml0 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2688p019.xml0 from 172.16.0.100