Extension Factory Builder
18/07/2012 à 15:20
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'ex-numéro un mondiale a tenu sa première raquette à l'âge de 4 ans. L'ex-numéro un mondiale a tenu sa première raquette à l'âge de 4 ans. © Sipa

Renaître de ses cendres, la championne américaine de tennis Serena Williams en a fait sa spécialité tout au long de sa carrière.

Le 7 juillet dernier, à 30 ans, la célèbre joueuse a gagné son cinquième tournoi de Wimbledon. Un énième come-back au sommet pour celle qui, après deux opérations du pied et une embolie pulmonaire en 2011, était tombée à la 200e place du classement mondial de la Women's Tennis Association. À la fin du match, Serena s'est allongée sur le cours qu'elle connaît par coeur et a déclaré, la voix tremblante : « C'est un incroyable retour. Tous les titres sont spéciaux, mais celui-là l'est encore plus. Je ne rêvais même pas de pouvoir revenir ici. »

Elle possède pourtant l'un des palmarès les plus impressionnants de l'histoire du tennis : 42 titres, dont 14 du Grand Chelem. L'ancienne numéro un mondiale surpasse même son aînée, Venus. Sa rivale sur le terrain, sa plus grande complice en dehors. Leurs vies, leurs parcours, sont indissociables.

Née pour gagner

Tout commence en 1978. Richard Williams, père de famille d'une banlieue de Los Angeles, décide, après avoir regardé un match de tennis à la télévision - et vu le montant des récompenses -, d'avoir deux autres filles et d'en faire « les meilleures [joueuses de tennis, NDLR] que la Terre ait portées ». Nées à un an d'intervalle, Venus et Serena vont rapidement réaliser ce dessein paternel. Raquette en main à 4 ans, programmées pour réussir, elles deviennent toutes deux professionnelles à 14 ans. Quand elles débarquent dans le monde aseptisé du tennis des années 1990, les deux jeunes femmes noires détonnent. Tresses afros, perles, bijoux et couleurs : c'était ça, les soeurs Williams ! Serena a d'ailleurs lancé sa propre ligne de vêtements en 2004 : Aneres - son prénom inversé.

Très pieuse

Les deux soeurs deviennent de véritables icônes. Serena est la plus sulfureuse. Très disciplinée, très pieuse - elle est Témoin de Jéhovah -, elle se distingue par ses coups de gueule fracassants. Comme en demi-finale de l'US Open 2009 où, pour avoir menacé une juge de ligne - « Je jure devant Dieu de vous enfoncer la balle dans la gorge » -, elle avait écopé d'une amende record de 82 500 dollars (54 700 euros). Après la maladie, les blessures et un drame - l'assassinat de l'une de ses soeurs en 2003 -, Serena Williams semble aujourd'hui sereine.

Seuls quatre titres du Grand Chelem lui manquent pour égaler Martina Navratilova et Chris Evert. « C'est le début d'une grande période. Ma carrière n'est pas finie », a-t-elle lancé après sa dernière consécration. Pas de doute donc, la légende est bien vivante...

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

L'option militaire n'est pas une solution à la tragédie en Méditerranée, selon Ban Ki-moon

L'option militaire n'est pas une solution à la tragédie en Méditerranée, selon Ban Ki-moon

Le recours à la force n'est pas une solution à la tragédie des migrants en Méditerranée, assure le secrétaire-général des Nations unies Ban Ki-moon, dans un entretien publi&e[...]

Annick Girardin, première ministre française en visite au Burkina depuis la chute de Compaoré

Annick Girardin, la secrétaire d’Etat française au Développement et à la Francophonie arrive ce samedi le 25 avril à Abidjan, première étape d’une tournée en[...]

Méditerranée : accord a minima sur Triton, dont les moyens sont triplés

Le sommet extraordinaire des dirigeants européens, convoqué après le naufrage d'un chalutier qui a fait plus de 700 morts en Méditerranée, a accouché d'une mesure peu ambitieuse : le[...]

Quand les Européens étaient noirs

Contrairement aux idées reçues, les visages pâles n'ont pas toujours dominé l'Europe. Leur prédominance est même très récente, selon une étude[...]

Kaaris, un rappeur sur le ring

Kaaris, Français d'origine ivoirienne, entend bien sonner le rap français à coup de punchlines dévastatrices.[...]

Le plasticien ghanéen El Anatsui remporte un Lion d'or à la Biennale de Venise

Avant chaque Biennale d’art à Venise, le jury attribue un Lion d’or à un artiste pour l’ensemble de sa carrière. Cette année, c'est vers El Anatsui, né au Ghana en 1944 et[...]

Tour de France : MTN-Qhubeka s'échauffe pour la Grande Boucle

Ils y sont arrivés. MTN-Qhubeka est la première équipe cycliste africaine à avoir été invitée au Tour de France (du 4 au 26 juillet 2015). Pourtant, le pari n’était[...]

Immigration : l'ONU appelle l'Europe à sortir de sa stratégie "minimaliste" et à "sauver des vies"

Alors que l'Union européenne se réunit jeudi en sommet extraordinaire après les multiples naufrages de ces derniers jours en Méditerranée, l'ONU l'a exhortée à sortir de sa[...]

Méditerranée : les dirigeants européens envisagent une action militaire contre les passeurs

Réunis jeudi en sommet extraordinaire pour tenter d’apporter une réponse aux trop nombreux décès de migrants qui tentent de traverser la Méditerranée, les chefs d’État[...]

Qui est Sid Ahmed Ghlam, l'Algérien qui planifiait un attentat en France ?

Sid Ahmed Ghlam a été arrêté dimanche en région parisienne alors qu’il projetait des attaques terroristes en banlieue parisienne, contre deux églises de Villejuif. Il est[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2688p015.xml0 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2688p015.xml0 from 172.16.0.100