Extension Factory Builder
30/03/2012 à 10:41
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le milieu de terrain de Bolton Fabrice Muamba victime d'une crise cardiaque, le 17 mars 2012. Le milieu de terrain de Bolton Fabrice Muamba victime d'une crise cardiaque, le 17 mars 2012. © AFP

Victime d'un arrêt cardiaque le 17 mars lors d'un match de Coupe d'Angleterre, le joueur de football congolais natif de Kinshasa, Fabrice Muamba, semble tiré d'affaire.

Fabrice Muamba est un miraculé. Il en prendra pleinement conscience quand il quittera le London Chest Hospital, où il a été admis le 17 mars. Ce jour-là, le joueur de Bolton Wanderers s'écroule sur la pelouse de White Hart Lane, lors d'un quart de finale de Coupe d'Angleterre face à Tottenham. Pendant une dizaine de minutes, l'équipe médicale d'urgence s'affaire autour du milieu de terrain, tentant de le réanimer par du bouche-à-bouche, des massages cardiaques et un défibrillateur. En vain.

Son coeur se remet à fonctionner lors de son transfert en ambulance vers l'hôpital. Le soir même, l'état de santé du joueur, placé dans une unité de soins intensifs, est jugé « critique », selon un communiqué de son club. « Les prochaines vingt-quatre heures seront cruciales », ajoute Owen Coyle, l'entraîneur de Bolton, sachant le pronostic vital engagé. Au fil des jours, la situation s'améliore lentement, Muamba parvenant même à respirer sans assistance et à échanger quelques mots avec ses proches.

Mort Subite

Cliniquement mort durant soixante-dix-huit minutes, Fabrice Muamba est donc plus qu'un miraculé... un revenant ! Né à Kinshasa en 1988, il a fui la RD Congo avec sa famille en 1999, deux ans après le coup d'État de Laurent-Désiré Kabila - un de ses oncles, alors conseiller du Premier ministre de Mobutu, a perdu la vie à cette occasion. Au Royaume-Uni, Muamba a d'abord été formé à Arsenal, avant de jouer à Birmingham City puis, à partir de 2008, à Bolton.

Ces dernières années, d'autres footballeurs ont eu moins de chance. Plusieurs Africains - le Marocain Belkhodja en 2001, le Camerounais Foé en 2003, l'Égyptien Abdelwahab en 2006, le Nigérian Idahor en 2010 -, mais aussi le Hongrois Fehér (2004), le Brésilien Serginho (2004), le Portugais Cunha (2006), l'Espagnol Puerta (2007), l'Écossais O'Donnell (2007) et le Français Pinault (2009) ont été victimes de la mort subite du sportif, un phénomène que les cardiologues ont du mal à expliquer.

Aujourd'hui, nul n'est en mesure de dire si Muamba gardera des séquelles de cet arrêt cardiaque. Ni s'il pourra un jour rejouer au football. Mais est-ce bien là l'essentiel ?

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : le gouvernement met en avant ses efforts pour lutter contre les violences sexuelles

RDC : le gouvernement met en avant ses efforts pour lutter contre les violences sexuelles

À l'occasion d'une conférence de presse organisée lundi par les Nations Unies et le gouvernement de République démocratique du Congo, les autorités congolaises ont cherché à[...]

RDC - Félix Tshisekedi : "Aucun parti ne peut gagner seul"

Après deux semaines passées au chevet de son père, l’opposant congolais (RDC) Étienne Tshisekedi, à Bruxelles, Félix Tshisekedi retourne dans la mêlée Kinoise.[...]

RDC : la mort du général Bahuma suscite un grand malaise à Goma

Depuis l'annonce du décès du général Bahuma, commandant de l'armée congolaise dans le Nord-Kivu, les habitants de Goma sont inquiets et en colère. Ils ont manifesté lundi dans les[...]

RDC : mauvaise nouvelle pour Congo News

Lundi 1er septembre, la Chambre du conseil de RDC a placé Mike Mukebayi en détention préventive. L’éditeur du journal Congo News est poursuivi pour diffamation. Auparavant, le ministre des[...]

Sindika Dokolo, l'homme qui collectionne les pièces... d'art contemporain

Businessman congolais et époux d'Isabel dos Santos, la fille du président angolais, Sindika Dokolo est surtout connu pour sa passion pour les créateurs africains.[...]

Référendum

En brumeuse Écosse le 18 septembre, mais surtout, en ce qui nous concerne, au Burkina, dans les deux Congo, au Rwanda et au Burundi, cinq pays où pourraient être organisées dès 2015[...]

RDC : qui était le général Lucien Bahuma, chef de l'armée au Nord-Kivu ?

L'armée congolaise connaît un coup dur avec la mort du général Lucien Bahuma, chef d'état-major de la région troublée du Nord-Kivu, qui a joué un rôle clef dans les[...]

RDC : mort du chef de l'armée au Nord-Kivu après un malaise

Le général Lucien Bahuma, chef de l'armée congolaise pour la région troublée du Nord-Kivu, est mort dans la nuit de samedi à dimanche en Afrique du Sud après avoir fait un malaise[...]

Italie : le père de Cécile Kyenge a-t-il (vraiment) ensorcelé Roberto Calderoli ?

Connu notamment pour ses insultes racistes, Roberto Calderoli a affirmé mardi que le père de Cécile Kyenge l'avait ensorcelé. Et le sénateur italien dit détenir des preuves de ses[...]

RDC : Joseph Kabila cherche des alliés

Les concertations nationales de septembre et octobre 2013 en RDC entre Joseph Kabila et une partie de l'opposition n'auraient-elles servi à rien ? C'est bien possible. Explications.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex