Extension Factory Builder
21/06/2012 à 17:36
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Bob Marley et Pascaline Bongo, dans les années 1980. Bob Marley et Pascaline Bongo, dans les années 1980. © D.R.

Dans "Marley", un documentaire sur la star du reggae, les femmes qui l'ont aimé livrent leurs souvenirs du rastaman. Parmi elles, Pascaline Bongo, la fille du président gabonais.

C'est une histoire d'amour entre une groupie africaine et une icône mondiale de la musique. En 1979, Bob Marley, 34 ans, a déjà enregistré ses mythiques No Woman No Cry, Exodus, Kaya... Pascaline Bongo en a 23 et son père, Omar, président du Gabon, ne lui refuse rien. À la fin d'un concert aux États-Unis, elle se faufile dans la loge de son idole. Mais, raconte l'intéressée, ça commence mal : « Qu'est-ce que tu es vilaine ! » grimace le Jamaïcain. « C'est parce j'avais les cheveux défrisés », sourit aujourd'hui Pascaline Bongo Ondimba, 56 ans, apaisée, devant la caméra de Kevin MacDonald, le réalisateur et documentariste à qui l'on doit notamment Le Dernier Roi d'Écosse. Cette séquence intervient vers la fin de Marley, un documentaire sorti en salles le 13 juin, en France.

Invité au Gabon par sa belle, « Bob » apprend à son arrivée que le pays est, lui dit-on, sous la férule d'un « dictateur ». Trop tard pour tout annuler... Dans le même temps, une mauvaise langue informe le président que la bande de musiciens dépenaillés issus du bidonville de Trench Town prône la révolution. C'est décidé, Bongo ne rencontrera pas Marley. Gros plan sur une photo noir et blanc : Ali, le fils du président, est visiblement heureux de représenter son père.

Racines africaines

Né dans les Caraïbes, Marley, le métis au mal-être existentiel et en quête de repères, était venu trouver ses racines en Afrique, terre d'origine de Jah, le dieu rastafari à qui il vouait un culte. Mais rien ne se passe comme prévu. Sur les plages de Libreville, précédés par leur réputation de consommateurs de drogues douces, les Wailers sont accueillis par de sarcastiques « Ganja ! Ganja ! ». En coulisses, le producteur a surfacturé le concert que la star souhaitait offrir, déclenchant sa fureur.

Restent les amours de Marley, que MacDonald fait revivre à travers les témoignages d'une demi-douzaine de ses conquêtes. Ils montrent son curieux rapport aux femmes, qu'il disait aimer sans « peintures de guerre ». Bafouées, jetées, reprises, plusieurs de ses ex-petites amies évoquent le musicien avec une étonnante indulgence, sans le moindre regret, voire avec une pointe de nostalgie. Seule Cedella, sa fille, s'offusque des infidélités qu'il fit subir à Rita, son épouse, au vu et au su de tous. 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Gabon

Le volcan gabonais

Le décès d'André Mba Obame, ancien frère d'armes, de coeur, mais aussi de lumière d'Ali Bongo Ondimba (ABO) sous le règne d'Omar avant d'en devenir le principal adversaire &agr[...]

Rwanda, Côte d'Ivoire, RDC... : Stromae annonce une grande tournée africaine avec 8 dates de concert dans 8 pays

Stromae a annoncé vendredi les dates de sa première tournée africaine. Le chanteur de "Papaoutai" se rendra au Sénégal, en Côte d'Ivoire, au Cap-Vert au Cameroun, au Gabon, au[...]

Football : une quarantaine de joueurs gabonais portent plainte contre leurs clubs

L’Association nationale des footballeurs professionnels au Gabon (ANFPG) a déposé plainte contre les clubs, à qui elle reproche notamment de ne pas respecter les contrats des joueurs en ce qui concerne[...]

Rap : le Gabonais Amenem fait le buzz avec son nouveau titre "Tobghe si"

En ce début de mois d'avril, c'est un rappeur gabonais qui fait le buzz dans le milieu du hip-hop africain. Avec 12 000 écoutes en neuf jours sur Soundcloud, le dernier titre d'Amenem s'impose comme l'un des[...]

Gabon : André Mba Obame, le "frère jumeau" d'Ali Bongo Ondimba qui se rêvait président

André Mba Obame n'est plus. Décédé dimanche 12 avril à 57 ans, il était l'un des personnages centraux de la scène politique gabonaise, marquée par les turbulences des[...]

Gabon : heurts à Libreville après l'annonce du décès d'André Mba Obame

L'annonce du décès d'André Mba Obame, ancien leader de l'opposition gabonaise, a suscité dimanche la colère de ses partisans à Libreville. Les manifestants ont incendié des[...]

Décès à Yaoundé de l'opposant gabonais André Mba Obame

 André Mba Obame est décédé dimanche à Yaoundé, au Cameroun. L'opposant gabonais et ancien ministre de l'Intérieur d'Omar Bongo Ondimba avait 58 ans.[...]

France - Gabon : Pierre Péan mis en examen pour diffamation contre Ali Bongo Ondimba

Le journaliste et écrivain Pierre Péan a été mis en examen par la justice française, à la suite de la plainte en diffamation déposée par le président gabonais Ali[...]

Football : la CAN 2017 aura lieu au Gabon

La Coupe d'Afrique des nations (CAN) 2017 aura lieu au Gabon, a annoncé mercredi la Confédération africaine de football (CAF).[...]

CAN 2017 : pole position pour le Gabon

Algérie, Gabon ou Ghana : quel pays organisera la CAN 2017 ? Réponse de la CAF le 8 avril.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2684p020.xml0 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2684p020.xml0 from 172.16.0.100