Extension Factory Builder
22/06/2012 à 12:38
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'actrice chinoise à Haikou, dans le sud de la Chine, le 30 mai. L'actrice chinoise à Haikou, dans le sud de la Chine, le 30 mai. © Chen Kang/ImagineChina

Dans Tigre et Dragon, elle jouait une experte en arts martiaux. Au coeur d'un scandale politico-sexuel impliquant Bo Xilai, la belle Zhang Ziyi fait aujourd'hui vaciller la classe politique.

Invitée au Festival de Cannes pour son dernier film, Dangerous Liaisons - ça ne s'invente pas ! -, Zhang Ziyi avait brillé par son absence. Depuis, la jeune femme (33 ans) ne s'exprime plus que par communiqués de presse et avocats interposés. C'est que l'actrice vedette de Mémoires d'une Geisha et de Tigre et Dragon est au coeur d'un nouvel épisode du feuilleton Bo Xilai. La presse l'accuse de prostitution. Elle aurait reçu en échange de ses faveurs quelque 110 millions de dollars d'une cohorte d'hommes d'affaires et de responsables politiques, parmi lesquels, justement, l'ancien ministre du Commerce, l'étrange M. Bo. Exclu du bureau politique, celui-ci est accusé de corruption, tandis que son épouse est fortement soupçonnée d'avoir empoisonné son associé britannique. Tous deux dorment en prison depuis le mois de mars.

On espère que les prestations de la jeune femme étaient à la hauteur, car, toujours selon la presse chinoise, elle exigeait pour chaque rencontre l'équivalent de 1,5 million de dollars. C'est un proche de Bo, un homme d'affaires de Dalian, qui servait, paraît-il, d'intermédiaire.

Des accusations que l'intéressée réfute avec véhémence. « Nous avons lu dans la presse des propos diffamatoires à l'encontre de Ziyi, s'indigne son agent dans un texte rendu public le 31 mai. Pourquoi persécuter ainsi cette jeune femme dévouée et responsable ? Nos amis nous ont conseillé de ne pas prendre ces propos au sérieux. Mais un innocent est un innocent. Nous disons à ceux qui ont diffusé cette rumeur que nous allons donner notre version des faits et faire appel à la justice. Nous allons les retrouver et nous ne les lâcherons pas. » Des plaintes ont en effet été déposées. Mais un éventuel procès servirait-il la réputation de l'actrice ?

Interdiction de quitter la Chine

C'est la presse de Hong Kong qui, la première, a révélé le scandale, vite relayée par des journaux chinois aux États-Unis. Certains affirment même que l'actrice serait visée par une enquête et aurait interdiction de quitter la Chine. Il est vrai que ce n'est pas la première fois que l'actrice se retrouve au coeur d'un scandale sexuel. En 2010, déjà, elle avait eu beaucoup de mal à faire taire la rumeur selon laquelle elle était la maîtresse d'un homme d'affaires marié. Pendant près d'un mois, les journaux chinois et hong-kongais s'en étaient donnés à coeur joie, avant que, brutalement et sans explication, l'affaire disparaisse de la une des tabloïds.

Mais la rumeur avait porté un sérieux coup à la réputation de l'actrice, désignée en 2001 « plus belle femme du monde » par le magazine américain People. Après quelques tentatives avortées à Hollywood, elle avait depuis peu entrepris de faire son come-back en Chine et termine actuellement The Grandmasters, de Wong Kar Wai. Ce nouveau scandale pourrait porter un coup fatal à sa carrière.

Bo Xilai ne risque pas de donner de sitôt sa version des faits. Il est toujours emprisonné à Pékin, et le gouvernement réfléchit au sort qui lui sera réservé. Un procès public pourrait en effet tourner au grand déballage et jeter le discrédit sur toute la classe politique, à quatre mois du plénum du Parti communiste. Quoi qu'il en soit, entre le meurtre d'un Britannique, les relations tarifées d'une star de la politique et de persistantes rumeurs de coup d'État, l'affaire Bo Xilai pourrait bien devenir le scénario de l'année.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Sur le même sujet
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Manuel Valls au Tchad parmi les soldats français de Barkhane

Manuel Valls au Tchad parmi les soldats français de Barkhane

Le Premier ministre Manuel Valls entame samedi à N'Djamena une visite de deux jours aux troupes françaises engagées dans le combat contre les groupes jihadistes armés au Sahel, qui le conduira ég[...]

Ebola : des artistes français s'emparent du misérabiliste "Do they know it's Christmas ?"

Après le désastreux "Do they know it’s Christmas ?" du collectif Band Aid (Bob Geldof, Bono), Carla Bruni, Joey Starr et d'autres artistes français s'apprêtent à leur[...]

Royaume-Uni : Ed Miliband, étoile montante

Ed Miliband, fils d'un historien marxiste d'origine juive, le chef du Labour deviendra-t-il l'an prochain Premier ministre de Sa Majesté ? Ce serait une première depuis Disraeli, il y a plus d'un[...]

Une pêche durable est essentielle pour la sécurité alimentaire en Afrique

Catherine Novelli est sous-secrétaire d'État américaine pour la Croissance économique, l'Énergie et l'Environnement.[...]

Ebola : François Hollande se rendra en Guinée la semaine prochaine

Le président français, François Hollande, a annoncé vendredi qu'il se rendrait en Guinée "la semaine prochaine", afin d'évoquer l'épidémie de virus Ebola qui[...]

France : Kader Arif, secrétaire d'État aux Anciens combattants, a présenté sa démission

Kader Arif, le secrétaire d’État français aux Anciens combattants, a présenté ce vendredi matin sa démission. Il est visé par une enquête préliminaire sur des[...]

Les sons de la semaine #21 : Hailu Mergia, "Africa Stop Ebola", Somi...

Bienvenue dans notre tour d'horizon musical hebdomadaire, avec Hailu Mergia, "Africa Stop Ebola", Somi, et Diamant noir.[...]

Lutte conte Ebola : qui donne, combien et à qui ?

Depuis le mois de mars, le virus Ebola a déjà fait officiellement plus de 5 400 morts en Afrique de l'Ouest. Qui, à travers le monde, se mobilise financièrement pour stopper l'épidémie ?[...]

États-Unis : Obama accorde une régularisation provisoire à cinq millions de sans-papiers

Il avait promis de prendre l'initiative face à l'inaction du Congrès : Barack Obama a offert jeudi soir une régularisation provisoire à quelque cinq millions de clandestins, sur un total de 11[...]

Carole et Glwadys Tawema, la vogue ethnique de Karethic

Grâce au beurre de karité, ces deux Béninoises installées en France entendent surfer sur la mode des produits bio pour appuyer le développement du nord de leur pays.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers