Extension Factory Builder
10/07/2012 à 18:25
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
De violentes collisions de protons ont permis d'isoler 'la particule de Dieu'. De violentes collisions de protons ont permis d'isoler "la particule de Dieu". © AFP photo/CERN

Sa découverte bouleverse l'histoire de la physique. Sans le boson de Higgs, il n'y aurait ni étoiles ni planètes. Et a fortiori pas de vie...

On avait presque fini par croire qu'il n'existait pas. Lors de la mise en service du Grand collisionneur de hadrons (LHC), à la frontière franco-suisse, en 2008, les scientifiques avaient annoncé que la découverte du boson de Higgs n'était qu'une question de semaines. Finalement, les semaines se sont transformées en années, mais le résultat est là. Ce que certains ont appelé « la particule de Dieu » a enfin été mis au jour, ouvrant ainsi un nouveau chapitre de l'histoire de la physique.

Imaginé au début des années 1960 par Peter Higgs, un physicien britannique, Robert Brout et François Englert, ses collègues belges, le boson est l'élément clé sur lequel repose la théorie du modèle standard de la physique des particules. Il prouve l'existence d'un champ de force invisible, qui donnerait sa masse à chaque objet. Grâce à ce fameux boson, on peut désormais comprendre comment les particules ont pu acquérir une masse au début de notre univers. Lors du Big Bang, son apparition aurait ainsi permis aux particules de s'agglomérer. Sans lui, pas d'étoiles ni de planètes, et encore moins de vie.

Tâche herculéenne

Pour parvenir à le cerner, il a fallu trente années de travail et des milliards d'euros d'investissements, car le boson a la particularité d'être très instable et de disparaître aussi vite qu'il apparaît. Les chercheurs ont donc passé des années à organiser de violentes collisions entre des protons dans l'espoir de l'isoler. La création du LHC, cet anneau de 27 km dans lequel des protons sont projetés les uns contre les autres à une vitesse proche de celle de la lumière, a enfin permis de prouver son existence.

« Sa découverte est aussi importante pour les physiciens que la découverte de l'ADN l'a été pour les biologistes », a expliqué Peter Knight, le président de l'Institut britannique de physique, le 4 juillet. En d'autres termes, les recherches sur le boson de Higgs ne font que commencer et l'on peut s'attendre à d'autres avancées spectaculaires, comme ce fut le cas avec les progrès réalisés grâce aux travaux sur l'ADN.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Brésil : Rousseff dans le piège Petrobras

Brésil : Rousseff dans le piège Petrobras

À six mois de la présidentielle, la sortante est engluée dans une sombre histoire de rachat d'une raffinerie au Texas en 2006. Elle est en baisse dans les sondages mais devrait quand même ê[...]

Chine : bébés en boîte

En Chine, où n'existent ni protection sociale ni accouchement sous X, des structures d'accueil pour enfants abandonnés - et souvent handicapés - sont mises en place.[...]

Une histoire du génocide rwandais (#4) : les écoutes bidons et le mythe de la guerre éclair du FPR

Dans ce quatrième billet consacré au déclenchement du génocide des Tutsis de 1994, Laurent Touchard* poursuit l'analyse des éléments brandis par les ex-partisans des Forces armées[...]

Mali : le Mujao annonce la mort de l'otage français Gilberto Rodrigues Leal

Le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao) a annoncé mardi la mort du Français Gilberto Rodrigues Leal, enlevé en novembre 2012 dans l'ouest du Mali. [...]

Inde : qui brisera la vague safran ?

Personne, sans doute. Face à un parti du Congrès à bout de souffle, les nationalistes hindous du BJP, qui ont choisi cette couleur pour emblème, ont toutes les chances de remporter les[...]

Le propos raciste qui fait du bien

Peut-on utiliser les clichés pour mieux les dynamiter ? Des étudiants français répètent les saillies caractéristiques du racisme ordinaire pour en souligner[...]

Justice : après Simbikangwa, qui ?

Patrick Baudouin est président d'honneur de la Fédération internationale des ligues des droits de l'homme (FIDH).[...]

Birmanie: Win Tin, figure de la lutte pour la démocratie, est décédé

Win Tin, emprisonné pendant 19 ans pour son combat contre l'ancienne junte birmane, est décédé lundi à l'âge de 84 ans, a indiqué la Ligue nationale pour la démocratie[...]

Les quatre journalistes otages en Syrie sont de retour en France

Libérés le 19 avril, les quatre journalistes qui avaient été faits otages en Syrie dix mois auparavant ont regagné la France dimanche. Ils ont décrit des conditions de détention[...]

France : François Hollande accueille les quatre journalistes libérés en Syrie

Les quatre journalistes français libérés samedi après dix mois d'une éprouvante captivité en Syrie aux mains d'un groupe jihadiste lié à Al-Qaïda, sont arrivés en[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces