Extension Factory Builder
13/05/2012 à 11:31
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
À 62 ans, le guinéen Mory Kanté renoue avec la forme du grand orchestre. À 62 ans, le guinéen Mory Kanté renoue avec la forme du grand orchestre. © Eric Dessons/Sipa

Après huit années de silence, le « griot électrique » Mory Kanté revient avec un nouvel album, La Guinéenne, dédié à toutes les femmes.

Sa kora lui a été offerte par un vieil homme en 1974. Il lui avait confié qu'elle le nourrirait, lui et sa famille. Cette anecdote aux allures de prophétie, Mory Kanté aime toujours autant la raconter. Après huit années d'absence, l'artiste guinéen, 62 ans, signe son grand retour avec un nouvel album, La Guinéenne, sorti le 30 avril. Dans cet opus de onze titres enregistré dans la banlieue de Conakry, le « griot électrique » revient au grand orchestre et aux instruments traditionnels, tels que la flûte fulani, le balafon mandingue et, bien sûr, sa vieille kora. Une ode aux femmes d'Afrique et d'ailleurs, encore trop négligées selon lui malgré leur dévouement pour la société. À l'amour, à la famille et à la jeunesse aussi, ses thèmes favoris. Sans oublier les Maliens, à qui il exprime toute sa gratitude dans « Malibala ».

Enfance Malienne

Il faut dire que Mory Kanté doit beaucoup à Bamako. Né près de Kissidougou (sud de la Guinée) dans une célèbre famille de griots, il est envoyé dès 7 ans chez sa tante au Mali afin d'être initié aux rituels traditionnels, au chant et au balafon. À 15 ans, il se fait connaître en jouant dans le groupe local The Apollos, quelques années avant d'intégrer le fameux Super Rail Band de Bamako en tant qu'instrumentiste puis chanteur, après le départ de Salif Keïta en 1973. Rencontrant un vif succès sur le continent, il entreprend de moderniser les airs traditionnels en y insufflant des rythmes occidentaux et, malgré la désapprobation des anciens, il électrifie sa kora.

Dès 1987, il fait danser le monde entier avec son « Yéké Yéké », issu de son cinquième album, Akwaba Beach. Premier Africain à avoir vendu 1 million de singles, récompensé par une Victoire de la musique en 1988, il ne cessera de tourner à travers le monde. Installé à Conakry, il est aujourd'hui un mécène pour de jeunes artistes - il possède une salle de spectacle et deux studios d'enregistrement - et prépare une série de concerts. Tout en espérant qu'un futur « Yéké Yéké » se révèle parmi les titres de La Guinéenne. 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Guinée

Le favipiravir ou Avigan, une vraie piste thérapeutique contre le virus Ebola ?

Le favipiravir ou Avigan, une vraie piste thérapeutique contre le virus Ebola ?

Pour la première fois testé sur l'Homme, un antiviral aux résultats mitigés pourrait, somme toute, être une piste thérapeutique contre le virus Ebola.[...]

Ebola : à Bruxelles, les pays touchés demandent un "plan Marshall" pour se relever

Alors que l'épidémie d'Ebola s'éternise en Afrique de l'Ouest, une conférence des acteurs de la lutte contre le virus s'est tenu ce mardi à Bruxelles. Les trois pays les plus touchés[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Afrique francophone : chef de l'opposition, un statut à double tranchant

Plusieurs pays d'Afrique francophone ont adopté un statut officiel de "chef de file de l'opposition". D'autres ont voté des textes mais attendent toujours la désignation de leur opposant en chef.[...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

Guinée : un imam jugé pour violences sur un agent de la lutte contre Ebola

Les soignants d'Ebola sont de plus en plus victimes d’actes de violences commis par les populations en Guinée. Le procès d’un imam inculpé pour coups et blessures sur un agent s’ouvre ce[...]

Lettre ouverte à tous les Guinéens

Béa Diallo est élu au Parlement belge et échevin d'Ixelles. Oui, Depuis plusieurs années déjà, notre pays est confronté à un défi immense : il doit atteindre de[...]

Moi, Aïssatou, Guinéenne régularisée au Maroc, mais toujours en sursis

Aïssatou Barry est une migrante guinéenne qui a survécu à l'enfer du tristement célèbre camp de Gourougou, dans le nord du Maroc, qui abrite les migrants clandestins voulant rallier [...]

Sondage : votez pour le meilleur joueur de la CAN 2015 !

La CAN 2015 s'est achevée dimanche avec la victoire in extremis de la Côte d'Ivoire en finale face au Ghana (9-8 au t.a.b.). Quel joueur vous a le plus marqué depuis le début de la compétition, le[...]

Cellou Dalein Diallo : "L'opposition guinéenne n'a plus que la rue comme recours"

À l’approche de la présidentielle guinéenne – qui devrait se dérouler avant la fin de l’année – l’opposition durcit le ton et réclame plus de dialogue avec[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2678p012-013.xml2 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2678p012-013.xml2 from 172.16.0.100