Extension Factory Builder
07/06/2012 à 10:14
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Pierre Ngollo, secrétaire général du PCT depuis son 6e Congrès, en juillet 2011. Pierre Ngollo, secrétaire général du PCT depuis son 6e Congrès, en juillet 2011. © Baudoin Mouanda pour J.A.

Le PCT, au pouvoir au Congo-Brazzaville, entend profiter des législatives de juillet pour renforcer encore son assise. Et préparer l'échéance présidentielle de 2016 avec Denis Sassou Nguesso ?

Prévues pour le 15 juillet, les élections législatives congolaises devraient offrir au Parti congolais du travail (PCT, au pouvoir au Congo-Brazzaville) l'occasion de faire une démonstration de force tout en ménageant ses alliés du MCDDI (la formation des héritiers de Bernard Kolélas) et du RDD (celle de l'ex-président Yhombi-Opango). Tel est du moins l'objectif de Pierre Ngollo, son secrétaire général. Le PCT, qui dispose déjà de la majorité absolue à l'Assemblée (82 sièges sur 139 depuis l'absorption, en juillet 2011, d'une demi-douzaine de petits partis satellites), entend bien accroître le nombre de ses députés et préparer ainsi la présidentielle de 2016. Cette échéance, qui agite déjà tous les hommes politiques congolais, pourrait en effet être précédée d'une réforme de la Constitution permettant au chef de l'État, Denis Sassou Nguesso, de s'y présenter. En attendant, celui-ci voyage.

Du 12 au 20 juin, il se rendra aux États-Unis, où il assistera notamment à la cérémonie d'entrée de son petit-fils, Omar-Denis Bongo, à l'université, puis au Brésil, pour le sommet de Rio sur l'environnement.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Congo (Brazzaville)

Françafrique : Sassou, Déby, Issoufou... Ils plébiscitent Le Drian !

Françafrique : Sassou, Déby, Issoufou... Ils plébiscitent Le Drian !

Le maintien de Jean-Yves Le Drian à son poste de ministre français de la Défense était particulièrement souhaité par les présidents Denis Sassou Nguesso (Congo), Idriss Dé[...]

RDC, Gabon, Maroc, Togo : short-list des sélectionneurs potentiels

De nombreuses sélections africaines, dont celles de RDC, du Gabon, du Maroc et du Togo, cherchent un nouveau coach. Tour d’horizon des candidats les plus sérieux.[...]

Papas présidents !

C'est reparti. La plupart de nos dirigeants, bien ou mal élus, malgré de longues années de pouvoir, se sont illustrés par leur impéritie. Ils n'ont pas réussi à nous faire[...]

Détournements, disparitions, crashs... Les dix faits marquants de l'aviation africaine

Le mystère du vol MH370 de la Malaysia Airlines, disparu depuis plus de dix jours, passionne, autant qu'il inquiète. Ce n'est pourtant pas la première que l'aviation se retrouve sous les projecteurs, y compris[...]

Afrique centrale : la Cemac malade de la Centrafrique

Alors qu'elle fête son vingtième anniversaire, la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (Cemac), relocalisée de Bangui à Libreville, au Gabon, subit de plein[...]

Congo-Brazzaville : pour Le Roy, le calendrier de la CAF "manque totalement de cohérence"

Alors que le Congo-Brazaville va affronter la Libye mercredi en match amical à Tunis, Claude Le Roy, le sélectionneur des Diables rouges, s’étonne que la Confédération africaine de[...]

L'Afrique Centrale à l'heure des partenariats gagnant-gagnant

Le professeur Gaston Mandata N'Guérékata est ancien minsitre de la Recherche scientifique et Technique et porte-parole du président André Kolingba, doyen associé de la "Morgan State[...]

Vidéo : dans "Nkembo", Fredy Massamba met en scène une battle de sapeurs congolais

Dans le clip "Nkembo" de son nouvel album "Makasi", l'artiste musicien congolais Fredy Massamba rend hommage à la sape sur un ring de boxe. Avec des battles des sapeurs qui exhibent les marques de leurs[...]

Centrafrique : avec 19 tués depuis décembre, la Misca paie un lourd tribut sur le terrain

La force africaine en Centrafrique, la Misca, a perdu dix-neuf de ses soldats depuis décembre. Un bilan qui n'empêche pas la population de se méfier de ses diverses composantes.[...]

Congo : bons souvenirs du protocole de Brazzaville

Chefs d'État, Prix Nobel, anciens espions... Il y avait du beau monde à Brazzaville à l'occasion de l'anniversaire du protocole historique de Brazzaville qui permit, il y a vingt-cinq ans, de ramener[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers