Extension Factory Builder
05/04/2012 à 11:50
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Nafissatou Diallo est en congés maladie depuis son altercation avec DSK. Nafissatou Diallo est en congés maladie depuis son altercation avec DSK. © Behar Anthony/Sipa

La femme de chambre guinéenne, Nafissatou Diallo, veut être reconnue comme victime dans le cadre de l'affaire DSK. Déboutée au pénal, elle espère gagner au civil.

On l'avait presque oubliée. Naguère symbole des victimes de viol, la femme de chambre guinéenne qui, en mai 2011, a fait chuter l'un des hommes les plus puissants de la planète n'intéresse plus grand monde. Les débats autour de sa personnalité seront pourtant au coeur du second round de l'affaire Dominique Strauss-Kahn (DSK), qui a débuté le 28 mars. D'elle - dont l'image avait été écornée par les fausses déclarations et les versions contradictoires -, on se souvient tout juste d'un regard étrangement vide et d'une gestuelle théâtrale. Cette fois, le décor a changé, les enjeux aussi. Le tribunal du Bronx - réputé généreux envers les plus faibles -, et non plus celui de Manhattan, est chargé d'examiner la recevabilité de la plainte qu'elle a déposée au civil en août. Nafissatou Diallo, qui demande des dommages et intérêts, entend toujours être reconnue comme une victime.

Secrets

Depuis qu'elle a été déboutée au pénal, l'immigrée peule de 33 ans est retournée à ses secrets. Elle a quitté son petit appartement du Bronx et réside désormais dans un lieu tenu secret, sans protection policière, avec sa fille de 16 ans. Toujours salariée au Sofitel, elle est en congé maladie, disant souffrir de l'épaule depuis l'altercation dans l'hôtel. Celle qui avait été aimablement qualifiée de « très peu séduisante » par les avocats de l'ex-patron du Fonds monétaire international (FMI) compte garder la même ligne de défense. Elle est toujours soutenue par le très médiatique Me Kenneth Thompson.

Les avocats de DSK tenteront de faire valoir son immunité diplomatique, afin de faire classer l'affaire. Sauf que leur client, mis en examen en France le 26 mars dans l'affaire du Carlton pour « proxénétisme aggravé en bande organisée », est dans de sales draps. De quoi redonner un peu de crédit à Nafissatou, dont la conversation téléphonique avec un détenu de l'Arizona et les nombreux virements bancaires demeurent une énigme. Si sa plainte est jugée recevable, elle devra ressortir de l'ombre, pour s'expliquer à nouveau. 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Chine : le baiser du Dragon

Chine : le baiser du Dragon

De Taïwan à Hong Kong et de Bangkok à Jakarta, la République populaire de Chine étend les tentacules de son économie surpuissante. Beaucoup lui reprochent d'avoir l'affection un brin[...]

Touche pas à ma graisse !

C'est une aventure ahurissante qui se déroule en ce moment dans une prison du Brabant. Ça commence comme ça : un détenu - on va l'appeler John - se met à grossir de façon[...]

Décès de Gabriel García Márquez : hommage à "Gabo" le magnifique...

L'écrivain colombien et prix Nobel de littérature Gabriel García Márquez est décédé à Mexico, jeudi. Il avait 87 ans.[...]

Espagne : le roi d'Espagne a-t-il comploté contre le gouvernement dans les années 1980 ?

Le roi d'Espagne a-t-il, en 1980, donné son feu vert à une tentative de coup d'État militaire ? C'est la thèse d'un livre qui fait scandale.[...]

Aïda Diarra, "Madame Afrique" de Western Union

La Malienne Aïda Diarra est vice-présidente Afrique de Western Union. Son défi : innover pour préserver le leadership du groupe américain dans les flux d'argent à destination du[...]

France : quand François Hollande oublie les "tirailleurs"

À la Grande Mosquée de Paris, sur la plaque gravée en hommage aux soldats musulmans mort pour la France, l'Élysée va devoir réparer son omission.[...]

Faïza Guène, écrivain à part et entière

Depuis le best-seller "Kiffe kiffe demain", paru il y a dix ans et vendu à 400 000 exemplaires, la jeune auteure n'a pas cessé d'écrire. Dernier opus : "Un homme, ça ne pleure[...]

La police de New York démantèle son unité chargée d'espionner la communauté musulmane

Vous ne saviez sans doute pas qu'elle existait. Pourtant, la police new-yorkaise a annoncé mardi qu'elle avait fermé son unité secrète chargée d'espionner la communauté musulmane de la[...]

Wilson Kipsang : "Le record du monde du marathon n'est pas une fin en soi"

Vainqueur du marathon de Londres dimanche 13 avril, le recordman du monde (2 h 03 ' 23) Wilson Kipsang Kiprotich a assis un peu plus sa domination mondiale. Impérial tout au long de la course, le Kényan de 32 ans[...]

Japon - Yoshifumi Okamura : en Afrique, "c'est maintenant qu'il faut y aller !"

De passage à Paris, l'ancien ambassadeur du Japon en Côte d'Ivoire - et désormais représentant personnel du Premier ministre pour l'Afrique-, Yoshifumi Okamura, évoque l'avancée des[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers