Extension Factory Builder
13/07/2012 à 16:13
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Malek Chebel a déjà plus de 30 livres à son actif. Malek Chebel a déjà plus de 30 livres à son actif. © F. Dufour/AFP

Dans son "Dictionnaire amoureux de l'Algérie", l'anthropologue Malek Chebel propose de découvrir son pays natal de l'Antiquité à nos jours, à travers ses populations, sa géographie, ses hommes et sa culture. Sans éluder les questions qui fâchent.

On ne présente plus Malek Chebel, anthropologue, spécialiste du monde arabe, auteur prolifique de plus de 30 livres dont la majorité traite de l'Islam dans tous ses états. Il est le seul à ce jour à avoir publié trois ouvrages dans la collection à succès « Dictionnaire amoureux ». Aujourd'hui, après en avoir fait de même avec l'Islam (en 2004) et Les Mille et Une Nuits (2010), il déclare sa flamme à son pays natal, l'Algérie, auquel, paradoxalement, il n'avait pas encore consacré d'ouvrage spécifique de quelque importance.

Alors qu'on célèbre ces temps-ci le cinquantième anniversaire de la fin de la guerre d'indépendance, cet ouvrage aurait pu n'être qu'un de plus parmi tous ceux qui sont parus depuis quelques mois sur l'Algérie. Bien au contraire, il tranche avec tous les autres en nous proposant de découvrir le pays à travers la totalité de son histoire, de l'Antiquité romaine à la colonisation, puis à nos jours, mais aussi en présentant sa, ou plutôt ses populations, sa géographie, ses villes, ses grands hommes et les diverses facettes de sa culture, humour local - spécialité : l'autodérision - et cuisine compris.

"Analphabètes trilingues"

Les sujets polémiques ou délicats - du « couple cornélien » Arabes-Kabyles aux si nombreux Algériens « analphabètes trilingues », en passant par la corruption ou la prostitution - ne sont pas éludés dans cet ouvrage souvent sévère à l'égard du régime autoritaire en place depuis 1962. On peut s'étonner de ne pas trouver parmi les 250 « entrées » du dictionnaire les termes « islamiste » ou « militaire ». Mais ce n'est pas un oubli. Malek Chebel préfère aborder ces thèmes de biais, notamment à travers une critique des « trois conservatismes » qui handicapent le pays (le militaire, le politique et le religieux), évitant ainsi les poncifs ou les simplismes.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Algérie

Algérie : le procès de l'autoroute Est-Ouest reporté

Algérie : le procès de l'autoroute Est-Ouest reporté

Le tribunal criminel d'Alger a décidé, mercredi, de reporter le procès de l'affaire de l'autoroute Est-Ouest à une autre session. Explications.[...]

Robert Mugabe en visite d'État en Algérie

Le président du Zimbabwe, Robert Mugabe, est arrivé hier à Alger pour une visite d'État de trois jours, à l'invitation du président algérien, Abdelaziz Bouteflika.[...]

Algérie : Yacef Saadi et son compte en Suisse

 Héros de la guerre d'indépendance de l'Algérie, le sénateur Yacef Saadi est détenteur d'un compte bancaire ouvert en Suisse en avril 2006. "Jeune Afrique" présente en[...]

Mali : la résolution de la crise du Nord, thème officieux de la visite officielle d'IBK à Alger

Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a entamé dimanche un voyage officiel de trois jours en Algérie. Il sera particulièrement question du fragile processus de paix malien, dans lequel Alger[...]

Algérie : Cheikh Sidi Bémol Broc'n'roll

Derrière ce pseudonyme, Hocine Boukella, chanteur et guitariste kabyle qui défend des influences orientales et occidentales.[...]

Accords d'Évian : 53 ans après, les nostalgiques de l'Algérie française ne digèrent toujours pas

En France, la signature des accords d’Évian continue d’obséder les nostalgiques de l’ordre colonial. À leur tête, Robert Ménard, le maire d’extrême droite de[...]

Les Algériennes sceptiques devant la nouvelle loi contre le harcèlement de rue

Depuis le 5 mars, le harcèlement des femmes dans les lieux publics est illégal en Algérie. Pourtant, les victimes de ce phénomène doutent de l'application réelle de la nouvelle loi.[...]

L'Algérien Issad Rebrab nommé CEO africain de l'année

Issad Rebrab, fondateur du groupe Cévital, et le Kényan Chris Kirubi ont été nommés dirigeants africains de l'année au cours du Africa CEO Forum. Danone, Equity Bank, Helios et IHS ont[...]

France : à Béziers, Robert Ménard entretient la nostalgie de l'Algérie française

En rebaptisant une rue célébrant la signature des accords d’Évian (17 mars 1962) par le nom d’un ancien officier impliqué dans des affaires de torture en Algérie, le maire de[...]

Faire du ski en Afrique ? Oui, c'est possible !

Profiter de la poudreuse en Afrique, une envie originale mais qui peut facilement devenir réalité dans l'une des six stations de ski africaines.Tour d'horizon. [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2686p102_01.xml0 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2686p102_01.xml0 from 172.16.0.100