Extension Factory Builder
13/07/2012 à 16:13
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Malek Chebel a déjà plus de 30 livres à son actif. Malek Chebel a déjà plus de 30 livres à son actif. © F. Dufour/AFP

Dans son "Dictionnaire amoureux de l'Algérie", l'anthropologue Malek Chebel propose de découvrir son pays natal de l'Antiquité à nos jours, à travers ses populations, sa géographie, ses hommes et sa culture. Sans éluder les questions qui fâchent.

On ne présente plus Malek Chebel, anthropologue, spécialiste du monde arabe, auteur prolifique de plus de 30 livres dont la majorité traite de l'Islam dans tous ses états. Il est le seul à ce jour à avoir publié trois ouvrages dans la collection à succès « Dictionnaire amoureux ». Aujourd'hui, après en avoir fait de même avec l'Islam (en 2004) et Les Mille et Une Nuits (2010), il déclare sa flamme à son pays natal, l'Algérie, auquel, paradoxalement, il n'avait pas encore consacré d'ouvrage spécifique de quelque importance.

Alors qu'on célèbre ces temps-ci le cinquantième anniversaire de la fin de la guerre d'indépendance, cet ouvrage aurait pu n'être qu'un de plus parmi tous ceux qui sont parus depuis quelques mois sur l'Algérie. Bien au contraire, il tranche avec tous les autres en nous proposant de découvrir le pays à travers la totalité de son histoire, de l'Antiquité romaine à la colonisation, puis à nos jours, mais aussi en présentant sa, ou plutôt ses populations, sa géographie, ses villes, ses grands hommes et les diverses facettes de sa culture, humour local - spécialité : l'autodérision - et cuisine compris.

"Analphabètes trilingues"

Les sujets polémiques ou délicats - du « couple cornélien » Arabes-Kabyles aux si nombreux Algériens « analphabètes trilingues », en passant par la corruption ou la prostitution - ne sont pas éludés dans cet ouvrage souvent sévère à l'égard du régime autoritaire en place depuis 1962. On peut s'étonner de ne pas trouver parmi les 250 « entrées » du dictionnaire les termes « islamiste » ou « militaire ». Mais ce n'est pas un oubli. Malek Chebel préfère aborder ces thèmes de biais, notamment à travers une critique des « trois conservatismes » qui handicapent le pays (le militaire, le politique et le religieux), évitant ainsi les poncifs ou les simplismes.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Algérie

Du Maroc à l'Égypte, opération barricades contre le terrorisme

Du Maroc à l'Égypte, opération barricades contre le terrorisme

Face à la menace de multiples groupes armés, les pays d'Afrique du Nord se retranchent derrière leurs frontières. Mais la nécessité de passer à l'offensive se fait de plus e[...]

Wikipédia : le classement des chefs d'État africains les plus populaires

Créé en 2001, Wikipédia s'est imposé depuis comme l'encyclopédie numérique la plus consultée au monde. Participative, elle rassemble des informations collectées par les[...]

Vol AH 5017 : une "chute vertigineuse de 10 000 mètres en 3 minutes"

Les images radar du contrôle aérien burkinabè révèlent que le MD-83 du vol AH 5017 d'Air Algérie a chuté en quelques minutes après avoir tenté d'éviter un orage.[...]

Vol AH5017 : comment les Burkinabè ont trouvé la zone du crash

Dès que l'alerte a été donnée au sujet de la disparition du vol AH 5017, les militaires burkinabè n'ont pas ménagé leurs efforts pour retrouver la trace du DC-9[...]

Maghreb : sur les routes du jihad pour la Syrie ou l'Irak

Ils sont des milliers à partir depuis Rabat, Tunis, Alger ou Tripoli pour rejoindre la Syrie ou l'Irak. Qui sont-ils ? Pourquoi partent-ils ? Quelles routes empruntent-ils ? "Jeune Afrique" a [...]

L'analyse des boîtes noires du vol AH 5017 pourrait prendre "plusieurs semaines"

Selon Frédéric Cuvillier, secrétaire d'État français aux transports, l'analyse des boîtes noires de l'avion d'Air Algérie qui s'est écrasé jeudi dernier au Mali[...]

Ramadan 2014 : Aïd mabrouk !

Un peu partout dans le monde, les musulmans ont commencé à fêter l’Aïd el-Fitr, la fête de la fin du mois sacré de ramadan. Si certains ont débuté les festivités[...]

Algérie : valse de patrons à la tête du groupe pétrolier Sonatrach

Le groupe pétrolier algérien Sonatrach a un nouveau PDG, le 9e en 15 ans, signe d’une instabilité chronique à la tête du plus grand groupe africain par le chiffre d’affaires,[...]

Algérie : coup de balai à El-Mouradia

Si le mois de ramadan était jusqu'ici utilisé par Abdelaziz Bouteflika pour examiner les performances de ses ministres, cette année ce sont ses conseillers qui ont été passés au[...]

Mohamed Talbi : "L'islam est né laïc"

L'auteur tunisien de "Ma religion c'est la liberté" n'en démord pas : le Coran est porteur de modernité et de rationalité, mais son message a été altéré par[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers