Extension Factory Builder
13/06/2012 à 16:11
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Abdoulaye Wade a décidé de mener la bataille des législatives à la tête du PDS. Abdoulaye Wade a décidé de mener la bataille des législatives à la tête du PDS. © AFP

La gestion du pays par le PDS de Abdoulaye Wade est désormais passée au crible par la justice sénégalaise. Mais les éventuelles mises en examen d'anciens ministre suspectés de détournements ne pourront avoir lieu qu'après les législatives de juillet prochain.

Au sein même du Parti démocratique sénégalais (PDS), les tensions sont palpables. Il ne se passe pas une semaine à Dakar sans qu'une nouvelle affaire ne mette en cause la gestion de l'ancien parti au pouvoir. Mais les Sénégalais désireux que justice soit rendue devront s'armer de patience. Pour l'heure, la gendarmerie et la Direction des investigations criminelles auditionnent d'anciens ministres et hauts fonctionnaires soupçonnés d'enrichissement illicite, sur la base d'une liste établie par les autorités.

Néanmoins, pour tout délit commis pendant son mandat, un ex-ministre ne pourra pas être inquiété par la Cour de répression des crimes économiques et financiers. La Constitution prévoit en effet un traitement spécial via la Haute Cour de justice, qui doit être saisie d'un acte d'accusation voté par le Parlement. Problème : jusqu'aux législatives, repoussées au 1er juillet, et un éventuel changement de majorité, ce dernier reste aux mains du PDS, qui n'interviendra pas contre ses anciens dirigeants. Seule marge de manoeuvre pour l'heure : retenir le plus possible au pays les personnalités soupçonnées et remplir les dossiers. Pour cela, la justice peut compter sur le soutien de la Banque mondiale et des États-Unis, qui ont nommé un procureur spécial chargé d'enquêter sur d'éventuels biens mal acquis.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Sénégal

Sénégal : Abdoulaye Wade décline l'invitation de Macky Sall au sommet de la Francophonie

Sénégal : Abdoulaye Wade décline l'invitation de Macky Sall au sommet de la Francophonie

Dans un courrier adressé à Macky Sall, dont "Jeune Afrique" révèle en exclusivité la teneur, Abdoulaye Wade décline l'invitation de son successeur au sommet de la Francophonie [...]

Sénégal : questions sur le débarquement d'Alioune Ndao

Figure emblématique de la lutte contre l'enrichissement illicite, le procureur spécial a été remplacé au pied levé le 11 novembre. Sans explication.[...]

CAN 2015 : Sénégal, Afrique du Sud, Cameroun, Zambie, Burkina et Gabon qualifiés

Le Sénégal d'Alain Giresse, l'Afrique du Sud, le Cameroun, la Zambie, le Burkina Faso et le Gabon se sont qualifiés samedi pour la CAN 2015, lors de l'avant-dernière journée des [...]

Afrique francophone : et les meilleures business schools en 2014 sont...

Engagées dans une course à la reconnaissance, les écoles de commerce s'internationalisent et se diversifient. Jeune Afrique a passé au crible les établissements d'Afrique francophone,[...]

Sénégal - Procès Karim Wade : le procureur spécial Alioune Ndao limogé

Alors que le procès de Karim Wade pour enrichissement illicite est en cours depuis trois mois et demi, le procureur spécial Alioune Ndao, qui portait l'accusation depuis deux ans, a été brutalement[...]

Nouvelle découverte de pétrole au large du Sénégal

Cairn Energy a annoncé une deuxième découverte de pétrole au large des côtes du Sénégal. Les réserves récupérables de ce puits sont estimées à 150[...]

Livres - Sénégal : Abdou vu par Diouf

L'ancien président sénégalais et "fils politique" de Léopold Sédar Senghor, sur le point de rendre son siège à la tête de l'Organisation internationale de la[...]

Bloomfield va noter six filiales de Bank of Africa

L'agence de notation Bloomfield Investment a été désignée par le groupe Bank of Africa pour noter six de ses filiales au Sénégal, en côte d'Ivoire, au Bénin, au Mali, au Niger[...]

Professeurs sans frontières : portraits d'éducateurs africains réclamés à travers le monde

Enseignants dans les plus grandes universités du monde, ils utilisent leur influence pour favoriser une meilleure diffusion du savoir en Afrique.[...]

Sénégal : le PDS s'en va-t-en guerre

Les accusations de corruption et de népotisme lancées par Abdoulaye Wade à Macky Sall ne sont que l'avant-goût d'une rentrée politique qui s'annonce musclée au[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers