Extension Factory Builder
18/07/2012 à 11:28
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le gouvernement français n'a pas remis en question la fusion RFI - France 24. Le gouvernement français n'a pas remis en question la fusion RFI - France 24. © AFP

Nommé par Sarkozy, Alain de Pouzilhac a démissionné de la direction de l'Audiovisuel extérieur de la France. Mais le gouvernement socialiste ne remet pas en cause la fusion dont il était le maître d'oeuvre.

Alain de Pouzilhac, PDG de l'Audiovisuel extérieur de la France (AEF), a reçu cinq sur cinq le message du gouvernement socialiste et présenté sa démission, le 12 juillet, avant même le conseil d'administration extraordinaire qu'il avait convoqué. Grand ordonnateur de la fusion contestée entre la chaîne d'information France 24 et les radios RFI et Monte Carlo Doualiya (MCD), l'ancien patron de Havas, nommé par Nicolas Sarkozy en 2008, n'aura survécu que deux mois à l'accession à l'Élysée de François Hollande. Dans la lettre qu'il a adressée aux salariés, il dit prendre « acte du fait que l'État [...] souhaite une nouvelle présidence » et considérer sa mission comme terminée.

Revendication

L'autre enseignement de ces derniers jours, c'est que l'État ne remettra pas en cause le rapprochement juridique des entités qui composent l'AEF (à l'exception de TV5 Monde), suivant les conclusions du rapport remis par Jean-Paul Cluzel. L'ancien président de RFI (de 1995 à 2004) avait été missionné en juin pour proposer des solutions au bras de fer opposant depuis des mois la direction aux syndicats de la radio. Ceux-ci ont néanmoins obtenu - et c'était leur première revendication - que les rédactions restent séparées. Une entité regroupant les services multimédias pourrait toutefois être créée.

Salué pour son travail, le service Afrique de RFI sort rassuré de cette crise. Mais refuse que la radio soit cantonnée à la seule couverture du continent. « Nos auditeurs sont aussi très intéressés par la marche du monde », plaide un journaliste. Dès le mois de septembre, un contrat d'objectifs et de moyens sera élaboré pour la période 2013-2015 ; il apportera des précisions sur les financements accordés par l'État, qui pourraient diminuer, crise oblige.

Quel nouveau patron?

L'autre chantier consistera à détricoter l'organigramme né du début de la fusion des rédactions. Difficile de dire si Anne-Marie Capomaccio et Jean-Karim Fall, nommés directrice des rédactions et directeur adjoint chargé de l'Afrique, réintégreront RFI.

Autant de points d'interrogation que devra gérer le nouveau patron de l'AEF. Parmi les candidats, Marie-Christine Saragosse, directrice générale de TV5 Monde, Olivier Poivre d'Arvor, qui dirige France Culture après avoir été responsable de Culturesfrance, et Jean-Paul Cluzel font figure de favoris. Ce dernier, bien qu'âgé de 65 ans, bénéficierait du soutien de David Kessler, conseiller média à l'Élysée. 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

AUTRES

Tortures au Zimbabwe : la police sud-africaine appelée à ouvrir des nouvelles enquêtes

Tortures au Zimbabwe : la police sud-africaine appelée à ouvrir des nouvelles enquêtes

À la suite d'une requête d'association des droits humains, la Cour constitutionnelle sud-africaine a ordonné jeudi pour la troisième fois à la police nationale d'ouvrir une enquête sur des[...]

Sierra Leone : des actes d'indiscipline compliquent la lutte contre Ebola

Deux semaines après sa nomination, Palo Conteh, chef du Centre national de lutte contre Ebola (NERC) en Sierra Leone, a dénoncé mercredi la persistance de pratiques à risques et d'actes d'indiscipline q[...]

Libye : des milices ont commis des "crimes de guerre" à l'Ouest, selon Amnesty

Dans un rapport publié jeudi, Amnesty International accuse des milices et des groupes armés d'avoir commis "des violations généralisées des droits de l'Homme, y compris des crimes de guerre&[...]

Burkina - En direct : François Compaoré a été arrêté à l'aéroport de Ouagadougou

Les députés burkinabè devaient voter ce jeudi, à partir de 10 heures (heure locale), le projet de loi sur la modification de la Constitution, qui permettrait à Blaise Compaoré de se pr&eac[...]

Justice française : le Franco-Togolais Kofi Yamgnane mis en examen pour trafic d'influence

Le candidat proclamé à la présidentielle togolaise Kofi Yamgnane a été mis en examen mercredi dans la soirée pour "trafic d'influence".[...]

Pourquoi le cabinet Orrick a fait le choix d'Abidjan

Pour sa première implantation sur le continent, le cabinet d'avocats né aux États-Unis a préféré la capitale économique ivoirienne à Casablanca ou à Johannesbu[...]

Ton divertissement, ma réalité

C'est une anecdote qu'on m'a racontée à Bruxelles la semaine dernière, qui n'est pas d'une importance planétaire, certes, mais que je tiens à partager avec vous car elle semble dire quelq[...]

Un soldat français des forces spéciales tué dans le nord du Mali

Un sergent-chef français, membre des forces spéciales, a été tué mercredi au Mali lors d'une opération destinée à freiner la résurgence des jihadistes dans le nord du[...]

Législatives tunisiennes : Nida Tounes remporte le scrutin avec 85 sièges à l'Assemblée

Les résultats officiels des législatives tunisiennes sont tombés dans la nuit de mardi à mercredi. Ils donnent Nida Tounes vainqueur du scrutin.[...]

Boxe : 30 octobre 1974 à Kinshasa, le jour où Muhammad Ali entra dans la légende

Ce fut, à n'en pas douter, la rencontre du siècle : il y a quarante ans, le 30 octobre 1974, l'ancien champion du monde des poids lourds, Muhammad Ali, défiait le tenant du titre, George Foreman, [...]

Burkina : journée sous haute tension avec l'examen du projet de révision de la Constitution

Les députés burkinabè doivent se prononcer ce jeudi sur le projet de révision constitutionnelle qui permettrait au président Blaise Compaoré de se représenter en 2015. À Ou[...]

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara renforce le contrôle des fonds publics

Le gouvernement ivoirien poursuit son action contre les détournements de fonds publics. En Conseil des ministres, le président Alassane Ouattara a signé un projet de décret élargissant les pouvoi[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers