Extension Factory Builder
20/07/2012 à 18:19
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Écrivain franco-congolais.

Marie-Andrée Ciprut, psychologue de formation, est l'auteure de textes qui convoquent la rencontre des cultures, la tolérance et l'art du vivre-ensemble. Elle a ainsi publié, entre autres, en 2004, Outre mère. Essai sur le métissage, livre dans lequel on perçoit l'itinéraire d'une femme née en Martinique, venue en Suisse pour poursuivre des études universitaires et mariée à un Suisse qui, lui-même, est né en Iran de père bulgare et de mère roumaine. Un mélange des origines qui traduit avec force ce qu'Édouard Glissant, maître à penser de Ciprut, aurait pu qualifier d'« identité rhizome ». L'auteure, préoccupée par la place de la femme dans nos sociétés, publiera d'ailleurs, en 2008, un essai remarquable, Flore de femmes. Féminitude et influx migratoires.

"Ciprut convoque la recontre des cultures, le vivre-ensemble"

Dans son nouveau livre, La Vie à pile ou face... ou le goût des autres, Ciprut mêle des textes très personnels aux « aventures » vécues à travers un calendrier imaginaire. En janvier, c'est la période de l'Obamania, tandis que février, avec son cortège de festivités, de carnavals, enflamme non seulement la Martinique mais aussi la Suisse, où réside l'auteure. Le mois de mars « énerve » Ciprut, et elle le dit dans un pamphlet qui réclame les droits de la femme. Avril traîne de drôles de poissons migratoires et identitaires. Quand arrive mai, on pense à l'Histoire, celle de la Caraïbe, là où, en 1492, apparut Christophe Colomb. Une terre qui allait trembler en 1902, avec l'éruption du volcan de la montagne Pelée. Ciprut retrouvera son « vieil homme », le grand Césaire, témoin infatigable, voix rebelle du peuple noir.

Marche du monde

Dans chaque « mois », l'auteure nous plonge dans l'Histoire, fouille des éléments qui, éparpillés, se rassemblent et éclaircissent notre vision sur la marche du monde. Certains textes sont des plaidoyers contre le racisme, la xénophobie, voire une lettre ouverte au président de la République française élu en 2007 et qui choisit d'aller retrouver ses amis dans un célèbre restaurant des Champs-Élysées.

Et il arrive que, dans son pèlerinage à travers le monde, notamment en Iran, l'éclat de colère s'empare de l'auteure contre les mariages forcés. Cela, c'est en novembre, mois sombre, mois de deuil. L'auteure songe alors à décembre, qui clôt le livre, mois de détente, de légèreté. Et on peut pousser la chanson.

En somme, Ciprut nous donne à lire un livre d'amitié, de sourires, d'impertinence, avec une expérience multiculturelle qui traverse ses réflexions sans nous assommer de morale. Ce qui est rare en ces temps. 

- La Vie à pile ou face...ou le goût des autres, de Marie-Andrée Ciprut, Ibis Ruge Éditions, 10 pages, 15 euros.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

AUTRES

RDC : des militaires se livrent au commerce de minerais, selon Global Witness

RDC : des militaires se livrent au commerce de minerais, selon Global Witness

En marge de la conférence internationale sur les minerais de conflit qui s'ouvre le 3 novembre à Kinshasa, Global Witness a accusé vendredi des militaires congolais de continuer à se livrer au commerce[...]

Total : Christophe de Margerie, l'hommage et la relève

Après la mort de Christophe de Margerie, dont les obsèques ont eu lieu le 27 octobre à Paris, c'est Patrick Pouyanné qui prend les rênes de la major pétrolière française. [...]

Algérie : Valls, Taubira et les moines de Tibhirine

Manuel Valls, le Premier ministre français, et Christiane Taubira, la garde des Sceaux, seraient attendus en visite officielle à Alger avant la fin de l'année.L'occasion pour les familles des moines [...]

Pourquoi les médias français ne comprennent rien à la Tunisie

Clichés éculés, raccourcis stupéfiants, partialité délibérée... Les internautes tunisiens n'ont pas de mots assez durs pour qualifier la couverture de leur pays par les m&[...]

UE-Zimbabwe : après 12 ans de sanctions, 234 millions d'euros d'aide ?

Dans le cadre du processus de normalisation de ses relations avec le Zimbabwe, l'Union européenne (UE) a annoncé vendredi qu'elle était disposée à s'engager dans un "programme d'aide plurian[...]

Burkina Faso : une révolution 2.0, vraiment ?

Le Burkina Faso vit-il une révolution 2.0 ? Sur Twitter, le hashtag #lwili a été la star de la journée du 30 octobre. Il ne faut cependant pas surestimer l'influence des réseaux sociaux.[...]

Israël : ces femmes juives en burqa

Mues par une obsession névrotique de la chasteté, des femmes issues du milieu ultraorthodoxe revendiquent le port du voile intégral. Sous l'oeil réprobateur des instances rabbiniques.[...]

Algérie : 1er novembre 1954, retour sur la "Toussaint rouge" de l'indépendance

Il y a soixante ans éclatait officiellement la guerre d'Algérie. Restée dans les mémoires comme la "Toussaint rouge", le 1er novembre 1954 est gravé dans les mémoires comme le [...]

1er novembre 1954 : le texte intégral de la déclaration du Secrétariat général du FLN

Dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre 1954, le Front de libération nationale algérien diffusait une déclaration portant sur l'insurrection face à l'occupation française. En voici le texte in[...]

Algérie : lundi 1er novembre 1954, "Toussaint rouge" dans les Aurès

Il y a soixante ans éclatait officiellement la guerre d'Algérie. Restée dans les mémoires comme la "Toussaint rouge", le 1er novembre 1954 est gravé dans les mémoires comme [...]

Blaise Compaoré annonce sa démission et la vacance du pouvoir

Dans un communiqué signé par la présidence et dont "Jeune Afrique" s'est procuré le contenu, Blaise Compaoré annonce sa démission, la vacance du pouvoir, et l'organisation d'&eac[...]

RDC : à Beni, Kabila promet de "vaincre" les ADF

Lors de son adresse à la population de Beni, Joseph Kabila a déclaré vendredi que la RDC allait vaincre les rebelles ougandais de l'ADF, soupçonnés d'être responsables de récents mas[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers