Extension Factory Builder
09/05/2012 à 15:20
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Étudiant, Shen Yuning compile le premier dictionnaire swahili-chinois depuis le Kenya.

Tout est né d'une passion, celle que Shen Yuning voue à l'Afrique. Le jeune homme de 26 ans, originaire de Nankin, s'est fixé pour objectif de compiler le premier dictionnaire swahili-chinois d'ici au mois d'août, date à laquelle il devra quitter le Kenya pour retourner à ses chères études. Ce n'est pas vraiment le tout premier thésaurus bilingue, puisqu'un universitaire chinois en avait rédigé un dans les années 1970. « Il n'a de dictionnaire que le nom », confie Shen Yuning. « Il n'est plus du tout adapté à notre époque. Le vocabulaire évolue avec le temps. De nombreux mots ont vu leur sens se transformer, et la situation en Afrique et en Chine a radicalement changé au cours des trois dernières décennies », ajoute-t-il.

Le changement le plus évident pour lui est la présence renforcée des Chinois sur le continent et leur grande difficulté à communiquer avec les populations locales. Parlé essentiellement dans l'est de l'Afrique par quelque 80 millions de personnes et dans des régions (Tanzanie, Kenya ou encore Ouganda) où les entreprises chinoises sont bien implantées, avec environ 600 000 travailleurs, le swahili est une langue que ses compatriotes ne devraient pas ignorer, estime Shen Yuning. En leur proposant un dictionnaire dont le vocabulaire est ancré dans le monde d'aujourd'hui, il espère faire oeuvre utile dans le rapprochement entre deux mondes que tout sépare. Il travaille d'arrache-pied avec des étudiants de l'université Kenyatta, à Nairobi, qui l'aident à rassembler les mots et lui en expliquent le sens. Grâce à leur coopération, Shen Yuning devrait avoir réuni 25 000 termes. Il lui restera alors à vaincre un nouveau défi, trouver un éditeur en Chine. Mais pour ce passionné d'Afrique, ce n'est pas un tatizo - wenti (« problème »). 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
La leçon de Riace

Article précédent :
Mali : comment sauver le Nord ?

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Afrique Subsaharienne

Les 10 Africains les plus influents du monde selon le magazine 'Time'

Les 10 Africains les plus influents du monde selon le magazine "Time"

Comme chaque année, l'hebdomadaire américain "Time" a publié mercredi le classement des 100 personnalités les plus influentes de la planète. Parmi elles, dix Africains dont la ministr[...]

Soudan du Sud : le Conseil de sécurité brandit la menace de sanctions

Le Conseil de sécurité de l'ONU a menacé jeudi d'émettre des sanctions ciblées contre les responsables d'exactions au Soudan du Sud.[...]

Hery Rajaonarimampianina : "C'est moi qui décide" à Madagascar

Deux mois et demi après son investiture, le chef de l'État, Hery Rajaonarimampianina, a enfin nommé un Premier ministre. Retour sur un acte par lequel il s'affranchit de son prédécesseur[...]

Tchad : la métamorphose ?

Profitant d'une stabilité retrouvée et de ses revenus pétroliers, le Tchad se transforme en profondeur. Grands travaux, relations d'affaires, consommation... Tout bouge.[...]

Angélique Kidjo : "Les femmes sont la colonne vertébrale de l'Afrique"

Bourrée d'énergie, la chanteuse béninoise Angélique Kidjo enchaîne les albums et les missions humanitaires. Dans son treizième opus, elle loue la beauté des Africaines et[...]

Cameroun : prison express pour Bapès Bapès

Vingt-quatre heures. C'est le temps passé par Louis Bapès Bapès, ministre des Enseignements secondaires, derrière les barreaux avant de reprendre son travail comme si de rien n'était.[...]

Soumaïla Cissé : "IBK n'a pas de feuille de route" pour le Mali

Réconciliation, sécurité, justice... Soucieux de ne pas "hurler avec les loups", l'opposant numéro un à Ibrahim Boubacar Keïta, Soumaïla Cissé, n'en a pas moins[...]

Centrafrique : la Russie et la Chine bloquent les sanctions de l'ONU contre Bozizé

La Russie et la Chine refusent pour le moment que les Nations unies imposent des sanctions contre des dirigeants centrafricains, dont l'ancien président François Bozizé.[...]

Philippe Troussier : "Algérie, Maroc, Gabon ? Des défis intéressants"

Candidat nulle part mais cité un peu partout (Algérie, Maroc, Gabon), le Franco-Ivoirien Philippe Troussier (59 ans) se dit prêt à relever un nouveau défi en Afrique, un continent où sa[...]

Soudan du Sud : le chef d'état major limogé après les revers de l'armée face à la rébellion

Le général James Hoth Mai, chef d'état-major de l'armée sud-soudanaise, a été démis de ses fonctions mercredi par le président Salva Kiir. Aucune raison officielle n'a[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces