Extension Factory Builder
20/04/2012 à 13:25
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Ali Bongo, président du Gabon depuis 2009. Ali Bongo, président du Gabon depuis 2009. © Desirey Minkoh/Afrik Images pour J.A.

L'Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE) a donné au Gabon jusqu'à décembre 2012 pour publier ses derniers audits du secteur pétrolier. Sinon, Libreville risque d'exclusion.

Le 8 mai prochain, Tim Bittiger, le responsable Afrique de l'Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE*) se posera à Libreville pour faire le point avec les autorités sur la bonne gouvernance dans le secteur pétrolier. Pour rappel, Paul Toungui, l’ancien ministre de l'Économie, des Finances et du Budget du Gabon, avait manifesté en juillet 2004 à la Banque mondiale le souhait de son pays de rejoindre l'ITIE et demandé une assistance technique pour en assurer la mise en œuvre.

Le gouvernement gabonais a alors engagé des audits dans le secteur pétrolier. Le premier rapport de l’ITIE a été publié en décembre 2005. Il concernait l’exercice pétrolier 2004. Deux autres ont suivi en 2007 et 2008 (pour les années 2005 et 2006). Mais depuis, plus rien.

Rapports à publier

Pourtant, le cabinet PricewaterhouseCoopers a effectué les audits des exercices 2007 et 2008. Un rapport a été remis aux autorités en avril 2011, mais il n’a toujours pas été rendu public. Lors de sa réunion à Amsterdam, le 9 juin 2011, le conseil d’administration de l’ITIE a toutefois décidé de renouveler le statut de « pays candidat » au Gabon pour une période de 18 mois. Ce qui oblige le pays à publier d’ici le 9 décembre tous ses rapports.

C’est le cabinet KPMG qui  réalise actuellement les audits pour les années 2009 et 2010. Si le Gabon ne rend pas public ses documents d’audit, il court le risque d’être exclu de l’initiative ITIE comme la Guinée équatoriale l’avait été en mai 2010. Avec environ 30 champs de production, le Gabon est actuellement le 6e producteur de pétrole en Afrique avec 250 000 barils/jour. Selon les dernières estimations de la British Petroleum – BP Statistical Review of World Energy 2010, le pays possèderait 3,7 milliards de barils de réserves prouvées, les plus importantes de la sous-région.

_______

*Coalition de gouvernements, d'entreprises, de groupes venant de la société civile, d'investisseurs et d'organisations internationales, l'Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE) veille à une meilleure gouvernance dans les pays riches en ressources à travers la vérification et la publication complète des paiements effectués par les entreprises et des revenus perçus par les gouvernements provenant du pétrole, du gaz et des minerais.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Gabon

Gabon - Présidentielle 2016 : la pêche est ouverte !

Gabon - Présidentielle 2016 : la pêche est ouverte !

À l'approche de la présidentielle de 2016, entre démissions fracassantes et ralliements enthousiastes, le parti au pouvoir et l'opposition rassemblent leurs camps. Un article publié dans J.[...]

Braconnage en Afrique : Bring back our elephants !

Malgré les arrestations, le braconnage menace l'espèce. En Asie et au Moyen-Orient, l'ivoire vaut de l'or. Du Darfour au Congo, il finance les groupes armés.[...]

Gabon : Port-Gentil retrouve la pêche

 Dans le cadre de la diversification de l'économie, le gouvernement a décidé en 2012 de reprendre en main le secteur de la pêche hauturière. Objectif ? Développer une véritable[...]

Gabon : Jean Ping et Ali Bongo Ondimba, duel de phrases assassines

À deux ans de l'élection présidentielle, la guerre des mots est déclarée entre le président gabonais Ali Bongo Ondimba et celui qui se voit déjà comme son principal[...]

Gabon : bientôt une plainte contre Ping ?

Les propos tenus par Jean Ping fin juillet sur France 24 ne sont pas passés à Libreville.[...]

Douze chefs d'État africains avec Hollande aux cérémonies du débarquement en Provence

François Hollande accueille ce vendredi 13 chefs d'État, dont douze africains, à bord du Charles-de-Gaulle pour les commémorations du 70e anniversaire du Débarquement de Provence avec en point[...]

En Afrique centrale, des raffineries à bout de souffle

Trop petits, les raffineurs du Cameroun, du Congo et du Gabon souffrent d'un manque de rentabilité. Mais loin de s'unir pour s'en sortir, ils optent pour une fuite en avant.[...]

Mascarades africaines : Daniel Henriot, cet étonnant voyageur

Guide de chasse, Daniel Henriot a bourlingué à travers le continent durant plus d'un demi-siècle.[...]

CAN 2015 : les groupes et le calendrier des éliminatoires

Alors que les matchs retour du dernier tour préliminaire se sont achevés dimanche 3 août, on connaît désormais les groupes des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations 2015, dont la[...]

Corruption au Gabon : la fin de l'impunité ?

La justice gabonaise s'est saisie du rapport d'audit sur les régies finacières dévoilé le 17 juillet dernier. Et c'est la gendarmerie qui enquête.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex