Extension Factory Builder
22/03/2012 à 17:56
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le continent est toujours à la traîne pour l'accès à l'eau potable. Le continent est toujours à la traîne pour l'accès à l'eau potable. © afp

Malgré l'abondance de ses ressources hydrauliques, le continent est toujours à la traîne pour l'accès à l'eau potable.

Le retard de l'Afrique en matière d'accès à l'eau potable a été une nouvelle fois souligné lors du 6e Forum mondial de l'eau (FME), qui s'est tenu à Marseille (France) du 12 au 17 mars. Selon un rapport de l'Organisation mondiale de la santé et de l'Unicef publié à cette occasion, 40 % des 783 millions de personnes dépourvues de sources d'approvisionnement en eau potable améliorées* se trouvent en Afrique subsaharienne. Et le continent n'atteindra pas les Objectifs du millénaire pour le développement (réduire de moitié le nombre d'individus privés d'eau potable d'ici à 2015), alors que la cible est déjà dépassée au niveau mondial (89 % de la population, contre 88 % visés d'ici à trois ans).

Seuls le Malawi, le Burkina, le Ghana, la Namibie et la Gambie seraient en passe d'atteindre ces objectifs. La ressource est pourtant abondante : sur les 5 400 milliards de mètres cubes d'eau renouvelable par an que recèle le continent, ses habitants n'en consomment que 4 % pour étancher leur soif, irriguer leurs cultures ou produire de l'énergie. Mais la pression démographique et l'urbanisation galopante ne permettent pas aujourd'hui aux États africains de faire face à l'explosion de la demande.

Des disparités criantes (source : OMS/UNICEF)

En matière sanitaire, 80 % des eaux usées ne sont pas traitées au niveau mondial, et les épidémies de choléra sont récurrentes, notamment dans la plupart des villes africaines.

__

* Une source d'approvisionnement en eau potable améliorée est une source qui, de par la nature de sa construction, protège de manière satisfaisante l'eau de toute contamination extérieure, en particulier par des matières fécales.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Afrique Subsaharienne

Qui est vraiment Filipe Nyusi, le prochain président du Mozambique ?

Qui est vraiment Filipe Nyusi, le prochain président du Mozambique ?

D'après les décomptes finaux des votes publiés hier, jeudi 23 octobre, Filipe Jacinto Nyusi, le candidat du Frelimo, remporterait dès le premier tour la présidentielle du 15 octobre au Mozambi[...]

Ligue des champions : Lusadisu (AS Vita Club) et Zerara (ES Sétif), l'interview croisée

Les milieux de terrain Guy Lusadisu - qui a remporté deux fois le trophée avec le TP Mazembe - et Toufik Zerara sont deux des hommes forts de l’AS Vita Club et de l’ES Sétif, qui[...]

Ebola : des possibles tests de vaccins dès décembre en Afrique, selon l'OMS

Des tests de vaccins anti-Ebola pourraient être menés dès décembre, selon une annonce de l'Organisation mondiale de la Santé, vendredi.[...]

Nigeria - Boko Haram : peut-on encore espérer quelque chose du cessez-le-feu ?

Le 17 octobre, un accord de cessez-le-feu avec Boko Haram, incluant la libération des 200 lycéennes enlevées il y a six mois, était annoncé par les autorités tchadiennes et[...]

Ebola - Dr Eric Leroy : "L'épidémie continue d'évoluer dans le mauvais sens"

Le Dr Éric Leroy est l'un des plus grand spécialistes du virus Ebola. Selon lui, l'épidémie ne sera pas endiguée avant plusieurs mois. Interview.[...]

RDC : retour à Kinshasa du proche de Bemba, Fidèle Babala

Libéré mardi par la Cour pénale internationale (CPI), qui le soupçonne de subornation de témoins, le secrétaire général adjoint du Mouvement de libération du Congo[...]

Lesotho : un accord trouvé par les négociateurs sud-africains

Fin août, un coup d’État contre le Premier ministre Tom Thabane avait échoué. Hier, les négociateurs sud-africains ont annoncé être parvenus à mettre d’accord les[...]

Burkina : le projet de loi révisant la Constitution examiné le 30 octobre

C'est le 30 octobre que les députés burkinabè se prononceront sur le projet de loi visant à modifier la Constitution et permettant à Blaise Compaoré de briguer un nouveau mandat en[...]

Ebola : un premier cas au Mali fait craindre l'arrivée de l'épidémie

Le Mali connaît son premier cas d'Ebola. Il s'agit d'une fillette de deux ans venue de Guinée avec sa grand-mère. Elle a été placée en quarantaine à Kayes (Ouest), a[...]

Drissa Traoré : "Les crimes de sang reprochés à Simone Gbagbo seront jugés, à la CPI ou ailleurs"

"Justice des vainqueurs", "procès politique"... Que ce soit au sujet du prochain procès de Simone Gbagbo ou de ceux de son mari, Laurent, et de Charles Blé Goudé, les critiques[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers