Extension Factory Builder
02/05/2012 à 11:49
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des réfugiés soudanais dans le camp de Ketziot, près de la frontière égyptienne. Des réfugiés soudanais dans le camp de Ketziot, près de la frontière égyptienne. © Yoav Lemmer/AFP

Dans le Néguev, l'État hébreu construit un gigantesque centre de détention. L'ultime étape pour les clandestins subsahariens. Avant l'expulsion.

Il se dresse au milieu des dunes, non loin de la frontière égyptienne. Ancien kibboutz reconverti en poste avancé de l'armée israélienne où ont ensuite été entassés les prisonniers palestiniens des première et seconde Intifada, le camp de Ketziot est un témoin atypique de l'histoire de la région. Ces dernières années, des milliers de clandestins africains y ont transité, avant d'être acheminés dans les villes israéliennes, abandonnés à leur propre sort. Ils sont aujourd'hui estimés à près de 40 000. Dans peu de temps, beaucoup reviendront à Ketziot pour un à trois ans, dans l'attente de leur expulsion. Le 10 janvier, la Knesset a approuvé une loi controversée autorisant la détention prolongée de réfugiés subsahariens entrés illégalement sur le territoire israélien, en particulier s'ils sont originaires de pays « hostiles », comme le Soudan. Tous sont arrivés au terme d'un dangereux périple dont l'ultime étape est la péninsule du Sinaï, repère de Bédouins tantôt passeurs, tantôt tortionnaires et marchands d'esclaves.

Apparences

Le camp de Ketziot est la dernière illustration des mesures draconiennes prises par l'État hébreu pour stopper l'afflux de réfugiés subsahariens sur son sol. Depuis le 1er mars, les bulldozers sont à pied d'oeuvre. Les autorités ont approuvé les plans d'un vaste complexe qui s'étendra sur près de 75 ha. Le coût du projet s'élève à 250 millions de shekels (50 millions d'euros). Couplé à l'édification d'une clôture électronique le long de la frontière égyptienne, le programme a nécessité une coupe budgétaire de 2 % dans trois ou quatre ministères, dont celui de l'Éducation nationale. En 2013, le camp accueillera 11 000 individus, devenant ainsi l'un des plus grands centres de détention au monde. Critiqué par de nombreuses ONG pour cette initiative, le gouvernement israélien a tenté de sauver les apparences. Ketziot sera doté de cellules individuelles de 5 m2 avec toilettes, de cliniques, de lieux de prière, de terrains de sport et même de bibliothèques.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Moyen-Orient

Droit des femmes : le marathon des Saoudiennes

Droit des femmes : le marathon des Saoudiennes

Les jeunes Saoudiennes vont peut-être pouvoir pratiquer du sport à l'école publique. C'est en tout cas la recommandation faite par le Majlis el-Choura au ministère de l'Éducation, le 8 avril.[...]

Israël - Palestine : le fils Abbas favorable à la création d'un État binational

Au moment où le processus de paix israélo-palestinien entre dans une phase critique, le fils du président palestinien recommande à son père d'opter pour la création d'un[...]

Arabie saoudite : la vieillesse s'éternise sur le trône

En élevant son demi-frère au rang de vice-prince héritier, le roi Abdallah sécurise la succession. Pendant que la génération suivante trépigne d'impatience. Et prend de[...]

Libye : l'ambassadeur de Jordanie enlevé à Tripoli

L'ambassadeur de Jordanie en Libye, Fawaz Al-Itan, a été enlevé mardi à Tripoli par des hommes armés. Son chauffeur aurait été blessé dans l'attaque.[...]

Israël impose des sanctions financières à l'Autorité palestinienne

L'État d'Israël a décidé jeudi de geler le transfert des taxes aux Palestiniens. De nouvelles sanctions économiques qui interviennent après la demande de la Palestine[...]

Israël - États-Unis : Jonathan Pollard, sa vie est un thriller

Condamné en 1987 à la réclusion à perpétuité pour espionnage au profit d'Israël, ce juif américain se retrouve malgré lui au coeur d'un marchandage visant[...]

Football : Mondiaux en Russie et au Qatar, l'ombre de la corruption plane sur la Fifa

Pour obtenir l'organisation de la compétition en 2018 et en 2022, la Russie et le Qatar ont-ils soudoyé des membres du comité exécutif de la Fifa ? Certains l'affirment et réclament des[...]

Doha dans le viseur de l'Arabie saoudite

Exaspérées par l'activisme politique du Qatar, les pétromonarchies de la région, Arabie saoudite en tête, multiplient les mesures de représailles contre le petit émirat[...]

France : les jeunes candidats au jihad sont-ils les victimes d'une "dérive sectaire" ?

Le salafisme jihadiste s'apparente-t-il à une dérive sectaire, à une instrumentalisation du religieux à des fins politiques ? Devant la multiplication des cas de jeunes-filles en rupture sociale et[...]

Séfarade blues : Israël et la question des réparations pour les Juifs chassés du monde arabe

Instrumentalisée par certains, la question de l'indemnisation des Juifs orientaux chassés d'Afrique du Nord ou du Moyen-Orient ravive de vieux contentieux. Pas seulement avec le monde arabe.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers