Extension Factory Builder
28/06/2012 à 13:12
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le chef de l'État ivoirien et son épouse Dominique, au Mémorial de Yad Vashem, à Jérusalem. Le chef de l'État ivoirien et son épouse Dominique, au Mémorial de Yad Vashem, à Jérusalem. © AFP

La visite d'Alassane Ouattara à Jérusalem, du 16 au 21 juin, a ouvert de nouvelles perspectives à la coopération bilatérale entre la Côte d'Ivoire et Israël, qui date des années 1960.

En regagnant Abidjan le 21 juin, Alassane Ouattara pouvait être satisfait. En quatre jours de visite en Terre sainte, le président ivoirien a pris la mesure des excellentes relations qu'entretient son pays avec Israël. Le 16 juin, il avait été accueilli à l'aéroport Ben-Gourion de Tel-Aviv par son ami Stanley Fischer, le gouverneur de la Banque centrale d'Israël, qu'il avait côtoyé au Fonds monétaire international (FMI). Preuve de l'importance qu'il accordait à ce séjour, Ouattara était accompagné d'une forte délégation d'hommes d'affaires et de ministres, dont Daniel Kablan Duncan (Affaires étrangères), Adama Toungara (Mines et Énergie) et Paul Koffi Koffi (Défense). Tous ont été logés dans le prestigieux hôtel King David de Jérusalem.

Le président ivoirien répondait à l'invitation de son homologue Shimon Pérès, dernier témoin d'un demi-siècle de relations bilatérales. « Je suis le seul à être assez vieux pour me souvenir de la visite de Félix Houphouët-Boigny en 1962 », a déclaré le chef de l'État israélien en recevant Ouattara à sa résidence. Les deux hommes se sont retrouvés une seconde fois le 20 juin, lors de la quatrième édition de Facing Tomorrow, une conférence internationale organisée par Pérès.

Préoccupations sécuritaires

Auparavant, Ouattara s'était entretenu avec Benyamin Netanyahou, le Premier ministre, avec qui il a été question du rapatriement des quelque 2 000 ressortissants ivoiriens présents en Israël, pour la plupart en situation irrégulière. « Nous allons examiner la liste et ramener nos citoyens dans leur pays, en pleine coopération avec Israël », a promis Ouattara au moment où une poignée d'entre eux manifestaient contre lui devant la Knesset.

Parmi les sujets évoqués, le rapatriement de 2 000 Ivoiriens, la plupart en situation irrégulière.

La visite du président ivoirien était souhaitée de longue date par les responsables israéliens, soucieux de rétablir un niveau de coopération semblable à celui qui prévalait sous Laurent Gbagbo. Confronté en 2002 à une rébellion qui a abouti à la partition du pays, ce dernier s'était tourné vers l'État hébreu afin d'obtenir une aide militaire. À Abidjan, certaines sources laissent entendre que la visite de Ouattara serait elle aussi liée à des préoccupations sécuritaires. Devant faire face à des tentatives de déstabilisation dans l'Ouest et désormais privé de l'appui de Nicolas Sarkozy, le président ivoirien chercherait à opérer un rapprochement stratégique avec Israël. 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Le génie des 'Maîtres de la sculpture de Côte d'Ivoire'

Le génie des "Maîtres de la sculpture de Côte d'Ivoire"

Voilà une heureuse habitude que semble prendre le Musée du Quai Branly, à Paris : programmer des expositions internationales qui bousculent totalement l'approche actuelle de l'art africain tradition[...]

Football : finalement, Yaya Touré poursuit l'aventure à Manchester City

Annoncé partant de son club, Yaya Touré ne s'en ira pas à la saison prochaine, selon les médias britanniques : l'international ivoirien reste à Manchester City. L'information a été[...]

Abidjan : plus de 4 500 personnes aux Assemblées de la Banque africaine de développement

Six chefs d'État, un vice-président et deux Premiers ministres ont participé à l'ouverture officielle des Assemblées annuelles de la Banque africaine de développement, le 26 mai. Avec deux[...]

Football : l'Ivoirien Copa Barry passé du rôle de bouc émissaire à celui de héros de la CAN

Héros d’une finale qu’il ne devait pas jouer, Boubacar Copa Barry a inscrit le tir au but qui a offert la Coupe d’Afrique des nations 2015 (CAN) à la Côte d’Ivoire face au Ghana en[...]

Football : Drogba quitte Chelsea mais ne prend pas sa retraite

 Le buteur ivoirien Didier Drogba, 37 ans, a annoncé dimanche qu'il quitterait Chelsea à la fin de la saison et qu'il entendait jouer encore un an au moins dans un autre club avant de prendre sa retraite.[...]

Football : Hervé Renard, attendu à Lille, se sépare de la Côte d'Ivoire

 Le Français Hervé Renard, attendu à Lille, n'est plus le sélectionneur de la Côte d'Ivoire, qu'il a mené au titre continental en février, a-t-on appris vendredi auprès[...]

Côte d'Ivoire - Pascal Affi N'Guessan : "Le FPI n'est pas divisé"

Pascal Affi N'Guessan, le chef du parti de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, secoué par des divisions internes, a lancé un appel au rassemblement au sein du Front Populaire Ivoirien, vendredi, à[...]

Côte d'Ivoire : Pascal Affi N'Guessan désigné candidat du FPI à la présidentielle

Le 4e congrès extraordinaire du Front populaire ivoirien (FPI) a entériné vendredi la candidature de Pascal Affi N'Guessan à la présidentielle d'octobre.[...]

Côte d'Ivoire : le prix de l'électricité augmente, les consommateurs grognent

Le prix de l'électricité va augmenter en Côte d'Ivoire à partir du 1er juin. Les consommateurs, mécontents, craignent que cette hausse ne se répercute sur le prix des produits de la vie[...]

Côte d'Ivoire : Soro à Casablanca sans... Bakayoko

Tous les deux invités, seul Guillaume Soro a finalement fait le déplacement à Casablanca pour le mariage d'Assaita Chaffi, l'une des filles de Moustapha Chaffi, le conseiller spécial de Blaise [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers