Extension Factory Builder
30/05/2012 à 17:43
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Lydia Nsekera n'a jamais été très éloignée d'un sport qu'elle n'a pourtant jamais pratiqué. Lydia Nsekera n'a jamais été très éloignée d'un sport qu'elle n'a pourtant jamais pratiqué. © AFP

La Burundaise Lydia Nsekera est la première femme à siéger au comité exécutif de la Fifa, l'instance suprême du football mondial.

Mieux vaut tard que jamais. Il aura fallu patienter jusqu'en 2012 pour qu'une femme intègre le comité exécutif de la Fédération internationale de football association (Fifa), fondée en... 1904. L'événement, historique, s'est produit lors du 62e congrès de l'organisation, les 24 et 25 mai à Budapest (Hongrie). L'organisme dirigé par le Suisse Sepp Blatter a entériné la nomination de Lydia Nsekera, 45 ans, présidente de la Fédération de football du Burundi (FFB). Cooptée en amont de l'ouverture du grand raout de l'instance suprême du football mondial, cette femme énergique, réputée pour sa forte personnalité, siégera pour un an au comité exécutif.

Équipes féminines

Fille d'un ancien président d'un club burundais, Lydia Nsekera n'a jamais été très éloignée d'un sport qu'elle n'a pourtant jamais pratiqué, le football ayant longtemps été considéré en Afrique (et ailleurs) comme une affaire exclusivement masculine. Elle a assouvi sa passion par procuration et contribué largement à changer les choses en créant des équipes féminines à Bujumbura, la capitale de cette ancienne colonie belge. À la fin des années 1990, la Fifa, pour encourager le développement du football au Burundi, se tourne naturellement vers Lydia Nsekera. En sa qualité de vice-présidente de la Commission nationale du football féminin, celle-ci lance alors un championnat dévolu aux femmes.

En 2001, son volontarisme lui permet d'accéder à la présidence de la Commission des compétitions de la FFB, avant d'être élue en 2004 à la tête de la fédération lors d'élections anticipées imposées par la Fifa. Lydia Nsekera a bénéficié des accords de paix d'Arusha de 2000, qui imposent un quota de 30 % de femmes aux postes de direction. Au comité exécutif de la Fifa, la Burundaise sera essentiellement chargée du développement du football féminin. Un domaine qu'elle semble plutôt bien maîtriser... 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Burundi

Bruits de vote au Burundi

Bruits de vote au Burundi

Alors que l'officialisation de la candidature du président Pierre Nkurunziza à un troisième mandat est imminente (le scrutin devrait avoir lieu au mois de juin), l'opposition fourbit ses armes.[...]

Burundi : sur les pas de Bob Rugurika, journaliste emprisonné à Muramvya

Bob Rugurika, journaliste burundais et directeur de la Radio publique africaine (RPA), est à l'isolement au pénitencier de Muramvya. Il est accusé d'avoir publié l'interview d'un homme qui[...]

Burundi : climat sécuritaire tendu à six mois de la présidentielle

Alors que les zones d'ombre persistent autour de la récente attaque de Cibitoke, qui a fait plus de 100 morts parmi des rebelles non identifiés dans le nord-ouest du Burundi, trois militants du parti au pouvoir ont[...]

Burundi : l'armée ne dévoile pas l'identité du groupe rebelle impliqué dans une attaque dans le Nord

L'armée burundaise a organisé lundi une conférence de presse, une semaine après l'attaque dans le nord-ouest du Burundi d'un groupe rebelle en provenance de la RDC. Mais elle n'a pas levé le[...]

Burundi : une centaine de morts dans les affrontements entre forces de l'ordre et rebelles

Plus de cent rebelles qui ont affronté les forces de l'ordre dans le nord-ouest du Burundi pendant cinq jours ont été tués, a annoncé dimanche une source militaire, affirmant que le groupe a[...]

Que sait-on de l'affrontement entre l'armée burundaise et les rebelles venus de RDC ?

Mardi, les forces de l'ordre burundaises ont affronté un imposant groupe de rebelles en provenance de RDC, à une cinquantaine de km au nord de la capitale Bujumbura. Bilan : au moins 30 morts.[...]

Burundi : au moins huit morts dans des combats à une cinquantaine de kilomètres de Bujumbura

Des affrontements entre les forces de l'ordre et des rebelles venus de RDC ont fait au moins huit morts mardi au Burundi, à une cinquantaine de kilomètres de Bujumbura.[...]

France : arrestation au Burundi du frère de l'agresseur de policiers à Joué-lès-Tours

Les services de renseignement burundais ont annoncé lundi avoir arrêté à Bujumbura le frère de Bertrand "Bilal" Nzohabonayo, le français d'origine burundaise abattu samedi en[...]

Burundi : l'opposition exige la "démission immédiate" de la commission électorale

Les 18 partis d'opposition du Burundi ont unanimement exigé mardi la "démission immédiate" de la Commission électorale indépendante (Céni). Ils l'accusent de fraude massive dans[...]

Processus électoral au Burundi : l'Église et l'Uprona dénoncent des irrégularités

Le principal parti d'opposition au Burundi, l'Union pour le progrès national (Uprona), s'est dit lundi "renforcé" par la prise de position des évêques catholiques du pays, qui ont[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2681p015.xml0 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2681p015.xml0 from 172.16.0.100