Extension Factory Builder
22/06/2012 à 10:43
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Alors que rien ne le prédestinait à la littérature, le Guinéen Libar Fofana a reçu le prix Ouest-France/Étonnants Voyageurs le 26 mai.

Les voies de l'écriture sont insondables. Celles empruntées par Libar Fofana encore plus, tant son parcours ressemble à un coup du destin. Jamais le Guinéen, qui a reçu le 26 mai le prix Ouest-France/Étonnants Voyageurs, d'un montant de 10 000 euros, pour son dernier roman, L'Étrange Rêve d'une femme inachevée (Gallimard), ne se serait imaginé écrivain avant une tragique soirée de 1993. Alors qu'il assiste, à Marseille, à un concert du groupe irlandais U2, la puissance des haut-parleurs est telle que ses oreilles en prennent un coup : il est frappé de surdité aggravée. Conduit aux urgences, il passe quinze jours sous perfusion. De sa chambre, Fofana voit le ressac incessant de la mer. Et des couchers de soleil toujours renouvelés. De cette observation quasi forcée naît sa vocation d'écrivain. Il a alors 34 ans.

Libar Fofana est né à Conakry en 1959. À 17 ans, fuyant la tyrannie du régime de Sékou Touré, il s'exile. Après le Mali, la Côte d'Ivoire, la Suisse, il pose ses valises en France en 1984. Installé dans le sud de l'Hexagone, il décroche un diplôme d'informaticien. Jusqu'à l'accident de 1993, Fofana est loin des préoccupations littéraires. Une fois convaincu de la nécessité d'écrire, il comprend qu'à travers le livre il peut non seulement recréer le monde, mais surtout amener les hommes de partout à comprendre l'autre. C'est un engagement à laver l'humanité de ses laideurs, une volonté de témoigner et d'entretenir la flamme de l'optimisme, auquel nous devons nous accrocher pour ne pas sombrer. Son premier roman, Le Fils de l'arbre, paraît en 2004 chez Gallimard. Celui qui vient d'être primé est le cinquième. Il évoque l'histoire de deux soeurs siamoises dont l'une est d'une beauté éblouissante et l'autre d'une intelligence prodigieuse. La question qu'il pose consiste à savoir ce qui fait l'homme entre la plastique et l'esprit.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Guinée

Ebola : 7 373 morts sur 19 031 cas, selon l'OMS

Ebola : 7 373 morts sur 19 031 cas, selon l'OMS

Le nombre des morts dues à l'épidémie de fièvre hémorragique Ebola en Afrique de l'Ouest s'élève à 7 373 sur un total de 19 031 cas enregistrés dans les trois pays l[...]

Ebola : trois choses à savoir sur la tournée de Ban Ki-moon en Afrique de l'Ouest

Ban Ki-moon a annoncé mercredi à New York qu'il se rendra à partir du 18 décembre en Afrique de l'Ouest. Une tournée dans les pays qui ont été touchés par le virus Ebola.[...]

L'État guinéen condamné pour "détention abusive" de deux officiers

Soupçonnés d'implication dans l'attaque de la résidence du président Condé en 2011, le général Nouhou Thiam et le colonel Sadou Diallo attendent depuis plus de 3 ans d'être[...]

Ebola et sida, même combat

Michel Sidibé est le directeur exécutif de l'Onusida.[...]

CAN 2015 : calendrier des matchs, groupes et résultats

La Coupe d'Afrique des nations (CAN) 2015 débute le 17 janvier. Consultez le calendrier complet et les résultats des matchs de la compétition qui s'achèvera le 8 février en Guinée[...]

Yaya Touré, Patrick Vieira et Idris Elba s'engagent dans la lutte contre Ebola

Idris Elba, acteur britannique d'origine ghanéo-sierra-léonaise, et des stars de football dont l'Ivoirien Yaya Touré participent à une campagne lancée mercredi pour soutenir les efforts des[...]

Guinée : Alpha contre Ebola

Après avoir semblé minimiser l'ampleur de la crise, le président Condé fait désormais de la lutte contre le virus sa priorité. Assisté du Dr Sakoba Keïta, il est[...]

Liberia, Guinée, Sierra Leone : où en est la lutte contre Ebola ?

Si le taux hebdomadaire de transmission du virus Ebola reste élevé au Liberia, en Guinée et au Sierra Leone, l'OMS estime pouvoir "prendre le dessus" sur l'épidémie dans ces trois[...]

Hollande aux Guinéens : "Nous avons le devoir de vous soutenir" dans la lutte contre Ebola

À son arrivée à Conakry, François Hollande a affirmé, vendredi, la solidarité de la France avec la Guinée dans la lutte contre l'épidémie d'Ebola. Le[...]

Ebola : chaque jour qui passe effrite l'espoir, dans quelle langue faut-il le dire ?

Une vingtaine d'artistes ouest-africains de renom se sont réunis pour interpeller les chefs d'État francophones sur la catastrophe que représente Ebola. Ils publient leur lettre ouverte dans Jeune Afrique.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers