Extension Factory Builder
10/07/2012 à 18:25
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
De violentes collisions de protons ont permis d'isoler 'la particule de Dieu'. De violentes collisions de protons ont permis d'isoler "la particule de Dieu". © AFP photo/CERN

Sa découverte bouleverse l'histoire de la physique. Sans le boson de Higgs, il n'y aurait ni étoiles ni planètes. Et a fortiori pas de vie...

On avait presque fini par croire qu'il n'existait pas. Lors de la mise en service du Grand collisionneur de hadrons (LHC), à la frontière franco-suisse, en 2008, les scientifiques avaient annoncé que la découverte du boson de Higgs n'était qu'une question de semaines. Finalement, les semaines se sont transformées en années, mais le résultat est là. Ce que certains ont appelé « la particule de Dieu » a enfin été mis au jour, ouvrant ainsi un nouveau chapitre de l'histoire de la physique.

Imaginé au début des années 1960 par Peter Higgs, un physicien britannique, Robert Brout et François Englert, ses collègues belges, le boson est l'élément clé sur lequel repose la théorie du modèle standard de la physique des particules. Il prouve l'existence d'un champ de force invisible, qui donnerait sa masse à chaque objet. Grâce à ce fameux boson, on peut désormais comprendre comment les particules ont pu acquérir une masse au début de notre univers. Lors du Big Bang, son apparition aurait ainsi permis aux particules de s'agglomérer. Sans lui, pas d'étoiles ni de planètes, et encore moins de vie.

Tâche herculéenne

Pour parvenir à le cerner, il a fallu trente années de travail et des milliards d'euros d'investissements, car le boson a la particularité d'être très instable et de disparaître aussi vite qu'il apparaît. Les chercheurs ont donc passé des années à organiser de violentes collisions entre des protons dans l'espoir de l'isoler. La création du LHC, cet anneau de 27 km dans lequel des protons sont projetés les uns contre les autres à une vitesse proche de celle de la lumière, a enfin permis de prouver son existence.

« Sa découverte est aussi importante pour les physiciens que la découverte de l'ADN l'a été pour les biologistes », a expliqué Peter Knight, le président de l'Institut britannique de physique, le 4 juillet. En d'autres termes, les recherches sur le boson de Higgs ne font que commencer et l'on peut s'attendre à d'autres avancées spectaculaires, comme ce fut le cas avec les progrès réalisés grâce aux travaux sur l'ADN.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Ebola : l'UE va débloquer 500 millions d'euros pour 'endiguer' l'épidémie en Afrique

Ebola : l'UE va débloquer 500 millions d'euros pour "endiguer" l'épidémie en Afrique

L'Union européenne a annoncé lundi son engagement à débloquer 500 millions d'euros d'aide pour "endiguer" Ebola dans les pays africains touchés.[...]

L'OIF aux Africains !

Moins de six semaines nous séparent de l'élection du nouveau secrétaire général de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF). Les 57 chefs d'État ou de gouvernement[...]

Terrorisme : les autorités françaises ont-elles encore commis une bourde ?

Après l'affaire des trois présumés jihadistes français de retour de Turquie attendus par la police à l'aéroport d'Orly et finalement descendus sans être[...]

Vatican : le débat continue sur le divorce et l'homosexualité avec le pape François

Le synode de la famille s'est achevé dimanche au Vatican. Deux semaines de travaux à huis clos pendant lesquelles les évêques ont largement évoqué les thèmes du divorce et de[...]

Syrie : à Kobané, l'armée américaine largue des armes aux Kurdes

L'armée américaine a annoncé dimanche soir avoir largué pour la première fois des armes aux combattants kurdes qui défendent la ville syrienne de Kobané, assiégée[...]

Orrick s'installe officiellement à Abidjan

Exclusif - Dans une interview accordée à Jeune Afrique, le président et le patron Afrique d'Orrick expliquent pourquoi ce géant mondial du droit avec 1100 avocats dans 25 pays a choisi la capitale[...]

Vatican : vote très attendu à l'issue d'un synode sur la famille et l'homosexualité

Les participants au synode sur la famille, réunis depuis deux semaines au Vatican, devaient voter samedi un document final, concluant des débats mouvementés sur des sujets de société[...]

La bataille contre Ebola en passe d'être "perdue", faute de solidarité

L'ONU et la Banque mondiale s'alarment du manque de solidarité internationale envers les pays africains touchés par Ebola, qui a tué 4.555 personnes, et appellent à convertir en actes les promesses[...]

France : après plus dix années passées en prison, deux Marocains tentent d'obtenir une indemnisation

Injustement condamnés pour meurtre, les Marocains Kader Azzimani et Brahim El Jabri ont respectivement passé onze et treize ans en prison. Finalement relaxés le 3 juillet, ils s'efforcent[...]

On vous aura prévenus

La liberté d'expression ne s'est jamais aussi mal portée en Afrique qu'aujourd'hui. Je ne parle pas de celle qui autorise les médias à naître, à diffuser, à paraître et[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers