Extension Factory Builder
15/05/2012 à 16:12
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Journaliste béninois, Serge Daniel est installé au Mali depuis une quinzaine d'années. Journaliste béninois, Serge Daniel est installé au Mali depuis une quinzaine d'années. © Vincent Fournier pour J.A.

Installé au Mali depuis une quinzaine d'années, le journaliste béninois Serge Daniel s'est penché sur l'évolution de la nébuleuse djihadiste.

Entre 2003 et 2012, une quarantaine de personnes, occidentales pour la plupart, ont été enlevées dans le Sahel. À la manoeuvre ? Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), le groupe salafiste installé dans le nord du Mali et qui a fait du rapt d'Occidentaux un business très lucratif.

Serge Daniel, journaliste béninois, installé au Mali depuis une quinzaine d'années, a suivi les premiers enlèvements en 2003, à l'époque où Aqmi était encore le Groupe salafiste pour la prédication et le combat (GSPC), originaire de l'Algérie voisine. Il a aussi assisté aux premières libérations contre rançon. « À l'époque déjà, je m'étais dit que c'était le début des problèmes », se souvient-il. Presque dix ans plus tard, la nébuleuse Aqmi aurait engrangé quelque 200 millions d'euros et étendu ses tentacules dans toute la sous-région ouest-africaine, si ce n'est au-delà.

Terrifiant et fascinant

En 300 pages, Serge Daniel passe en revue tout ce qu'il y a à savoir sur ces djihadistes qui paradent désormais à Tombouctou et Gao : histoire, organisation, têtes pensantes ou modes opératoires d'attentats ou d'enlèvements. Pour cela, il a discuté avec djihadistes et négociateurs, reconstitué des rapts. Il a aussi consulté des centaines de documents, souvent confidentiels, au Mali, en Mauritanie, au Niger entre autres. « Je sentais chez les services de sécurité des pays que j'ai visités l'envie de montrer ce qu'ils font, de prouver qu'ils n'attendent pas les bras croisés l'arrivée des terroristes », explique Serge Daniel.

Le style est parfois poussif, l'information ardue - il faut faire des allers-retours pour ne pas s'emmêler les pinceaux -, mais ce récit, à la fois terrifiant et fascinant, est sans conteste une base documentaire de référence sur les héritiers ouest-africains d'Oussama Ben Laden.

Aqmi, l'industrie de l'enlèvement,

de Serge Daniel, Fayard, 304 pages, 19,30 euros.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Mali

CAN 2015 : Et si la qualification se jouait sur tirage au sort ?

CAN 2015 : Et si la qualification se jouait sur tirage au sort ?

En cas d'égalité parfaite à l'issue de la phase de poule entre deux équipes, la qualification pour les quarts de finale se jouera au tirage au sort. Une situation très improbable, mais qui pourra[...]

La malédiction de la CAN 2015 frappe le Mali

La Côte d'Ivoire a égalisé en toute fin de match face au Mali (1-1) après avoir pris tous les risques. Les deux équipes sont au coude à coude dans un groupe qui n'a accouché que de[...]

Deux ans après l'opération Serval, où en est l'armée malienne ?

Le 11 janvier 2013, l'armée française intervenait au Mali pour aider les militaires maliens à défendre leur territoire face à l'assaut des groupes jihadistes vers le sud du pays. Deux ans plus[...]

Le Mali refuse d'inhumer Amédy Coulibaly, le tueur de l'Hyper Cacher à Paris

Amédy Coulibaly, le preneur d'otages du supermarché casher de Paris, devait être enterré au Mali, pays où ses parents sont nés. Mais, selon le quotidien français "Le[...]

CAN 2015 : Le Mali et le Cameroun dos à dos

 Pas de vainqueur dans le choc entre le Mali et le Cameroun dans le groupe D (1-1). Les Aigles pensaient tenir leur victoire mais les Lions Indomptables ont égalisé en fin de partie. La "poule de la[...]

Mali : Modibo Keïta, un nouveau Premier ministre cool et old school

À peine nommé Premier ministre du Mali, Modibo Keïta a déjà réussi un exploit : contenter simultanément le gouvernement, l'opposition et les groupes armés. Cela[...]

Fin de l'épidémie d'Ebola au Mali

Après plus quarante jours de surveillance sans cas confirmés, le Mali en a officiellement fini dimanche avec l'épidémie d'Ebola sur son territoire.  [...]

Charlie Bathily

C'est l'histoire de deux hommes, maliens d'origine, au coeur du drame qui a saisi la France le 7 janvier. Le tueur de Juifs et le sauveur de Juifs, l'assassin et le juste, le Bambara et le Soninké, le[...]

Un vent de francophonie sur la CAN 2015

Cinq entraîneurs, onez pays francophones, une majorité de joueurs de Ligue 1, la CAN 2015 qui se tient en Guinée-Equatoriale du 17 janvier au 8 février ressemblerait presque à une coupe de la[...]

Mali : attaque contre le camp de l'ONU à Kidal, un Casque bleu tchadien tué

Le camp de la Mission de l'ONU au Mali (Minusma) à Kidal, dans l'extrême nord-est du pays, a été samedi la cible d'une nouvelle attaque au cours de laquelle un Casque bleu tchadien a été[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2679p090-091.xml2 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2679p090-091.xml2 from 172.16.0.100