Extension Factory Builder
17/05/2012 à 15:12
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Antoine Ntsimi ne connaît pas encore le nom de son successeur à la tête de la Cemac. Antoine Ntsimi ne connaît pas encore le nom de son successeur à la tête de la Cemac. © DR

Le sommet des six chefs d'État de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (Cemac) devrait enfin se tenir à la mi-juin, à Brazzaville, et "quoi qu'il arrive" avant celui de l'Union africaine, du 9 au 16 juillet. C'est ce que l'on assure dans l'entourage de Denis Sassou Nguesso, le président en exercice, où l'on ajoute que le problème du président de la Commission sera réglé auparavant.

S'il paraît acquis désormais que le titulaire du poste de président de la Cemac depuis 2007, le Camerounais Antoine Ntsimi, ne sera plus candidat, le nom de son successeur - un Centrafricain, selon le principe de rotation par ordre alphabétique - n'est pas encore connu.

Pressentis, les ex-Premiers ministres Élie Doté et Enoch Derant Lakoué (que l'on dit souffrant) ne font pas l'unanimité, au point que le président Bozizé pourrait sortir de son chapeau un troisième homme : Bounandele Koumba, ancien secrétaire d'État aux Finances formé à l'école nationale des douanes de Neuilly, en France, qui connaît bien la Cemac, où il est depuis douze ans conseiller pour les affaires internationales. Il s'agirait alors d'une promotion interne, comme celle dont a bénéficié l'actuel gouverneur de la Beac, l'Équato-Guinéen Lucas Abaga Nchama. Dernière hypothèse envisagée si le blocage persiste : la Centrafrique passe son tour au profit du Congo, qui tient en réserve un candidat potentiel en la personne de Pierre Moussa, l'actuel ministre d'État chargé de l'Économie. Encore faudrait-il que François Bozizé l'accepte...

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Afrique Subsaharienne

Diaporama : il y a dix ans, disparaissait le pape Jean-Paul II

Diaporama : il y a dix ans, disparaissait le pape Jean-Paul II

De Robert Mugabe à Eduardo Dos Santos, nombreux étaient les dirigeants africains à rendre hommage à Jean-Paul II, six jours après son décès, lors de ses obsèques cél&e[...]

Mali : trois morts dans des accrochages entre soldats et bandits armés près de la frontière burkinabè

Trois bandits armés ont été tués mercredi au Mali dans un accrochage avec des soldats maliens à Boulkessi, près de la frontière avec le Burkina Faso.[...]

Nigeria : Muhammadu Buhari part en guerre contre le terrorisme et la corruption

Ancien général, le nouveau président élu du Nigeria, Muhammadu Buhari, a d'ores et déjà lancé les hostilités au lendemain de son élection. Il s'est engagé[...]

Kenya : attaque en cours à l'université de Garissa, au moins deux morts

Des hommes armés ont attaqué jeudi matin l'université de Garissa, à 150 kilomètres de la frontière somalienne, à l'est du Kenya. Au moins deux victimes sont à[...]

RDC : l'ONU souhaite la reprise de la coopération avec l'armée pour combattre les FDLR

En froid avec Kinshasa, les Nations unies souhaitent relancer la coopération "le plus vite possible" avec l'armée afin de neutraliser les rebelles des Forces démocratiques de libération du[...]

Mercenaires sud-africains, les soldats perdus de l'apartheid

Ils ont appris à se faire discrets : officiellement, Pretoria interdit le mercenariat. Mais d'anciens militaires formés du temps du régime ségrégationniste vendent encore leurs services[...]

Côte d'Ivoire : Abidjan se rêve en capitale africaine du reggae

Abidjan, nouvelle "Zion City" ? C'est ce que souhaite le ministre d'État Moussa Dosso, qui lance en avril un festival de musique doublé d'un colloque international entièrement dédiés au[...]

Une "fille-de" à la tête du Zimbabwe ?

Dans sa stratégie de monarchisation du pouvoir zimbabwéen, Robert Mugabe change son fusil d’épaule. À mots couverts et visages découverts, il met en lumière l’alternative[...]

Afrique du Sud : le patron de la Cosatu, Zwelinzima Vavi, démis de ses fonctions

Après des années de luttes internes, le patron de la Cosatu a été démis de ses fonctions lundi. L'expulsion de Zwelinzima Vavi, à la tête de la plus puissante centrale syndicale[...]

Bénin, qu'as-tu fait de ta démocratie ?

Le Bénin fait figure de modèle en Afrique de l'Ouest. Pourtant, entre la versatilité de la classe politique, un affairisme endémique et des grèves à répétition, le[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2679p008-009.xml8 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2679p008-009.xml8 from 172.16.0.100