Extension Factory Builder
11/07/2012 à 17:29
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le club de Getafe s'est fait escroqué par des faux investisseurs moyen-orientaux. Le club de Getafe s'est fait escroqué par des faux investisseurs moyen-orientaux. © AFP

Le club de Getafe, qui joue en Liga espagnole, a été victime d'une énorme escroquerie montée par de faux investisseurs moyen-orientaux. Il n'est pas le seul.

Pays parmi les plus métissés au monde, le Brésil ne manque pas de diversité. Un Carioca peut donc fort bien ressembler à un Danois, à un Italien, à un Congolais ou à un Arabe. Le réseau d'escrocs que la police catalane a réussi à démanteler à la mi-juin n'avait sans doute pas poussé très loin ses investigations anthropologiques, mais il avait trouvé un cheikh arabe très présentable - et surtout, pas cher - en la personne d'un... serveur brésilien.

Dans l'Espagne en crise, un billet de 50 euros royalement offert par des individus à la morale douteuse peut faire tourner bien des têtes. L'appât brésilien qui touchait cette somme ridicule pour chacune de ses prestations n'était qu'un maillon d'une chaîne bien huilée. Le système était simple. Surfant sur la vague des investissements arabes (du Golfe) dans le football européen (Paris-SG, Malaga, Manchester City), les escrocs avaient proposé au club de Getafe, confronté à de graves difficultés financières, de lui apporter une aide comprise entre 10 millions et 20 millions d'euros dont le versement se serait étalé sur plusieurs années, sous réserve du maintien de l'équipe en Liga. Ángel Torres, le président de Getafe (une cité-dortoir de la banlieue sud de Madrid), avait, comme plusieurs entrepreneurs espagnols, prêté une oreille plus qu'attentive à ce baratin. Bien entendu, les aigrefins avaient exigé en échange le versement d'une caution garantissant la solvabilité du club...

Photos truquées

Ébloui par les somptueuses réceptions organisées dans des palaces de Barcelone et des photos truquées montrant les faux investisseurs en compagnie du roi Juan Carlos, Torres s'est laissé abuser. Il n'a déchanté qu'après avoir déposé à sa banque les deux premiers chèques établis par les prétendus investisseurs : ils n'étaient pas provisionnés. Une dizaine d'autres sociétés auraient été victimes de cette escroquerie de grande ampleur, mais on ne connaît pas le montant total du préjudice.

Sept personnes ont déjà été interpellées, et la police catalane laisse entendre que les arrestations devraient se poursuivre. Ce qui signifie que la liste des pigeons risque de s'allonger.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Mali : SOS Tombouctou

Article pr�c�dent :
États-Unis : la vie de Barack Obama est un roman

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Ces humoristes africaines qui brûlent les planches parisiennes

Ces humoristes africaines qui brûlent les planches parisiennes

Vent de révolution sur les planches parisiennes ? Tout porte à croire qu’en matière de stand-up, les femmes de la diaspora africaine prennent le pouvoir. Claudia Tagbo, Tatiana Rojo, Selavie Newway et Ro[...]

Roukiata Ouedraogo, la battante

Vent de révolution sur les planches parisiennes ? Tout porte à croire qu’en matière de stand-up, les femmes de la diaspora africaine prennent le pouvoir. Roukiata Ouédraogo a tout tenter avant[...]

Les sons de la semaine #37 : Kwamie Liv, Rae Sremmurd, A$AP Rocky, Lauryn Hill...

Bienvenue dans notre tour d'horizon musical hebdomadaire ![...]

Selavie Neway, la persévérante

Vent de révolution sur les planches parisiennes ? Tout porte à croire qu’en matière de stand-up, les femmes de la diaspora africaine prennent le pouvoir. Connue et reconnue au Cameroun, Selavie Neway a[...]

Corsafrique : les Orsoni, le Gabon et les douaniers

Depuis le 11 mai se tient le procès d'une famille Corse, les Orsoni", dans le sud de la France. Une nouvelle fois, la Corsafrique est au centre des attentions.[...]

Tatiana Rojo, la dame de fer

Vent de révolution sur les planches parisiennes ? Tout porte à croire qu’en matière de stand-up, les femmes de la diaspora africaine prennent le pouvoir. Née en France, Tatiana Rojo a grandi en[...]

Les discours de Dany Laferrière lors de sa réception à l'Académie française

L'écrivain québecois d'origine haïtienne Dany Laferrière a été admis jeudi à l'Académie française. Florilège des deux discours qu'il a prononcés à[...]

France : que fait Marine Le Pen en Égypte ?

La présidente du Front national,s'est entretenue jeudi, au Caire, avec le cheikh d'Al-Azhar, qui lui a reproché ses positions "hostiles à l'islam".[...]

Ligne de partage ...

La mondialisation aurait dû la faire disparaître, mais elle semble, au contraire, l’avoir creusée et approfondie. Elle sépare le sud du nord de la planète, empêche ou tente[...]

France : Annick Girardin ou la difficulté d'exister

"Qui est ministre de la Coopération aujourd'hui ?" La vacherie vient de l'ancien ambassadeur de France à Dakar, Jean-Christophe Rufin, qui dénonçait, le 26 avril, l'absence de politique[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers