Extension Factory Builder
02/05/2012 à 11:49
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des réfugiés soudanais dans le camp de Ketziot, près de la frontière égyptienne. Des réfugiés soudanais dans le camp de Ketziot, près de la frontière égyptienne. © Yoav Lemmer/AFP

Dans le Néguev, l'État hébreu construit un gigantesque centre de détention. L'ultime étape pour les clandestins subsahariens. Avant l'expulsion.

Il se dresse au milieu des dunes, non loin de la frontière égyptienne. Ancien kibboutz reconverti en poste avancé de l'armée israélienne où ont ensuite été entassés les prisonniers palestiniens des première et seconde Intifada, le camp de Ketziot est un témoin atypique de l'histoire de la région. Ces dernières années, des milliers de clandestins africains y ont transité, avant d'être acheminés dans les villes israéliennes, abandonnés à leur propre sort. Ils sont aujourd'hui estimés à près de 40 000. Dans peu de temps, beaucoup reviendront à Ketziot pour un à trois ans, dans l'attente de leur expulsion. Le 10 janvier, la Knesset a approuvé une loi controversée autorisant la détention prolongée de réfugiés subsahariens entrés illégalement sur le territoire israélien, en particulier s'ils sont originaires de pays « hostiles », comme le Soudan. Tous sont arrivés au terme d'un dangereux périple dont l'ultime étape est la péninsule du Sinaï, repère de Bédouins tantôt passeurs, tantôt tortionnaires et marchands d'esclaves.

Apparences

Le camp de Ketziot est la dernière illustration des mesures draconiennes prises par l'État hébreu pour stopper l'afflux de réfugiés subsahariens sur son sol. Depuis le 1er mars, les bulldozers sont à pied d'oeuvre. Les autorités ont approuvé les plans d'un vaste complexe qui s'étendra sur près de 75 ha. Le coût du projet s'élève à 250 millions de shekels (50 millions d'euros). Couplé à l'édification d'une clôture électronique le long de la frontière égyptienne, le programme a nécessité une coupe budgétaire de 2 % dans trois ou quatre ministères, dont celui de l'Éducation nationale. En 2013, le camp accueillera 11 000 individus, devenant ainsi l'un des plus grands centres de détention au monde. Critiqué par de nombreuses ONG pour cette initiative, le gouvernement israélien a tenté de sauver les apparences. Ketziot sera doté de cellules individuelles de 5 m2 avec toilettes, de cliniques, de lieux de prière, de terrains de sport et même de bibliothèques.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Moyen-Orient

État islamique : que font les États voisins de la Syrie et de l'Irak ?

État islamique : que font les États voisins de la Syrie et de l'Irak ?

De la Turquie à l'Iran, au Moyen-Orient, le degré d'engagement contre l'État islamique reste très variable. Explications.[...]

États-Unis : Obama contre le Califat

Pour annihiler les jihadistes de l'État islamique, en Irak comme en Syrie, le président américain, Barack Obama, doit s'appuyer sur une large coalition internationale. Pas évident, car les[...]

Naufrage en Méditerranée : premiers témoignages de rescapés

Les premiers témoignages - poignants - de rescapés du naufrage qui pourrait avoir fait 500 victimes en Méditerranée, le 10 septembre, commencent à être rendus publics. Les causes de la[...]

Naufrage en Méditerranée : des dizaines de migrants gazaouis parmi les victimes

Des dizaines de Gazaouis figurent parmi les victimes du naufrage d'une embarcation en Méditerranée, mercredi 10 septembre. Si le bilan d'environ 500 victimes était confirmé, il s'agirait de l'un des[...]

#BurnISISFlagChallenge : pourquoi la flamme s'est éteinte

Largement relayé dans les médias, le #BurnISISFlagChallenge - qui consiste, sur le principe du #IceBucketChallenge, à brûler un drapeau de l’État islamique (ISIS en anglais) en[...]

L'ONU annonce un accord tripartite pour la reconstruction de Gaza

Israël et Palestiniens se sont mis d'accord sur un mécanisme provisoire pour accélérer, sous la surveillance de l’ONU, la reconstruction de Gaza, tout en s'assurant que les matériaux de [...]

Jihadistes de tous les pays...

En trois ans, au moins 12 000 étrangers, originaires de 81 États, ont rejoint les rangs des islamistes radicaux. Radiographie de la nouvelle internationale des fous d'Allah.[...]

Méditerranée : selon l'OIM, un naufrage pourrait avoir causé la mort de 500 migrants

Jusqu'à 500 migrants sont portés disparus depuis le naufrage de leur embarcation de fortune, la semaine dernière, au large de l'île de Malte.[...]

François Hollande à Bagdad pour exprimer son soutien au gouvernement irakien

Le président français François Hollande est arrivé vendredi à Bagdad, accompagné du chef de la diplomatie Laurent Fabius et du ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian, pour[...]

Dix pays arabes rallient la coalition contre les jihadistes de l'État islamique

En visite jeudi à Jeddah, en Arabie saoudite, le chef de la diplomatie américaine, John Kerry, a réussi à convaincre dix pays arabes de s'engager dans l'offensive contre l'État islamique.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex