Extension Factory Builder
04/06/2012 à 11:36
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le Sénégal, le Rwanda et le Kenya ont le même taux de mortalité infantile que l'Inde. Le Sénégal, le Rwanda et le Kenya ont le même taux de mortalité infantile que l'Inde. © Un.org

Deux études publiées récemment montrent le recul de la mortalité infantile et maternelle sur le continent.

Et si la mortalité infantile et maternelle n'était pas une fatalité en Afrique ? Publiées l'une par la Banque mondiale, l'autre par l'Unicef et l'Organisation mondiale de la santé (OMS), deux récentes études semblent le prouver. Réalisée dans vingt pays africains, la première révèle que le continent a connu, entre 2005 et 2010, la plus importante baisse de mortalité infantile enregistrée dans le monde au cours des trente dernières années. Avec une réduction de 8 % par an, le Sénégal, le Rwanda et le Kenya affichent désormais le même taux que l'Inde, un pays en plein essor économique. Douze des pays concernés présentent une baisse de plus de 4 % par an, ce qui constitue le rythme de baisse requis pour atteindre l'Objectif du millénaire pour le développement (OMD) consistant à réduire de deux tiers le taux de mortalité infantile entre 1990 et 2015.

Les mères aussi connaissent une embellie. Le nombre de femmes qui meurent en couches ou à la suite de complications liées à la grossesse a presque diminué de moitié entre 1990 et 2010, passant de plus de 543 000 à 287 000 décès annuels. La Guinée équatoriale a même déjà atteint l'OMD consistant à réduire de 75 % le nombre de décès maternels entre 1990 et 2015. Pour Babatunde Osotimehin, directeur exécutif du Fonds des Nations unies pour la population (Fnuap), pas question de s'arrêter en si bon chemin. Les progrès sont réels, mais la réalité reste tragique. Toutes les deux minutes, une femme meurt de complications liées à la grossesse, l'Afrique subsaharienne concentrant l'essentiel des cas. Une femme sur 39 y meurt dans ces conditions, contre 1 sur 290 en Asie du Sud-Est et 1 sur 3 800 dans les pays développés. 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Continental

Les 10 Africains les plus influents du monde selon le magazine 'Time'

Les 10 Africains les plus influents du monde selon le magazine "Time"

Comme chaque année, l'hebdomadaire américain "Time" a publié mercredi le classement des 100 personnalités les plus influentes de la planète. Parmi elles, dix Africains dont la ministr[...]

Chansons caritatives : à votre bon coeur, mélomanes !

Inspirés par les réunions charitables d'artistes anglo-saxons dans les années 80, les chanteurs africains s’égosillent de plus en plus en groupes. Autour de causes[...]

Le propos raciste qui fait du bien

Peut-on utiliser les clichés pour mieux les dynamiter ? Des étudiants français répètent les saillies caractéristiques du racisme ordinaire pour en souligner[...]

Vidéos - Football : les stades les plus chauds du continent

De Casablanca à Johannesburg en passant par Kumasi (Ghana), "Jeune Afrique" vous présente quelque-uns des stades de football les plus chauds du continent. Frissons garantis.[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leur territoire. Grâce à une carte[...]

France : quand François Hollande oublie les "tirailleurs"

À la Grande Mosquée de Paris, sur la plaque gravée en hommage aux soldats musulmans mort pour la France, l'Élysée va devoir réparer son omission.[...]

La diversité religieuse ? Une richesse inéquitablement répartie

Chrétiens, juifs, musulmans, animistes, athées... Sur Terre, ce n'est pas la diversité qui manque. Une enquête recense les pays où elle est le plus forte. Première en Afrique, la[...]

Japon - Yoshifumi Okamura : en Afrique, "c'est maintenant qu'il faut y aller !"

De passage à Paris, l'ancien ambassadeur du Japon en Côte d'Ivoire - et désormais représentant personnel du Premier ministre pour l'Afrique-, Yoshifumi Okamura, évoque l'avancée des[...]

Risque-pays : les bons et les mauvais élèves africains

Aon Risk Solutions vient de publier la 16e édition de la carte de risque pays. Si l'Afrique australe reste (à l'exception du Zimbabwe) la zone la moins risquée du continent, le Maroc, le Ghana et l'Ouganda[...]

Terrorisme - Iyad Ag Ghaly : arrête-moi si tu l'oses !

Recherché pour terrorisme par le monde entier, le chef touareg Iyad Ag Ghaly semble pourtant poursuivi avec bien peu d'ardeur. Et pour cause : il reste un acteur essentiel dans la région.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces