Extension Factory Builder
21/06/2012 à 17:29
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Laurent Fabius, le 9 mai 2012. Laurent Fabius, le 9 mai 2012. © Fred Dufour/AFP

Depuis quatre mois et le rappel de Laurent Contini, la France n'a plus d'ambassadeur au Rwanda.

Le départ d'Alain Juppé du ministère des Affaires étrangères et l'arrivée de Laurent Fabius n'y ont rien fait : depuis quatre mois et le rappel de Laurent Contini, la France n'a plus d'ambassadeur au Rwanda. Et personne n'a encore été pressenti pour occuper ce poste. Même si Fabius lui-même s'est récemment intéressé au dossier franco-rwandais après la publication dans le quotidien Libération d'un rapport sur la présence de missiles Mistral à Kigali en avril 1994, la nécessité pour Paris de disposer d'un poste d'information et de coopération opérationnel dans ce pays clé de la région des Grands Lacs n'est manifestement pas une priorité. Un nouveau nom d'ambassadeur, après celui d'Hélène Le Gal, récusée par les autorités rwandaises parce qu'elle avait été proposée par Alain Juppé (elle est aujourd'hui la « Madame Afrique » de l'Élysée), ne devrait pas être soumis à accréditation avant le prochain mouvement diplomatique de septembre.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

France : Sarko et sa batterie de cuisine

France : Sarko et sa batterie de cuisine

À deux ans de l'échéance, l'ancien chef de l'État paraît bien placé pour prendre sa revanche. Son principal handicap ? Les multiples casseroles judiciaires qu'il traîne derri&[...]

Mehdi Benatia : "Fier et heureux, avec le Bayern et avec le Maroc"

Recruté à l’été 2014 par le Bayern Munich pour 30 millions d’euros, Mehdi Benatia a remporté avec le championnat d’Allemagne le premier titre de sa carrière. À[...]

Foot : Hervé Renard sera le nouvel entraîneur de Lille

Comme prévu, l'ancien entraîneur de la Côte d'Ivoire, Hervé Renard, a signé au LOSC.[...]

Washington apaise les tensions avec Bagdad, après des critiques sur son armée

La Maison Blanche a tenté d'apaiser lundi les tensions avec Bagdad, après les critiques portées par le secrétaire à la Défense sur l'armée irakienne, accusée d'un[...]

Le prix de la différence

Malgré tous nos efforts pour retarder l'échéance, voire l'éviter, nous avons dû nous résoudre à l'inéluctable : augmenter le prix de Jeune Afrique. La[...]

Football : l'Ivoirien Copa Barry passé du rôle de bouc émissaire à celui de héros de la CAN

Héros d’une finale qu’il ne devait pas jouer, Boubacar Copa Barry a inscrit le tir au but qui a offert la Coupe d’Afrique des nations 2015 (CAN) à la Côte d’Ivoire face au Ghana en[...]

Naufrages de migrants en Méditerranée : le silence des dirigeants africains

  Les dirigeants africains se montrent remarquablement silencieux sur les naufrages de migrants en Méditerranée, qui concernent pourtant nombre de leurs citoyens, en particulier dans l'ouest du continent, une[...]

Tomi, IBK, Bongo : des écoutes embarrassantes

Des chefs d’Etat étrangers, qui plus est des amis de la France, écoutés dans le cadre d’investigations judiciaires ? Voilà qui, d’un point de vue diplomatique, et même si[...]

François Durpaire : "La commémoration de la fin de l'esclavage est l'affaire de tous"

François Durpaire est historien, membre du Comité national pour la mémoire et l'histoire de l'esclavage.[...]

Birmanie : les nouveaux boat people

Plus d'un million de Rohingyas, musulmans, sont privés de tout droit et confinés dans des camps de déplacés dans des conditions déplorables. Leur seul espoir ? Fuir par la mer. Au[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers