Extension Factory Builder
09/05/2012 à 15:20
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Étudiant, Shen Yuning compile le premier dictionnaire swahili-chinois depuis le Kenya.

Tout est né d'une passion, celle que Shen Yuning voue à l'Afrique. Le jeune homme de 26 ans, originaire de Nankin, s'est fixé pour objectif de compiler le premier dictionnaire swahili-chinois d'ici au mois d'août, date à laquelle il devra quitter le Kenya pour retourner à ses chères études. Ce n'est pas vraiment le tout premier thésaurus bilingue, puisqu'un universitaire chinois en avait rédigé un dans les années 1970. « Il n'a de dictionnaire que le nom », confie Shen Yuning. « Il n'est plus du tout adapté à notre époque. Le vocabulaire évolue avec le temps. De nombreux mots ont vu leur sens se transformer, et la situation en Afrique et en Chine a radicalement changé au cours des trois dernières décennies », ajoute-t-il.

Le changement le plus évident pour lui est la présence renforcée des Chinois sur le continent et leur grande difficulté à communiquer avec les populations locales. Parlé essentiellement dans l'est de l'Afrique par quelque 80 millions de personnes et dans des régions (Tanzanie, Kenya ou encore Ouganda) où les entreprises chinoises sont bien implantées, avec environ 600 000 travailleurs, le swahili est une langue que ses compatriotes ne devraient pas ignorer, estime Shen Yuning. En leur proposant un dictionnaire dont le vocabulaire est ancré dans le monde d'aujourd'hui, il espère faire oeuvre utile dans le rapprochement entre deux mondes que tout sépare. Il travaille d'arrache-pied avec des étudiants de l'université Kenyatta, à Nairobi, qui l'aident à rassembler les mots et lui en expliquent le sens. Grâce à leur coopération, Shen Yuning devrait avoir réuni 25 000 termes. Il lui restera alors à vaincre un nouveau défi, trouver un éditeur en Chine. Mais pour ce passionné d'Afrique, ce n'est pas un tatizo - wenti (« problème »). 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
La leçon de Riace

Article précédent :
Mali : comment sauver le Nord ?

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Afrique Subsaharienne

Gabon - Ali Bongo Ondimba : 'Le temps de l'impunité est révolu'

Gabon - Ali Bongo Ondimba : "Le temps de l'impunité est révolu"

Bilan, gouvernement, réformes, opposition, présidentielle 2016, corruption, Centrafrique, France... Cinq ans après son élection, le chef de l'État gabonais s'explique.[...]

QNB devient le premier actionnaire d'Ecobank

Quelques jours après avoir acquis 12,5%, Qatar National Bank (QNB) a annoncé s'être offert 11% supplémentaires dans le capital d'Ecobank. Le Qatari devient ainsi le premier actionnaire du groupe bancaire[...]

Nigeria : un tribunal militaire condamne à mort douze soldats pour mutinerie

Douze militaires nigérians qui avaient tiré contre leur officier à Maiduguri (Nord-Est), fief historique de Boko Haram, ont été condamnés à mort mardi pour mutinerie.[...]

Ebola : Washington va déployer 3 000 militaires américains en Afrique de l'Ouest

Le président américain, Barack Obama, va annoncer, mardi, le déploiement de quelque 3 000 militaires en Afrique de l'Ouest pour "faire reculer" l'épidémie d'Ebola.[...]

Le fabuleux destin du confetti mauricien

Tout un symbole ! Fin juin, la première conférence Maurice-Afrique a pris ses quartiers à Port Louis. Sous les ors de l'hôtel Maritim, l'événement a attiré les[...]

Côte d'Ivoire : les Guignols de l'info

Imitant les chefs d'État africains, les trublions ivoiriens de la quotidienne L'Afterwork sur Radio Nostalgie passent en revue l'actualité du continent. Rendez-vous le 15 septembre pour la[...]

Gabon : ministres en sursis

Une demi-douzaine de ministres gabonais sont menacés de limogeage, pour différentes raisons. Explications.[...]

Côte d'Ivoire : Amara Essy, le recours du PDCI pour la présidentielle ?

Plusieurs dirigeants du PDCI cherchent un candidat de consensus dans leurs rangs pour éviter une candidature unique avec le RDR à la présidentielle de 2015. Leur choix s'est porté sur Amara Essy.[...]

RDC : Kengo wa Dondo met en garde contre une modification de la Constitution

Léon Kengo wa Dondo, le président du sénat de la RDC, a mis en garde lundi contre un "changement de Constitution" qui pourrait, selon lui, "menacer" la paix et la cohésion[...]

Gambie : la chasse aux gays est rouverte

Yahya Jammeh promulguera-t-il la loi qui promet la prison à perpétuité aux homosexuels et aux séropositifs gambiens ? Comme d’habitude, le suspense fait l’affaire de ce provocateur[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex