Extension Factory Builder
30/05/2012 à 17:43
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Lydia Nsekera n'a jamais été très éloignée d'un sport qu'elle n'a pourtant jamais pratiqué. Lydia Nsekera n'a jamais été très éloignée d'un sport qu'elle n'a pourtant jamais pratiqué. © AFP

La Burundaise Lydia Nsekera est la première femme à siéger au comité exécutif de la Fifa, l'instance suprême du football mondial.

Mieux vaut tard que jamais. Il aura fallu patienter jusqu'en 2012 pour qu'une femme intègre le comité exécutif de la Fédération internationale de football association (Fifa), fondée en... 1904. L'événement, historique, s'est produit lors du 62e congrès de l'organisation, les 24 et 25 mai à Budapest (Hongrie). L'organisme dirigé par le Suisse Sepp Blatter a entériné la nomination de Lydia Nsekera, 45 ans, présidente de la Fédération de football du Burundi (FFB). Cooptée en amont de l'ouverture du grand raout de l'instance suprême du football mondial, cette femme énergique, réputée pour sa forte personnalité, siégera pour un an au comité exécutif.

Équipes féminines

Fille d'un ancien président d'un club burundais, Lydia Nsekera n'a jamais été très éloignée d'un sport qu'elle n'a pourtant jamais pratiqué, le football ayant longtemps été considéré en Afrique (et ailleurs) comme une affaire exclusivement masculine. Elle a assouvi sa passion par procuration et contribué largement à changer les choses en créant des équipes féminines à Bujumbura, la capitale de cette ancienne colonie belge. À la fin des années 1990, la Fifa, pour encourager le développement du football au Burundi, se tourne naturellement vers Lydia Nsekera. En sa qualité de vice-présidente de la Commission nationale du football féminin, celle-ci lance alors un championnat dévolu aux femmes.

En 2001, son volontarisme lui permet d'accéder à la présidence de la Commission des compétitions de la FFB, avant d'être élue en 2004 à la tête de la fédération lors d'élections anticipées imposées par la Fifa. Lydia Nsekera a bénéficié des accords de paix d'Arusha de 2000, qui imposent un quota de 30 % de femmes aux postes de direction. Au comité exécutif de la Fifa, la Burundaise sera essentiellement chargée du développement du football féminin. Un domaine qu'elle semble plutôt bien maîtriser... 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Burundi

Burundi : Nkurunziza fait fi des pressions internationales, les manifestations continuent

Burundi : Nkurunziza fait fi des pressions internationales, les manifestations continuent

La France a emboîté le pas à d'autres pays en suspendant sa coopération sécuritaire avec le Burundi. Bujumbura dénonce les pressions diplomatiques.[...]

Burundi : l'EAC convoque un nouveau sommet dimanche, Nkurunziza incertain

La Communauté d'Afrique de l'Est (EAC) a annoncé mardi la tenue d'un nouveau sommet sur le Burundi ce dimanche 31 mai à Dar es Salaam. Mais l'incertitude demeure sur la présence de Pierre Nkurunziza qui[...]

Burundi : un manifestant tué par la police en province

Une personne a été tuée et deux blessées par des tirs de la police lundi dans la province de Bururi, dans le sud du Burundi.[...]

Burundi : des milliers de personnes aux funérailles de l'opposant assassiné

 De deux à trois mille personnes ont assisté dimanche à Bujumbura aux funérailles de l'opposant Zedi Feruzi, abattu la veille avec un garde du corps par des inconnus devant son domicile d'un[...]

Burundi : les anti-troisième mandat suspendent le "dialogue" après l'assassinat d'un opposant

  Les leaders du mouvement de la contestation contre un troisième mandat du président burundais Pierre Nkurunziza ont annoncé dimanche "suspendre" le dialogue initié avec le[...]

Burundi : les manifestants tiennent tête au président Nkurunziza

Au terme d'une nouvelle semaine de manifestations marquées par la répression et la violence, Bujumbura connaissait samedi une trêve décrétée par les leaders du mouvement[...]

Burundi : trois morts dans l'explosion de grenades au centre de Bujumbura

Dans une nouvelle escalade de la violence, trois personnes ont été tuées par des jets de grenades vendredi soir dans la capitale burundaise Bujumbura, agitée depuis quatre semaines par la contestation[...]

Burundi : au moins deux personnes tuées à Bujumbura à la suite d'une explosion de grenades

Les manifestations se sont poursuivies vendredi à Bujumbura. C'est l'un des rassemblements les plus importants depuis le début, le 26 avril, de la contestation populaire au Burundi. Et en début de[...]

Burundi : la galaxie Nkurunziza, ces hommes qui ont fait échec au coup d'État

Alors qu'il séjournait à Dar es-Salaam, Pierre Nkurunziza a été "destitué", le 13 mai, par une frange de l'armée burundaise, avant de reprendre le contrôle de la situation[...]

Burundi : le patron d'un média privé convoqué par le parquet

La convocation du patron de Radio-Télé Renaissance vendredi au parquet de Bujumbura est liée au coup d'État manqué des 13 et 14 mai.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers