Extension Factory Builder
19/07/2012 à 10:54
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le secret génétique de la banane a été découvert. Le secret génétique de la banane a été découvert. © AFP

Une équipe de chercheurs français a réussi à séquencer le génome de la banane, ouvrant la voie à l'élaboration plus rapide de variétés résistant aux parasites et maladies.

Il aura fallu trois années au Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (Cirad), basé à Montpellier, en France, pour percer les secrets génétiques de la banane. L'équipe de chercheurs de l'unité d'évolution des génomes a ainsi annoncé avoir séquencé celui de ce fruit présent sur tous les étals de la planète. « Nous avons pu avoir le financement et l'aval de l'Agence nationale de la recherche en 2009, explique Angélique D'Hont, responsable de l'unité. Depuis le 11 juillet, la séquence est disponible pour tout le monde. » Le Cirad va ainsi poursuivre la sélection de variétés plus résistantes, notamment à travers son partenariat avec le Centre africain de recherche sur bananiers et plantains (Carbap) au Cameroun.

Rendement

Les maladies de Panamá, des raies noires ou de Sigatoka, ou encore les parasites du sol tels que le charançon sont autant de calamités qui menacent régulièrement les rendements du bananier. L'enjeu est donc de repérer les types de bananes résistantes, puis de les croiser avec d'autres plantes. Par rapport à la sélection phénotypique (individu par individu), longue et fastidieuse, la sélection assistée par marqueur - grâce au génome - permet d'accélérer le processus de tri. « Nous pouvons plus rapidement repérer les variétés de banane qui réunissent les critères de qualité et de résistance », assure Angélique D'Hont.

Enjeu crucial

Les producteurs du monde entier sont concernés et le secteur bananier africain espère bénéficier de cette avancée scientifique. Dans une période d'incertitudes, où les relations privilégiées avec l'Europe sont menacées - les bananes africaines sont exemptées de droits de douane mais ceux appliqués à l'Amérique latine, premier producteur mondial, pourraient être revus à la baisse -, l'amélioration des rendements est un enjeu crucial. Avec 550 000 tonnes de bananes exportées chaque année, principalement vers le Vieux Continent, la filière, qui intéresse quelque 50 000 paysans, joue un rôle important au Cameroun, en Côte d'Ivoire et au Ghana. En juin, le Cameroun a d'ailleurs reçu une aide de 49 millions d'euros des Européens dans le cadre de mesures d'accompagnement des pays ACP (Afrique, Caraïbes et Pacifique).

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Cisjordanie : Israël s'empare de 400 hectares de terres

Les autorités israéliennes ont annoncé, dimanche, le lancement d’une procédure d’appropriation de 400 hectares de terres situées en Cisjordanie, dans le secteur de Bethléem. [...]

Référendum

En brumeuse Écosse le 18 septembre, mais surtout, en ce qui nous concerne, au Burkina, dans les deux Congo, au Rwanda et au Burundi, cinq pays où pourraient être organisées dès 2015[...]

Inde : de la syrah au pays de Shiva

Alors que la consommation nationale de vin est en pleine croissance, plusieurs producteurs locaux commencent à se faire un nom. Parmi eux, Sula Vineyards, qui s'apprête à exporter... en France.[...]

Italie : le père de Cécile Kyenge a-t-il (vraiment) ensorcelé Roberto Calderoli ?

Connu notamment pour ses insultes racistes, Roberto Calderoli a affirmé mardi que le père de Cécile Kyenge l'avait ensorcelé. Et le sénateur italien dit détenir des preuves de ses[...]

France - Libye : Sarkozy, Kadhafi et la piste malienne

Comme l'a révélé J.A. en exclusivité, les juges qui enquêtent sur le financement de la campagne de l'ex-président français en 2007 ont adressé une demande d'entraide[...]

Élite africaine : l'École des riches, euh... des roches !

Cet établissement français, où une année d'internat coûte plus de 25 000 euros, accueille depuis toujours les fils et les filles de personnalités africaines. À ce tarif,[...]

François Hollande : "Bachar al-Assad ne peut pas être un partenaire de la lutte contre le terrorisme"

Lors de son discours annuel devant les ambassadeurs, jeudi, le président français, François Hollande, a affirmé qu'il refusait coopération avec le gouvernement de Bachar al-Assad pour lutter[...]

Irak : la politique de la terre brûlée selon l'État islamique

Des jihadistes ont mis le feu jeudi à un champ pétrolier qu'ils contrôlaient dans le nord de l'Irak, avant de battre en retraite alors que les forces kurdes les attaquaient dans le même secteur.[...]

Migrants : l'UE lance l'opération "Frontex Plus" pour aider l'Italie à protéger ses frontières

La Commission européenne a décidé de lancer une nouvelle opération en Méditerranée pour aider l'Italie à faire face à l'afflux de migrants. Elle appelle les États[...]

Ebola : suspension des vols vers les pays touchés, une réponse "dangereusement inadaptée"

Les dernières compagnies aériennes qui assuraient encore la desserte des trois pays d'Afrique de l'Ouest touchés par Ebola ont presque toutes suspendu leurs vols mercredi. Une décision [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex