Extension Factory Builder
18/05/2012 à 16:16
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le 15 mai, à Dakar. Pour Macky Sall, Bocandé était un 'héros'. Le 15 mai, à Dakar. Pour Macky Sall, Bocandé était un "héros". © AFP

Au Sénégal, c'est un hommage national qui a été rendu, les 15 et 16 mai, à Jules Bocandé, ancienne star du football africain.

Près de 30 000 personnes pour assister à un hommage national au Sénégal, parmi lesquelles des stars du ballon rond, des lutteurs, le Premier ministre et même le président de la République. Une cérémonie retransmise en direct à la télévision depuis le légendaire stade Demba-Diop, à Dakar, une dépouille transportée par un Fokker de l'armée sénégalaise, l'école buissonnière décrétée pour tous les élèves de Ziguinchor le jour de l'enterrement... A-t-on jamais vu de telles obsèques pour un sportif africain ?

Héros

L'hommage rendu par le Sénégal à la mémoire de la légende du football national, Jules Bocandé, les 15 et 16 mai, était digne de ceux que l'on réserve habituellement aux anciens chefs d'État - rien à voir avec l'enterrement sans envergure de Rashidi Yekini, la star des Super Eagles qui s'est éteinte le 4 mai au Nigeria. « Si un tel homme n'est pas un héros, qu'est-ce alors qu'un héros ? » a demandé le président Macky Sall à l'occasion d'un discours solennel

Rêve

Bocandé a quitté ce monde à l'âge de 53 ans le 7 mai en France, à la suite d'une opération chirurgicale. Cet attaquant connu pour son caractère bien trempé avait été sacré en 1986 meilleur buteur du championnat de France avec le FC Metz, à une époque où les footballeurs africains n'étaient pas encore légion en Europe. Dans les années 1980, il avait été le symbole de la renaissance de la sélection nationale. « Il nous a fait rêver », se souvient un supporteur des Lions de la Teranga.

Pourtant, « ses exploits n'étaient plus très frais dans les mémoires », rappelle le politologue Babacar Justin Ndiaye. Pour lui, la gloire rendue à ce natif de la Casamance est « démesurée » et prend tous les traits d'une « récupération politique » à l'approche des élections législatives. Nouha Cissé, le président du club de Casa Sport (Ziguinchor), où Bocandé a débuté en 1978, y voit une autre explication : « Tout ce cérémonial, c'est une sorte de rattrapage, car nous ne l'avons pas assez distingué de son vivant. » Mais il n'exclut pas les arrière-pensées. Le nouveau gouvernement a fait du retour de la paix en Casamance un de ses objectifs prioritaires. Or Bocandé, comme le note Cissé, est le « symbole d'une Casamance conquérante ». L'élever au rang de héros, c'est flatter le peuple casamançais. 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Sénégal

Sénégal : Abdoulaye Wade décline l'invitation de Macky Sall au sommet de la Francophonie

Sénégal : Abdoulaye Wade décline l'invitation de Macky Sall au sommet de la Francophonie

Dans un courrier adressé à Macky Sall, dont "Jeune Afrique" révèle en exclusivité la teneur, Abdoulaye Wade décline l'invitation de son successeur au sommet de la Francophonie [...]

Sénégal : questions sur le débarquement d'Alioune Ndao

Figure emblématique de la lutte contre l'enrichissement illicite, le procureur spécial a été remplacé au pied levé le 11 novembre. Sans explication.[...]

CAN 2015 : Sénégal, Afrique du Sud, Cameroun, Zambie, Burkina et Gabon qualifiés

Le Sénégal d'Alain Giresse, l'Afrique du Sud, le Cameroun, la Zambie, le Burkina Faso et le Gabon se sont qualifiés samedi pour la CAN 2015, lors de l'avant-dernière journée des [...]

Afrique francophone : et les meilleures business schools en 2014 sont...

Engagées dans une course à la reconnaissance, les écoles de commerce s'internationalisent et se diversifient. Jeune Afrique a passé au crible les établissements d'Afrique francophone,[...]

Sénégal - Procès Karim Wade : le procureur spécial Alioune Ndao limogé

Alors que le procès de Karim Wade pour enrichissement illicite est en cours depuis trois mois et demi, le procureur spécial Alioune Ndao, qui portait l'accusation depuis deux ans, a été brutalement[...]

Nouvelle découverte de pétrole au large du Sénégal

Cairn Energy a annoncé une deuxième découverte de pétrole au large des côtes du Sénégal. Les réserves récupérables de ce puits sont estimées à 150[...]

Livres - Sénégal : Abdou vu par Diouf

L'ancien président sénégalais et "fils politique" de Léopold Sédar Senghor, sur le point de rendre son siège à la tête de l'Organisation internationale de la[...]

Bloomfield va noter six filiales de Bank of Africa

L'agence de notation Bloomfield Investment a été désignée par le groupe Bank of Africa pour noter six de ses filiales au Sénégal, en côte d'Ivoire, au Bénin, au Mali, au Niger[...]

Professeurs sans frontières : portraits d'éducateurs africains réclamés à travers le monde

Enseignants dans les plus grandes universités du monde, ils utilisent leur influence pour favoriser une meilleure diffusion du savoir en Afrique.[...]

Sénégal : le PDS s'en va-t-en guerre

Les accusations de corruption et de népotisme lancées par Abdoulaye Wade à Macky Sall ne sont que l'avant-goût d'une rentrée politique qui s'annonce musclée au[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers