Extension Factory Builder
22/06/2012 à 12:37
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Depuis la mort de Kadhafi, son fondateur et principal bailleur de fonds, l’organisation sahélo-saharienne dépérissait. Un traité révisé vise à la remettre sur pied.

Le 11 juin, les ministres des Affaires étrangères des pays membres de la Communauté des États sahélo-sahariens (Cen-Sad), réunis à Rabat, ont adopté un projet de « traité révisé ». Une manière de relancer une organisation créée en 1998 par Mouammar Kadhafi et qui stagne depuis le décès du dirigeant libyen. Ce traité sera soumis à l’approbation des chefs d’État lors d’un sommet dont la date n’est pas encore fixée. « Il redonne à la Cen-Sad sa mission première », indique Moussa Faki Mahamat, le ministre tchadien des Affaires étrangères, qui est également le président du conseil exécutif de la Communauté.

Trois modifications significatives ont été apportées à ce texte. Tout d’abord, l’espace géographique sahélo-saharien est désormais clairement défini. Ce qui devrait pousser ceux des 28 États membres qui n’appartiennent pas à cette aire (notamment le Bénin, les Comores, le Ghana, le Kenya ou le Togo) à se retirer de l’organisation. L’Algérie, que le Conseil national de transition libyen (CNT) accueillerait volontiers, pourrait en revanche être invitée à la rejoindre. L’établissement de la liste définitive des États membres sera le principal thème abordé lors du prochain sommet. Ce qui devrait donner lieu à de vifs débats (le Sénégal souhaiterait que la Gambie reste, le Maroc ne veut pas entendre parler de l’Algérie, etc.).

Bonne foi

Ensuite, les objectifs ont été reprécisés : œuvrer en faveur de la paix et de la sécurité, favoriser l’intégration économique. Les Libyens ont déclaré que cette nouvelle vision, qui ne fera plus de l’organisation un instrument à la gloire de Kadhafi, leur convient parfaitement.

Pour prouver sa bonne foi, le CNT a restitué à la Cen-Sad le siège de Tripoli, qui avait été occupé par les miliciens, ainsi que les archives, confisquées pendant la guerre. Le personnel de l’organisation qui n’avait pu quitter la Libye a finalement été payé. « Depuis quelques semaines, le travail a repris au siège », confirme un diplomate burkinabè.

Enfin, le mode de fonctionnement – et donc la contribution de chacun – sera revu. « Pour que tout le monde parle à voix égale, il faut être au même niveau de cotisation », estime Moussa Faki Mahamat. Ce pourrait aussi être le talon d’Achille de la Cen-Sad relookée. Kadhafi la finançait pour assouvir son ambition continentale contrariée à l’Union africaine. Aujourd’hui, le nouveau pouvoir de Tripoli et les autres États membres, qui n’ont pas les mêmes moyens qu’avait le « Guide », pourront-ils maintenir l’organisation en vie ?

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Continental

Têtes-à-têtes, couacs, tensions... Dans les coulisses du sommet de l'UA

Têtes-à-têtes, couacs, tensions... Dans les coulisses du sommet de l'UA

Parce qu'un sommet de chefs d'État se déroule aussi en coulisses, voici quelques informations glanées dans les couloirs du siège de l'Union africaine et dans les grands hôtels d'Addis-Abeba.[...]

CAN 2015 : début des quarts, derby congolais et Tunisie-Guinée équatoriale

L'indécis derby entre Congo et RDC ouvre la phase des quarts de finale de la CAN-2015 samedi à Bata avant que la Tunisie ne se présente en favori face à la Guinée équatoriale[...]

Largement consacré à Boko Haram, le sommet de l'UA s'est ouvert à Addis-Abeba

Le 24e sommet des chefs d'État et de gouvernement de l'Union africain (UA) s'est ouvert ce vendredi matin à Addis-Abeba. Un de ses objectifs annoncé est la concrétisation d'une force multinationale[...]

Ebola - David Nabarro : "Non, la situation n'est pas sous contrôle"

David Nabarro, envoyé spécial du secrétaire général de l'ONU pour Ebola, analyse la récente baisse du nombre de nouveaux cas de malades enregistrés dans les pays touchés par[...]

Le président zimbabwéen Robert Mugabe désigné président en exercice de l'Union africaine

Le président zimbabwéen Robert Mugabe, 90 ans, a été désigné vendredi par ses pairs pour prendre la présidence tournante de l'Union africaine, lors du 24e sommet de l'organisation[...]

Interactif : où doit-on payer le plus cher en Afrique pour être candidat à la présidentielle ?

Dans la réforme électorale engagée en RDC, la caution exigée pour prendre part à la présidentielle a été revue à la hausse. Une démarche très[...]

"Time is now" : Youssou Ndour et J. Martins chantent pour le changement en Afrique

Annoncé depuis plusieurs mois, le titre Times is now de Youssou Ndour et J. Martins a été mis en ligne lundi. Visionné sur Youtube par plus de 30 000 personnes en seulement quatre jours, il appelle[...]

2015, l'année des changements

L'année 2015 est encore dans son premier mois : où nous mène-t-elle ? Quelle direction prend notre monde et dans quel sens se déplace son centre de gravité ? Je me suis posé ces[...]

Goodluck, IBK, Kabila... Les grands absents du sommet de l'UA

Ils sont restés chez eux, trop occupés par leurs affaires internes. Plusieurs poids lourds du continent ne seront pas sur la photo de famille du 24e sommet des chefs d'État et de gouvernement de l'Union[...]

CAN 2015 : la Guinée qualifiée pour les quarts de finale au tirage au sort, le Mali éliminé

C'est donc la Guinée qui s'est qualifiée pour les quarts de finale de la CAN 2015. Elle affrontera le Ghana dimanche à 17h.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2684p011-000.xml0 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2684p011-000.xml0 from 172.16.0.100