Extension Factory Builder
09/07/2012 à 17:05
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Pas facile de prendre la suite du Mauritanien Bakary Kamara, emblématique directeur général d'Africa Re de 1993 à 2011. Pourtant, un an après l'avoir remplacé, le Rwandais Corneille Karekezi, 46 ans, discret mais efficace, toujours habile à dégager des consensus, s'est fait un nom au sein d'une institution où sont représentés 41 États africains et 98 compagnies d'assurances. L'ancien directeur général de la Société nouvelle d'assurances du Rwanda (Sonarwa, de 2008 à 2009), qui est né, a grandi et a étudié en exil au Burundi, a eu le temps de faire ses preuves. « Africa Re a organisé la succession en douceur. Après mon recrutement, on m'a d'abord nommé directeur général adjoint pendant deux ans aux côtés de Bakary Kamara », raconte Corneille Karekezi, qui manie aussi bien l'anglais que le français, mais avoue préférer la langue de Molière et de Senghor. 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Nadir Abderrahim, l'export dans le sang

Article pr�c�dent :
Un recul en trompe l'oeil

0 réaction(s)

Réagir à cet article

AUTRES

Armée tunisienne : la grande désillusion

Armée tunisienne : la grande désillusion

Incapable de venir à bout des maquis jihadistes, minée par des querelles au sommet, gangrenée par la politique, la grande muette a beaucoup perdu de sa superbe. Enquête exclusive sur une[...]

Nigeria : retour en images sur la victoire de Muhammadu Buhari à la présidentielle

Les résultats officiels de la présidentielle nigériane ont été proclamés mardi par la commission électorale. Pour la première fois dans le pays, le candidat de l’opposi[...]

Jovi, rappeur camerounais : "L'Afrique a le potentiel pour prolonger l'ère du hip-hop"

Il travaille avec Akon, lance sa musique dans les écouteurs de Youssoupha, mais rien, chez Jovi, ne trahit un penchant pour le bling-bling. Le rappeur basé à Yaoundé prêche l’avènem[...]

Aubameyang : "Je suis optimiste pour l'avenir des Panthères" du Gabon

À 25 ans, Pierre-Emerick Aubameyang est l'un des meilleurs attaquants africains évoluant en Europe. Le capitaine des Panthères du Gabon et buteur du Borussia Dortmund (Allemagne), très efficace ces de[...]

Soupçons de financement libyen de Sarkozy : le fils de Claude Guéant en garde à vue

Le fils de Claude Guéant, ancien bras droit de Nicolas Sarkozy, est placé en garde à vue depuis lundi. François Guéant est interrogé dans le cadre de l'enquête sur le financement pr&[...]

Ouganda : le procès des attentats de 2010 reporté suite au meurtre de la procureure

Le procès du double attentat ayant tué 76 personnes en 2010 à Kampala a été reporté sine dine mardi. Conséquence de l'assassinat par deux hommes à moto, la veille, de Joan K[...]

Burkina Faso : une ONG veut traduire Blaise Compaoré en justice pour "assassinats"

Blaise Compaoré devant la justice ? C'est en tout cas que ce réclame le Mouvement burkinabè des droits de l'homme et des peuples (MBDHP).[...]

Présidentielle au Nigeria : pourquoi la victoire de Muhammadu Buhari est historique

C'est une première historique : le Nigeria a connu, avec l'élection présidentielle dont Muhammadu Buhari est sorti vainqueur mardi, la première alternance démocratique de son histoire. Un scrut[...]

Espagne : Podemos, Ciudadanos... les empêcheurs de voter en rond

Podemos à l'extrême gauche, Ciudadanos au centre droit... Ces deux partis n'existaient pas il y a un peu plus d'un an. Portés par une crise économique d'une exceptionnelle gravité, ils men[...]

Peine de mort en Afrique : baisse des exécutions mais hausse des condamnations en 2014

Amnesty International a publié mercredi son rapport annuel sur la peine de mort dans le monde en 2014. En Afrique, le nombre des exécutions a chuté par rapport à l’année précé[...]

Quand RwandAir achète "européen"

 La commande par la compagnie aérienne RwandAir de deux Airbus A330 est-elle le signe d'un réchauffement des relations entre Kigali et l'Hexagone, qui héberge le siège du constructeur ? Pas vraimen[...]

Togo : trois clés pour comprendre les frictions autour du fichier électoral

Les Togolais sont habitués aux contestations de résultats électoraux par l'opposition. Mais, dans le cadre de la présidentielle prévue pour le 25 avril, la classe politique se déchire auto[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2687p068-069.xml1 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2687p068-069.xml1 from 172.16.0.100